Importance de l’environnement social et des manipulations sur le tempérament du poulain

COMPORTEMENT DU CHEVAL

QUAND REALISER CES TESTS ET DANS QUEL BUT ?

Il est donc possible, à un instant donné, de caractériser de façon fiable le tempérament de l’individu et de prévoir à partir de tests standardisés simples sa réaction dans des situations variées. Une autre question se pose, à savoir si on peut prédire le comportement de l’adulte à partir de tests réalisés précocement , ce qui revient à savoir si le tempérament ou du moins son expression est stable au cours du temps.

Mise en place du tempérament au cours du temps

Il est reconnu que l’expression du tempérament de l’individu se met en place progressivement dans le jeune âge, sous l’effet de la maturation et de l’environnement. ( THOMAS & CHESS, 1975). D’après l’étude de LANSADE & al (2004) réalisée sur des poulains (25 Welsh et 23 AA), testés successivement à 3, 6, 12 et 24 semaines avec un test de réaction à l’approche d’un humain et au test « objet inconnu », de moins en moins d’animaux se laissent toucher par l’humain au cours du temps ; à partir du moment où l’animal ne se laisse plus toucher à un âge donné, il ne se laisse plus toucher jusqu’à la fin des observations. Une fois que le comportement du poulain s’est mis en place, il est prévisible par la suite. Les résultats obtenus lors du test « objet inconnu » sont similaires : de plus en plus d’animaux vont toucher l’objet, et une fois que l’animal l’a touché, il le touchera toujours ensuite.

le comportement se met en place progressivement au cours des premiers mois de vie, plus ou moins précocement en fonction des individus, mais une fois que le comportement est installé, il est stable. En terme d’application pratique, cela signifie qu’il n’est pas conseillé de tenter de prédire le tempérament du cheval avant le sevrage, puisqu’il n’est pas encore stabilisé.

D’après HAUSBERGER & al (1996) il semble que des corrélations s’observent, au niveau du degré d’émotivité, entre les comportements à 3 mois et les réactions des tests à 3 ans. (des poulains de trois mois sont observés et soumis à des tests à l’âge de 3 ans.) Ainsi, des poulains qui s’éloignaient facilement de leur mère correspondent à des chevaux moins craintifs face à l’objet inconnu ; au contraire, les poulains qui présentaient beaucoup de comportements de vigilance deviennent des chevaux avec davantage de réactions émotives et de comportements de vigilance quand ils sont lâchés seul en manège ; de même, les poulains qui passaient beaucoup de temps à jouer supportent moins bien la séparation sociale à 3 ans.

Effet de la stabilité du comportement après le sevrage

VISSER & al (2001) ont cherché à savoir si la réaction des poulains vis-à-vis d’objets inconnus et vis-à-vis de l’humain était stable à court terme, entre l’âge de 9 et 11 mois mais également à long terme entre l’âge de 9 et 22 mois. Au cours des tests, ils relevaient les réactions comportementales et la fréquence cardiaque. La plupart des mesures comportementales se sont montrées répétables à court terme, en revanche, seule la fréquence cardiaque s’est montrée corrélée entre l’âge de 11 mois et 22 mois.

LANSADE & al (2004) étudient la constance à long terme de 5 caractéristiques : propension à manifester des réactions de peur, persévérance, réaction vis-à-vis des humains, motivation sociale et niveau d’activité. L’étude consiste à répéter chaque année les mêmes types de tests depuis le sevrage jusqu’à l’âge de 3 ans et à déterminer si le comportement des poulains lors des tests est corrélé d’une année sur l’autre. L’étude étant actuellement en cours, les poulains ont été testé à 6 mois et à 1,5 ans. Hormis pour l’activité locomotrice, ces variables sont corrélées significativement d’une année sur l’autre. Il serait donc possible à partir de tests de quelques minutes réalisés après le sevrage de prédire jusqu’à un certain point, le comportement des chevaux à l’âge de 1,5 ans.

Guide du mémoire de fin d’études avec la catégorie MOYENS D’ETUDES DU COMPORTEMENT DU CHEVAL

Étudiant en université, dans une école supérieur ou d’ingénieur, et que vous cherchez des ressources pédagogiques entièrement gratuites, il est jamais trop tard pour commencer à apprendre et consulter une liste des projets proposées cette année, vous trouverez ici des centaines de rapports pfe spécialement conçu pour vous aider à rédiger votre rapport de stage, vous prouvez les télécharger librement en divers formats (DOC, RAR, PDF).. Tout ce que vous devez faire est de télécharger le pfe et ouvrir le fichier PDF ou DOC. Ce rapport complet, pour aider les autres étudiants dans leurs propres travaux, est classé dans la catégorie PRATIQUES D’ELEVAGES ET TEMPERAMENT où vous pouvez trouver aussi quelques autres mémoires de fin d’études similaires.

Le rapport de stage ou le pfe est un document d’analyse, de synthèse et d’évaluation de votre apprentissage, c’est pour cela rapport gratuit propose le téléchargement des modèles gratuits de projet de fin d’étude, rapport de stage, mémoire, pfe, thèse, pour connaître la méthodologie à avoir et savoir comment construire les parties d’un projet de fin d’étude.

Table des matières

INTRODUCTION
PREMIERE PARTIE : ETUDE BIBLIOGRAPHIQUE
I/ MOYENS D’ETUDES DU COMPORTEMENT DU CHEVAL
A/ TESTS EXPERIMENTAUX STANDARDISES
1/ Tests d’émotivité et propension à manifester des réactions de peur
2/ Tests d’apprentissage et de mémorisation
3/ Etude de la motivation sociale
4/ Etude de la persévérance
5/ Etude de la réaction vis-à-vis de l’homme (chez le poulain), maniabilité
6/ Etude du niveau d’activité
B/ QUESTIONNAIRE
C/ UTILISATION DES PARAMETRES PHYSIOLOGIQUES
II/ RESULTATS ET INTERETS
A/ EFFET DES DIFFERENTS FACTEURS
1/ Effet âge et sexe
2/ Effet race
3/ Effet discipline
4/ Effet père
B/ SYNTHESE ENTRE TESTS ET STABILITE ENTRE SITUATIONS
1/ Synthèse entre tests (HAUSBERGER & al)
2/ Peut-on prédire, à un instant donné, le comportement du cheval dans des situations variées à partir des tests ?
C/ QUAND REALISER CES TESTS ET DANS QUEL BUT ?
1/ Mise en place du tempérament au cours du temps
2/ Effet de la stabilité du comportement après le sevrage
3/ Intérêt de tels tests
III/ IMPORTANCE DE L’ENVIRONNEMENT SOCIAL ET DES MANIPULATIONS SUR LE TEMPERAMENT DU POULAIN
A/ PRATIQUES D’ELEVAGES ET TEMPERAMENT
B/ QUAND REALISER DE TELLES MANIPULATIONS ?
1/ Imprégnation du poulain
2/ Manipulations à la naissance
3/ Manipulations au moment du sevrage
C/ UTILISATION DE LA MERE COMME MEDIATEUR DE LA RELATION A L’HOMME
DEUXIEME PARTIE : ETUDE EXPERIMENTALE
I/ MATERIELS ET PROTOCOLE
A/ LES POULAINS
B/ PROTOCOLE EXPERIMENTAL
1/ Identité de l’animal
2/ Examen locomoteur
3/ Pesée
4/ Premier examen clinique
5/ Tranquillisation
6/ Clichés radiographiques
7/ Appréciation globale de la sédation
8/ Etude expérimentale du comportement du poulain
II/ RESULTATS EXPERIMENTAUX
A/ EFFET AGE
1/ Temps et nombre d’essais pour monter sur la balance
2/ Réaction à l’auscultation et à l’injection
3/ Réaction à l’examen locomoteur
4/ Appréciation des manipulation
B/ EFFET SEXE
1/ Temps et nombre d’essais pour monter sur la balance
2/ Réaction à l’auscultation et à l’injection
3/ Réaction à l’examen locomoteur
4/ Appréciation des manipulations
C/ EFFET RACE
1/ Temps et nombre d’essais pour monter sur la balance
2/ Réaction à l’auscultation et à l’injection
3/ Réaction à l’examen locomoteur
4/ Appréciation des manipulations
D/ EFFET SEVRAGE
1/ Temps et nombre d’essais pour monter sur la balance
2/ Réaction à l’auscultation et à l’injection
3/ Réaction à l’examen locomoteur
4/ Appréciation des manipulations
E/ EFFET PERE
1/ Temps et nombre d’essais pour monter sur la balance
2/ Réaction à l’auscultation et à l’injection
3/ Réaction à l’examen locomoteur
4/ Appréciation des manipulations
F/ EFFET HARAS
1/ Temps et nombre d’essais pour monter sur la balance
2/ Réaction à l’auscultation et à l’injection
3/ Réaction à l’examen locomoteur
4/ Appréciation des manipulations
G/ EFFET MANIPULATION
1/ Temps et nombre d’essais pour monter sur la balance…
2/ Réaction à l’auscultation et à l’injection
3/ Réaction à l’examen locomoteur
4/ Appréciation des manipulations
III/ DISCUSSION
A/ SYNTHESE DES DIFFERENTS TESTS
1/ EFFET AGE ET SEXE
2/ EFFET RACE
3/ EFFET SEVRAGE
4/ EFFET PERE
5/ EFFET HARAS
6/ EFFET MANIPULATION
B/ CRITIQUES DU PROTOCOLE EXPERIMENTAL
1/ DES LOTS NON HOMOGENES
2/ ABSENCE DE CERTAINES MESURES
3/ EFFET SEDATION
4/ EFFET LIEU ET MANIPULATEUR
C/ INTERET DE CETTE ETUDE
1/ POUR LES VETERINAIRES PRATICIENS
2/ POUR LES ELEVEURS
CONCLUSION
ANNEXES
BIBLIOGRAPHIE

Rapport PFE, mémoire et thèse PDFTélécharger le rapport complet

Télécharger aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.