Implantation d’une gestion de maintenance assistée par ordinateur

Le Choix du progiciel

Pour une entreprise les facteurs qui influencent le choix d’une solution logiciel industrielle sont de deux types : les facteurs techniques et les facteurs économiques.
Facteurs techniques
Ils rassemblent essentiellement les points suivants :
Le progiciel répond-t-il au besoin ? En effet, le progiciel choisi doit comprendre tous les modules que l’entreprise souhaite automatiser. En suite, les éléments prédéfinis doivent coïncider avec le besoin de l’entreprise ; Quel est le degré de complexité de la mise en œuvre ? Cette question intègre la durée de déploiement, les tests et les modifications à faire ainsi que la possibilité des mises à jour après la mise en production et la compatibilité avec l’environnement informatique de l’entreprise.
Facteurs financiers
Ils englobent l’ensemble des coûts d’acquisition, de formation, de mise en œuvre, de maintenance et d’éventuelles garanties.
Les frais d’acquisitions dépendent de la nature de la licence. On distingue :
La licence GPL (General Public License) : le code des progiciels libres n’est pas facturé et offre la possibilité de l’adapter à leurs besoins spécifiques. Cependant, leur déploiement nécessite des développements spécifiques et des connaissances informatiques. La licence propriétaire : elle implique l’achat du droit à l’utilisation, mais elle intègre souvent les frais de maintenance, de garantie…etc.

Configuration et mise en marche

Présentation de l’application
Définition :
G.M.A.O. signifie Gestion de Maintenance Assistée par Ordinateur. Il s’agit d’un logiciel spécialisé qui permet de simplifier et standardiser les opérations de maintenance dans l’entreprise ; C’est un outil informatique qui permet de tracer les données, de les archiver, et les analyser.
Ce type de logiciel est d’une utilité cruciale pour le département maintenance. En effet, ce logiciel aide énormément à gérer la maintenance puisqu’on aura surtout :
 La réduction du temps et coût de maintenance ;  La possibilité de recenser, de classer, de traiter facilement et rapidement toutes les données même complexes, vue que le traitement manuel des données, long et fastidieux, ne permettait pas toutes les possibilités offertes par le traitement informatique.
 Simplicité d’accès à des données concernant d’autres divisions en liaison avec la maintenance comme le magasin de stock de pièces de rechanges, la division achat,…
Ce type de logiciel est la solution qui permet de gérer les stocks, la maintenance, les budgets, les plannings, les achats, les équipements…
Logiciel proposé: Le logiciel AGS (application gestion de stock) que nous avons développé est un système informatique développé sous un système de gestion de base de données en utilisant une interface visual basic(VB). Il permet de suivre et programmer toutes les activités et les objectifs de la gestion du magasin des pièces de rechange.  – Langages choisis :
 SGBD:
Un Système de Gestion de Bases de Données (S.G.B.D) représente un ensemble coordonné de logiciels qui permet de décrire, manipuler, traiter les ensembles de données formant la base. Le SGBD sert d’interface entre les programmes d’application des utilisateurs d’une part, et la base de données d’autre part ; le SGBD choisie pour cette application est Access. Access s’impose de plus en plus comme une solution de gestion d’information puissante, fiable, ouverte et rapide. Dans de nombreux domaines, une base de données Access peut d’une part éviter des saisies multiples et des mises à jour d’informations fastidieuses.D’autre part, comparé à un développement spécifique écrit en langage de programmation, Access est un système ouvert et une base Access peut être améliorée, modifiée sans que vous soyez lié au prestataire d’origine.
 SQL (Structured Query Language):
Langage d’interrogation structuré. Il se base sur des requêtes pour modifier la structure et le contenu d’une base de données comprenant ce langage. Les requêtes peuvent faire une mise à jour, insérer ou effacer des données dans une base de données. C’est à la fois :
 Un langage de manipulation des données ;  Un langage d’interrogation. ;  Un langage de définition des données ;  Un langage de contrôle de l’accès aux données.  VISUAL BASIC :
Le visual basic (VB) est un langage de programmation événementiel, il permet la création d’interfaces utilisateur graphiques, l’accès aux bases de données en utilisant les technologies DAO, ADO et RDO, créé par Microsoft pour ses systèmes Windows.
Le VB est très utilisé pour plusieurs raisons:
 simplicité de programmation pour de petits utilitaires simples.  La grande majorité de systèmes d’exploitation sont sous Windows.

Guide du mémoire de fin d’études avec la catégorie gestion de maintenance

Étudiant en université, dans une école supérieur ou d’ingénieur, et que vous cherchez des ressources pédagogiques entièrement gratuites, il est jamais trop tard pour commencer à apprendre et consulter une liste des projets proposées cette année, vous trouverez ici des centaines de rapports pfe spécialement conçu pour vous aider à rédiger votre rapport de stage, vous prouvez les télécharger librement en divers formats (DOC, RAR, PDF).. Tout ce que vous devez faire est de télécharger le pfe et ouvrir le fichier PDF ou DOC. Ce rapport complet, pour aider les autres étudiants dans leurs propres travaux, est classé dans la catégorie implantation d’une gestion de maintenance assistée par ordinateur où vous pouvez trouver aussi quelques autres mémoires de fin d’études similaires.

Le rapport de stage ou le pfe est un document d’analyse, de synthèse et d’évaluation de votre apprentissage, c’est pour cela rapport gratuit propose le téléchargement des modèles gratuits de projet de fin d’étude, rapport de stage, mémoire, pfe, thèse, pour connaître la méthodologie à avoir et savoir comment construire les parties d’un projet de fin d’étude.

Table des matières

Introduction
CHAPITRE I : Contexte génerale du projet
I. Présentation de CEGELEC
II. Présentation de Mazagan Beach Resort
III.Cahier des charges
III.1 Travail demandé
III.2 Mission
III.3 Analyse de l’existant
III.4 Classification des équipements
III.5 Analyse des défaillances
III.6 Gestion de maintenance assistée par ordinateur
CHAPITRE II : Généralités sur la maintenance
I. La maintenance au sein d’un entrprise
I.1 Définition
I.2 Niveau de la maintenance
I.3 Type de la maintenance
I.3.1 Maintenance corrective
I.3.2 Maintenance préventive
II. La gestion de maintenance assistée par ordinateur (GMAO)
II.1 L’apport de la GMAO
II.2 Le pilotage de la fonction
II.3 Choisir un progiciel GMAO
II.3.1 Démarche générale
II.3.1.1 L’analyse de l’existant
II.3.1.2 Expression du besoin
II.3.1.3 L’étude d’opportunité
II.3.1.4 Sélection du progiciel
II.3.1.5 La mise en oeuvre
CHAPITRE III : La gestion de maintenance assistée par ordinateur
I.Implantation d’une gestion de maintenance assistée par ordinateur
I.1 Le cahier des charges
I.2 Le choix de progiciel
I.2.1 Facteurs techniques
I.2.2 Facteurs financiers
I.3 Configuration et mise en marche
I.3.1 Présentation de l’application
I.3.1.1 Définition
I.3.1.1 Logiciel proposé
I.3.2 Démonstration de l’application
I.4 Exploitation
II.Conclusion
Conclusion général

Rapport PFE, mémoire et thèse PDFTélécharger le rapport complet

Télécharger aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *