Influence des moyens logistiques sur la performance de la maintenance

Mémoire de fin d’études ingénieur d’état Spécialité : Ingénierie en mécatronique

Eléments du réseau EP

Il est situé à l’intérieur des postes de transformation, Il a pour rôle de relier le réseau d’éclairage public au réseau basse tension en assurant sa protection, sa commande et le comptage des consommations engendrées. Il comprend :
o Sectionneur à fusible : son rôle est de protéger l’installation contre les surintensités et de l’isoler, en cas de besoin, du transformateur. o Compteur : il sert à comptabiliser l’énergie électrique consommée. o Interrupteur général (disjoncteur différentiel en régime de neutre TT) qui sert à couper l’alimentation du réseau d’éclairage. o Horloge : elle commande l’ouverture et la fermeture d’un contacteur, et par conséquent la mise en ou hors service du réseau EP. o Contacteur : Commandé par l’horloge, il met en ou hors tension le réseau EP. o Portes fusibles à cartouches : assurant la protection de chaque départ. o Les départs : Ce sont les sorties des câbles à partir du poste. On distingue deux types de départs : départ pour réseau EP souterrain et départ pour réseau EP aérien.

Réseau EP

Câbles électriques

Il est réalisé avec des câbles électriques selon 3 principes :
 Le réseau enterré, sans entrainer un surcout excessif, présente entre autres avantages, l’absence de fils apparents dans le paysage urbain et une meilleure sécurité.
 Le réseau aérien sur poteau pratiquement, abandonné dans les nouvelles installations car inesthétique, est constitué de câbles reliant les candélabres entre eux.
 Réseau aérien en façade comporte des câbles torsadés accrochés à l’aide de colliers ou de pince d’ancrage sur les immeubles bordant la voirie. Il permet d’alimenter les appareils fixés sur les bâtiments.

Il existe deux types de réseau EP :

Réseau EP souterrain

Les luminaires sont fixés sur des candélabres, leur alimentation est réalisée par un câble souple situé à l’intérieur du candélabre et branché au-dessous de ce dernier à une plaque à bornes qui sert au raccordement du câble armé et qui porte des fusibles pour la protection des luminaires.

Les luminaires et les projecteurs

Ce sont les éléments principaux d’un réseau EP ils servent à produire la lumière.
Pour l’éclairage des voies ou des rues on utilise des luminaires, les projecteurs sont réservés à l’éclairage des grands espaces et des carrefours importants.
Accessoires d’un luminaire :
 Lampe : source de la lumière.
 Ballast : c’est une self (bobine) nécessaire au fonctionnement de la lampe, son poids varie entre 0,5 et 4 Kg pour des puissances de 70W à 400W.
 Amorceur : il sert à l’amorçage de la lampe.
 Condensateur : pour améliorer le d’un luminaire.  Douille : pour fixer la lampe au luminaire.
Composants d’un luminaire :
 Réflecteur : pour disperser le flux lumineux émis par la lampe.
 Vasque : pour protéger la lampe et le réflecteur contre la poussière.
 Couvercle : pour renfermer l’ensemble des accessoires.  Colis : pour fixer le luminaire au candélabre ou à la console.

Les supports

Ce sont des mâts métalliques qui servent à porter les luminaires à une certaine hauteur (généralement entre 3m et 22m).
Tous les luminaires sont installés sur des supports: mâts, candélabres, consoles… Ces supports doivent répondre à plusieurs contraintes. Il est nécessaire qu’ils soient solides, qu’ils résistent aux efforts dus aux vents, qu’ils résistent également aux chocs dits normaux, aux intempéries et attaques physiques (corrosion)… Il faut également qu’ils permettent un entretien aisé et ne contraignent pas la maintenance des luminaires.

Guide du mémoire de fin d’études avec la catégorie INFLUENCE DES MOYENS LOGISTIQUES SUR LA PREFORMANCE

Étudiant en université, dans une école supérieur ou d’ingénieur, et que vous cherchez des ressources pédagogiques entièrement gratuites, il est jamais trop tard pour commencer à apprendre et consulter une liste des projets proposées cette année, vous trouverez ici des centaines de rapports pfe spécialement conçu pour vous aider à rédiger votre rapport de stage, vous prouvez les télécharger librement en divers formats (DOC, RAR, PDF).. Tout ce que vous devez faire est de télécharger le pfe et ouvrir le fichier PDF ou DOC. Ce rapport complet, pour aider les autres étudiants dans leurs propres travaux, est classé dans la catégorie APPLICATION DE LA METHODE AMDEC où vous pouvez trouver aussi quelques autres mémoires de fin d’études similaires.

Le rapport de stage ou le pfe est un document d’analyse, de synthèse et d’évaluation de votre apprentissage, c’est pour cela rapport gratuit propose le téléchargement des modèles gratuits de projet de fin d’étude, rapport de stage, mémoire, pfe, thèse, pour connaître la méthodologie à avoir et savoir comment construire les parties d’un projet de fin d’étude.

Table des matières

LISTE DE FIGURES
LISTES DE TABLEAU
LISTES DES ABREVIATION
CHAPITRE 1 PRESENTATION DE L’ORGANISME D’AACCEUIL ET CADRAGE DU PROJET
1.Mission
2. Dates clés
3. Actionnariat
4. Organisation générale
5. Cadrage du projet
CHAPITRE 2 PRINCIPE DE FONCTIONEMENT DES INSTALATIONS DE L4ELAIRAGE PUBLIC ET ANALYSE FONCTIONNELLE
1. Histoire de l’éclairage
2. Définition
3. Décomposition technique d’une installation d’éclairage public
3.1 Eléments du réseau EP
3.2 Schéma général de l’installation EP
3.3 Réseau EP
3.3.1 Câbles électriques
3.3.2 Les luminaires et les projecteurs
3.4 Les supports
4. Analyse fonctionnelle
CHAPITRE 3 APPLICATION DE LA  METHODE AMDEC
1. Généralité sur la maintenance
1.1. Introduction
1.2. Définition de la maintenance
1.3. Les types de maintenance
2. Définition générale de l’AMDEC
3. Méthodologie
3.1 Initialisation
3.2 Constitution du groupe de travail
3.3 Analyse des modes de défaillance et de leurs effets (AMDE)
3.4 Criticité – Indices nominaux
3.5 Actions correctives
3.6 Criticité – Indices finaux
3.7 Suivi
4. Application de l’analyse AMDEC
4.1 AMDEC des postes d’alimentation
4.2 AMDEC des réseaux
Rapport de stage de fin d’études
ALHYAN YOUNES Ingénierie en mécatronique 4
4.3 AMDEC des supports
CHAPITRE 4 LES PLANS DE MAINTENANCE PREVENTIVE
1. Définition de la maintenance préventive
2. Les plans de maintenance préventive
2.1 Calcul de la périodicité
2.2 Plan de maintenance préventive des postes de transformations
2.3 Plan de maintenance préventive des réseaux
2.4 Plan de maintenance préventive des supports
CHAPITRE 5 ACTIONS AMILIORATRICES
1. Actions amélioratrices pour le tableau EP
1.1 Thermographie infrarouge
2. Actions amélioratrices pour le réseau
2.1 Détection de défaut de câbles et de conducteurs
3. Sécurité
3.1 Plan d’action trimestriel des séances de sécurité
4. Traçabilité
5. Retour sur investissement des actions amélioratrices
5.1 Retour sur investissement de la thermographie infrarouge
5.2 Retour sur investissement du détecteur émetteur-récepteur
CHAPITRE 6 : INFLUENCE DES MOYENS LOGISTIQUES SUR LA PREFORMANCE DE LA FONCTION MAINTENANCE ET ANALYSE SU STOCK
1. Définition de la logistique
2. Influence des moyens logistiques sur la performance de la maintenance
2.1 Evolution du parc des véhicules
2.2 Influence des moyens logistiques sur la performance de la maintenance
2.3 Moyens de manutention
3. Analyse du stock
3.1 Organisation du stock
3.2 Classification des stocks

Télécharger le rapport completRapport PFE, mémoire et thèse PDF

Télécharger aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *