La politique de recrutement du personnel au sein de l’entreprise

Mémoire pour l’obtention du diplôme de maîtrise en sciences de gestion

ENVIRONNEMENT EXTERNE

Pour que la DGSR évolue comme il se doit, puisse bénéficier des opportunités, elle doit privilégier ses relations avec les fournisseurs, les clients, les concurrents et les partenariats. Ainsi, la communication avec ces derniers devra être efficace et meilleure. Il s’avère donc nécessaire d’exposer l’environnement externe de la firme résidant des différentes personnes qui entrent en relation avec elle.

Les recettes

La recette du DGSR est caractérisé par :
les droits de réception et de visite technique ;
les recettes provenant des autres activités de la DGSR ;
les subventions intérieures et extérieures,……….

Principaux clients

Les clients de la DGSR peuvent être :
des particulières: possèdent des voitures de plaisir ;
des administrations: qui envoient les voitures de l’Etat pour réception et visite technique ;
des transporteurs: obligés de faire examiner leurs véhicules périodiquement pour minimiser les risques techniques..

ENVIRONNEMENT INTERNE

Toute entreprise doit vivre dans un environnement sain et fort pour mieux prétendre à la croissance de son intérêt et de son niveau de communication que ce soit direct ou indirect. L’environnement interne contribue à l’essor de la DGSR dans tous les domaines qu’elle entreprend. Nous avons trois rubriques qui entrent en communication avec la société. Primo, les fonctions publiques et privées. Secundo, les employés et tertio employeur – employés.

Administrations publiques et privées

Il s’agit des relations de la DGSR avec les administrations publiques et privées, à savoir : CNaPS, OSTIE. Le CNaPS est un établissement financé par les cotisations des employés pour servir les différentes sortes de prestations qu’il gère pour ses membres (prévoyance sociale) : les prestations familiales (maternité), les accidents de travail et les maladies professionnelles par l’indemnité, la prévention des risques professionnels, technique.
L’OSTIE est le sigle générique des mesures médicales (santé) définies par le code du travail et par lequel l’entreprise doit assurer ses employés. Ces mesures s’étendent aux familles des employés. La contribution directe s’occupe généralement des impôts et des taxes qui devrait être versés par l’entreprise mensuellement ou annuellement selon la convention écrite (déclaration des impôts & taxes).
Par conséquent, les obligations de l’employeur sont de s’affilier pour chacune de ces activités exercées et de déclarer à chaque embauche tous le personnel régis par le code du travail.

Environnement des employés de l’entreprise elle-même

Dans toute entreprise, l’environnement du personnel devrait être souple et dynamique pour plus d’aisance. Dans le cas de la DGSR, le personnel est en général satisfait de l’ambiance qui existe même si des mésententes ou des conflits passagers peuvent survenir. Or, dans le cas d’un conflit inter personnel (entre groupe ou deux individus), si les deux parties n’arrivent à s’entendre, le Directeur (médiateur) peut intervenir afin de le résoudre.
En général, les employés de la DGSR entretiennent entre eux de bonnerelation et travaillent dans la convivialité.

Environnement employeur – employés

Fondamentalement, les relations du dirigeant avec les dirigés devraient être souples et dynamiques dans leur intérêt commun et surtout dans celui de l’entreprise. De ce fait, il est important de mettre en évidence une bonne communication entre eux.
Dans le cas de la DGSR, leur relation est élastique du fait que le directeur est à l’écoute active de son personnel.
Ces deux environnement ne suffisent pas à l’entreprise mais elle entre aussi dans le domaine du PESTEL qui est l’environnement global et qui influencera les différents facteurs de l’entreprise qui sont : Politique, Economique, Social, Technologique, Ecologique et Légal ou juridique. L’entreprise doit vivre dans sonentourage parce qu’elle est un système ouvert et vivre en harmonie avec son milieu.

ENVIRONNEMENT PESTEL

Vivre avec l’environnement PESTEL provoque des influences sur l’entreprise et surtout sur les activités qu’elle exerce. Il est plus grand que les deux environnements traités auparavant. Donc, il faut bien se méfier et être toujours prudent car l’environnement évolue et change à tout instant.

Politique et économique

L’objectif général de l’Etat a une influence sur les activités de l’entreprise dans sa façon qu’elle exerce dans ce pays, le changement de la constitution. Sa relation avec l’entreprise provoque des risques mais elle devra toujours souple et assumer la difficulté avec méfiance.
Sur le plan économique, seules la politique d’investissement et l’inflation concerne l’accroissement des matériels utilisés au niveau des fournisseurs qui emprises l’entité parce que l’investisseur de la DGSR est international c’est pourquoi il pourrait y avoir des impacts négatifs pour elle. De plus, la crise financière internationale, qui sévit actuellement, provoque aussi d’autres incidences Comme la politique, l’entreprise peut développer une relation bilatérale avec son environnement.

Social et légal ou juridique

Pour l’environnement social, elle présente la liberté de pensée et d’expression qui est une des opportunités données au personnel surtout pour la DGSR, la capacité intellectuelle peut être bénéfique pour l’entreprise, de même la  communication dans la presse, les médias pour des appels à la candidature. Cette partie offre une bonne occasion pour le développement de l’entreprise. Concernant le plan juridique, elle parle des différents droits qui existent et qui pourraient avoir des impactes pour l’entité dans l’application des codes du droit de travail. Le dirigeant a l’obligation d’employer le code de travail en vigueur. Il est vraiment difficile de s’adapter à ces obligations.

Ecologique et technologique

L’environnement écologique peut être source de problèmes dans la réalisation du travail car le changement du climat, la déforestation, entre autres, risquent d’attarder le travail sur terrain. Dans ce cas, la DGSR devrait prendre des précautions pour mieux gérer ces problèmes.
Sur le plan technologique, l’évolution est très rapide et efficace (internet, blackBerry, intranet), l’entreprise doit appliquer cette technologie moderne pour qu’elle se développe davantage. Cet environnement désigne les différentes tendances technologiques, le progrès scientifique sur le fonctionnement de l’entreprise. Il est composé de tous les matériels utilisés par l’entreprise pour plus d’efficacité et de diligence.

Somme toute, « L’entreprise est placée dans un environnement multiforme dans lesquels se trouvent ses sources de vie mais qui exerce sur elle des pressions parfois déstabilisantes »1 Mais la DGSR peut se développer avec les composantes de son environnement qui lui permet de comprendre, de prévoir, de s’adapter et de survivre. Si tels sont les environnements et les relations de l’entreprise, passons maintenant au cadre théorique et l’étude du thème en question.

DIAGNOSTIC

Plusieurs points plaident en faveur de l’entreprise. Ils se situent à plusieurs niveaux :
A. Au niveau du chargement de structure La DGSR est rattachée au Ministère des Travaux Publiques, ensuite au Ministère de la Défense et Forces Armées, ce qui confère à la Sécurité Routière sa présence dans toute l’Ile. Cette approche du client évite à celui-ci de se déplacer à Antananarivo pour la visite technique (gain de temps et économie d’argent) Impact pour la DGSR : ce rattachement procure un revenu pour la GN La présence de la GN dans toute l’Ile facilite également le contrôle des véhicules des usagers de la route. Cette participation de la GN assure un suivi strict de la politique globale de la sécurité routière, ce Cette collaboration dans le travail décrit d’une part une complémentarité des missions assignées à la DGSR avec les activités habituelles de la GN et d’autre part, elle engendre une rapidité dans les prises de décisions. Le dernier atout consiste à l’application du sceau de l’état sur les papiers de la visite technique.

B. Au niveau de la mise en place des directions régionales et services régionaux Le fait de déléguer à la GN la mission d’assurer la visite technique dans les Faritany nécessite automatiquement l’installation des directions régionales et des services régionaux correspondants.

Guide du mémoire de fin d’études avec la catégorie sciences économiques

Étudiant en université, dans une école supérieur ou d’ingénieur, et que vous cherchez des ressources pédagogiques entièrement gratuites, il est jamais trop tard pour commencer à apprendre et consulter une liste des projets proposées cette année, vous trouverez ici des centaines de rapports pfe spécialement conçu pour vous aider à rédiger votre rapport de stage, vous prouvez les télécharger librement en divers formats (DOC, RAR, PDF).. Tout ce que vous devez faire est de télécharger le pfe et ouvrir le fichier PDF ou DOC. Ce rapport complet, pour aider les autres étudiants dans leurs propres travaux, est classé dans la catégorie LES DIFFERENTES ATTRIBUTIONS DES EMPLOYES où vous pouvez trouver aussi quelques autres mémoires de fin d’études similaires.

Le rapport de stage ou le pfe est un document d’analyse, de synthèse et d’évaluation de votre apprentissage, c’est pour cela rapport gratuit propose le téléchargement des modèles gratuits de projet de fin d’étude, rapport de stage, mémoire, pfe, thèse, pour connaître la méthodologie à avoir et savoir comment construire les parties d’un projet de fin d’étude.

Table des matières

SOMMAIRE
LISTE DES ABRÉVIATIONS
INTRODUCTION
PARTIE I : PRESENTATION GENERALE DE LA SOCIETE
CHAPITRE I : CONNAISSANCE GENERALE DE LA DGSR
Section I: IDENTIFICATION DE L’ENTREPRISE
Section II: PRESENTATION DE L’ENTREPRISE
Section III: HISTORIQUE
Section IV : OBJECTIF
Section V : ACTIVITÉS
Section VI : MISSION
CHAPITRE II: ORGANISATION GENERALE
Section I : ORGANIGRAMMES
Section II : LES DIFFERENTES ATTRIBUTIONS DES EMPLOYES
CHAPITRE III : ENVIRONNEMENT ET LEUR RELATION
Section I: ENVIRONNEMENT EXTERNE
Section II: ENVIRONNEMENT INTERNE
Section III: ENVIRONNEMENT PESTEL
Section IV : DIAGNOSTIC
PARTIE II : LES ASPECTS THEORIQUES ET PRATIQUES DU THEME
CHAPITRE I : THÉORIE SUR LA GESTION DE RECRUTEMENT DU PERSONNEL

Section I: LES GRANDS DOMAINES DE LA GESTION DES RESSOURCES HUMAINES ET LA PLACE OCCUPEE PAR LA FONCTION RECRUTEMENT
Section II: LA POLITIQUE DE RECRUTEMENT SELON LA CONCEPTION DES DEUX AUTEURS
Section III: L’EFFICACITE ET EFFICIENCE DU RECRUTEMENT
CHAPITRE II : LA POLITIQUE DE RECRUTEMENT DU PERSONNEL
Section I: PHASE PRÉPARATOIRE DU RECRUTEMENT
Section II : PHASE D’EXECUTION DU RECRUTEMENT
Section III: ACCUEIL DU NOUVEL EMPLOYE
PARTIE III : PROBLEME RENCONTRE ET SOLUTIONS PROPOSEES
CHAPITRE I : EVALUATION DES MENACES
Section I: ABSENCE DE RESPONSABLE EN RH
Section II: SUR LA QUALITE DU PERSONNEL RECRUTE
Section III: SUR LA TRANSPARENCE DE LA PROCEDURE DE RECRUTEMENT
CHAPITRE II: APPRECIATION DES OPPORTUNITES
Section I: BONNE GESTION DE TRAVAIL EN EQUIPE
Section II: PLANIFICATION CONJOINTE
CHAPITRE III : SUGGESTIONS.
Section I: SOLUTIONS PROPOSEES POUR AVOIR UNE BONNE POLITIQUE DE  RECRUTEMENT
Section II : SOLUTION RETENUE
Section III: MODALITES D’APPLICATION
Section IV : IMPACTS DE LA SOLUTION RETENUE
CONCLUSION
À PROPOS DU STAGE
PLANNING DU STAGE
BIBLIOGRAPHIE
ANNEXES
LISTE DES ILLUSTRATIONS
TABLE DES MATIERES

Télécharger le rapport completRapport PFE, mémoire et thèse PDF

Télécharger aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *