Gestion des projets de développement

TECHNOLOGIES WEB

PROBLEMATIQUE 

Comme nous avons cité dans le paragraphe « étude de l’existant » la gestion des projets à la division DCCI est réalisée avec des outils de bureautique et le SGBD Microsoft Access. La saisie des informations relatives aux projets se fait manuellement.
Plusieurs problèmes liés à cette gestion des projets se dégagent :
✓ Base de données Access non normalisée
Nous avons dans la figure suivante la base de données Access, que la division utilise pour le stockage des informations du projet :
Comme nous remarquons dans la figure ci-dessus, la base de données est non normalisée, le problème de boucle entre les entités « projet », «cv_specif » et « convention », les données ne sont pas organisées dans les entités correctement, les données sont dispersées, etc…
Tous ces problèmes vont générer par la suite des erreurs dans le formulaire Access.
✓ La saisie manuelle des données dans les tables Excel :
La saisie manuelle des données dans les tables Excel conduit à plusieurs inconvénients, à savoir : la perte de temps et l’augmentation du taux d’erreur
Les agents de la division ne partagent pas une même banque de données et la communication entre eux est difficile.
✓ Gestion non adaptée au grand nombre des projets actuels :
En 2012/2013 le nombre des projets de développement était limité, les agents de la division géraient entre 10 et 20 projets de développement.
Actuellement, les projets sont aux alentours d’une centaine, chose qui va rendre la gestion des projets délicate et complexe :
o La recherche d’un projet de développement est difficile et prend du temps (la recherche se fait manuellement dans des papiers).
o La redondance : le même projet inscrit dans deux ou plusieurs programmes avec les mêmes informations, la chose qui va conduire à l’incohérence d’information (quand les informations d’un projet sont actualisées dans un programme spécifique, elles ne sont pas actualisées automatiquement dans tous les programmes de développement).

La double programmation du projet 

La « double programmation » se produit lorsqu’un projet est inscrit dans un programme de développement spécifique dans la phase de recherche du financement alors qu’il est déjà financé dans le cadre d’un autre programme. Ainsi, les agents de la division et en train de reçoivent deux montants de la contribution au même temps (ce qui est refusé).
Ce genre d’erreur est parmi les grands inconvénients de la gestion actuelle des projets et le manque d’un système d’information cohérent qui spécifie, à tout moment et de manière exacte, l’état de chaque projet, c’est-à-dire s’il est adopté ou proposé.
✓ L’élaboration manuelle des fiches de suivi du projet :
Le processus le plus important dans la gestion du projet dans la division c’est l’élaboration d’une fiche de suivi sur l’état d’avancement du projet.
Actuellement la division fait la préparation de cette fiche manuellement avec Word, à savoir : le calcul manuel des montants de chaque partenaire, donner des remarques sur l’état d’avancement de chaque projet, etc.
✓ Le gaspillage de la place de stockage des archives :
Tout commence par une prise de conscience que la gestion d’archives est non seulement chronophage, mais qu’elle exige une rigueur et un professionnalisme, mieux, une méthode éprouvée, que la plupart des administrations n’ont mis en place en interne ou n’ont pas les moyens de mettre en place.
Mais la gestion classique des archives c’est la source de plusieurs inconvénients, à savoir :
➢ Le gaspillage de la place de stockage. ➢ La recherche est longue en matière de temps (dans le cas recherche d’un projet archivé). ➢ Les données sont dispersées.
➢ Etc.

SOLUTION

Après que nous avons recensé tous les problèmes liés à la gestion actuelle des projets dans la division et après discussion avec les agents de la division, la solution proposée est la réalisation d’une application Web qui va pallier à ces inconvénients.
• Cette application Web interagit avec une base de données bien conçue pour la bonne gestion des données, avec évitement du problème de boucle ainsi que tous les autres problèmes de conception.
• L’application que nous allons réaliser est une application multiutilisateur avec stockage centralisé des données sont partagées entre tous les agents de la division. La saisie des informations se fait par des assistants dans la même base de données, donc les données sont cohérentes et sécurisées.
• Avec cette application nous allons éviter la redondance et la double programmation des projets, car un projet va avoir, à un moment donné, un et un seul état qui est « proposé » ou « adopté ».
• La génération de la fiche de suivi du projet se fait automatiquement par le système.
• La gestion d’archives avec l’application est rapide en matière de temps et de recherche.

Guide du mémoire de fin d’études avec la catégorie ANALYSE DES BESOINS FONCTIONNELS ET TECHNIQUES

Étudiant en université, dans une école supérieur ou d’ingénieur, et que vous cherchez des ressources pédagogiques entièrement gratuites, il est jamais trop tard pour commencer à apprendre et consulter une liste des projets proposées cette année, vous trouverez ici des centaines de rapports pfe spécialement conçu pour vous aider à rédiger votre rapport de stage, vous prouvez les télécharger librement en divers formats (DOC, RAR, PDF).. Tout ce que vous devez faire est de télécharger le pfe et ouvrir le fichier PDF ou DOC. Ce rapport complet, pour aider les autres étudiants dans leurs propres travaux, est classé dans la catégorie INTERFACES DE L’APPLICATION RÉALISÉE où vous pouvez trouver aussi quelques autres mémoires de fin d’études similaires.

Le rapport de stage ou le pfe est un document d’analyse, de synthèse et d’évaluation de votre apprentissage, c’est pour cela rapport gratuit propose le téléchargement des modèles gratuits de projet de fin d’étude, rapport de stage, mémoire, pfe, thèse, pour connaître la méthodologie à avoir et savoir comment construire les parties d’un projet de fin d’étude.

Table des matières

INTRODUCTION
CHAPITRE 1 . CONTEXTE GÉNÉRALE DU PROJET
1.1 PRÉSENTATION DU LIEU D’ACCUEIL
1.1.1 Identification de la province
1.1.2 Organisation de la province de Taounate
1.1.3 Missions de la division de la coordination et du contrôle interne
1.2 ETUDE DE L’EXISTANT
1.2.1 Hiérarchie d’un projet de développement
1.2.2 Cycle de vie d’un projet de développement
1.2.3 Gestion et suivi des projets de développement
1.3 PRÉSENTATION DU PROJET
1.3.1 Problématique
1.3.2 Solution
1.3.3 Diagramme de Gantt
CHAPITRE 2 . ANALYSE ET CONCEPTION DU PROJET
2.1 ANALYSE DES BESOINS FONCTIONNELS ET TECHNIQUES
2.2 CONCEPTION DU PROJET
2.2.1 Méthode SCRUM (Référence [11w])
2.2.2 Vue fonctionnelle du système
2.2.2.1 Les acteurs
2.2.2.2 Diagrammes de cas d’utilisation
2.2.2.3 Description des cas d’utilisation
2.2.3 Vue statique du système « diagramme de classes »
2.2.3.1 Diagramme de séquences
2.2.4 Modèle logique des données
CHAPITRE 3 . INTERFACES DE L’APPLICATION RÉALISÉE
3.1 TECHNOLOGIES WEB
3.1.1 Les différentes technologies Web
3.1.2 Les environnements techniques
3.1.3 Les frameworks de développement Web (Référence [6w])
3.1.4 Design patterns (Référence [8w])
3.1.4.1 Choix technologiques
3.1.4.2 Laravel et la sécurité (Référence [10w])
3.2 PRÉSENTATION DES INTERFACES DE L’APPLICATION RÉALISÉE
3.2.1 Utilisateurs de l’application
3.2.2 Présentation des interfaces utilisateur
3.2.2.1 Authentification
3.2.2.2 Récupération du mot de passe
3.2.3 Après la connexion
3.2.3.1 Le tableau de bord – administrateur
3.2.3.2 Le tableau de bord – assistant
3.2.3.3 Le tableau de bord – agent
3.2.3.4 Gestion des programmes
3.2.3.5 Consulter le profil
3.2.3.6 Gestion des projets de développement
3.2.3.7 Gestion des marchés
3.2.3.8 Gestion des versements
3.2.3.9 Gestion des archives
3.2.3.10 Gestion des retards
3.2.3.11 Gestion des assistants
3.2.3.12 Gestion des actions
CONCLUSION ET PERSPECTIVES

Télécharger le rapport completRapport PFE, mémoire et thèse PDF

Télécharger aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.