Génie informatique traitement d’une requête utilisateur

Le groupe G-fit Créé en mai 1998,

G-FIT est un groupe spécialisé en ingénierie des systèmes d’information qui réunit plus de 200 collaborateurs. Les principaux secteurs d’activités de G-fit se focalisent essentiellement sur la Régie, le Forfait, la Tierce Maintenance Applicative, la Formation et l’Embauche ou la Pré-embauche pour le compte de ses clients grands comptes. L’expertise de G-fit va de la direction de projets (migration technique, refonte, EURO…) à la mise en oeuvre de Tierce Maintenances Applicatives et de prestations forfaitaires, en passant par l’ingénierie et l’Assistance à Maîtrise d’Ouvrage, la conception et migration de systèmes d’information, l’évaluation de la charge et la planification de projets, la mise en place de Plan d’Assurance Qualité. G-Fit Maroc, la filiale marocaine du groupe est à la fois la plateforme pour développer des projets en mode offshore mais aussi le représentant du groupe sur le continent africain. Une présence qui traduit la volonté d’offrir à ses clients et partenaires un service de qualité mais aussi de proximité. De plus, ses références client sont le gage d’une activité dans la plupart des grands secteurs d’activité qui sont la banque, la monétique, le crédit, l’assurance, la grande distribution, la logistique, la retraite, l’industrie, les entreprises publiques et parapubliques.

Engagements de G-fit Respect des normes, contraintes et principes d’élaboration :G-FIT dispose via le Plan Management Projet et notamment de sa procédure relative au Plan de conduite du projet d’une organisation permettant de respecter les normes, les contraintes et les principes d’élaboration de la solution proposée. De cette façon G-FIT maîtrise et vérifie les développements et par la même, s’assure que les exigences spécifiées sont bien satisfaites. Performances : G-FIT respecte les règles de l’art de la profession en termes de développement ainsi que les contraintes liées aux normes et standards (Ergonomie, design, Normes de développements…). Charges et délais : G-FIT s’engage au respect des charges et délais définis et dispose pour cela des instances de suivi et des procédures définies dans le plan qualité projet. Démarche certification CMMI :G-fit a adapté une approche intégrée de gestion se basant sur la norme CMMI afin d’améliorer la gestion et le contrôle de ces processus de développement et de maintenance quel que soit la complexité technologique qu’elle soit fonctionnelle ou organisationnelle pour continuer à fournir de meilleurs produits et de meilleurs services, dans les meilleurs délais et à un meilleur prix.

Généralités sur les ERP

Un PGI progiciel de gestion intégré (en anglais Enterprise Resource Planning ou ERP) est un« logiciel qui permet de gérer l’ensemble des processus d’une entreprise en intégrant l’ensemble des fonctions de cette dernière comme la gestion des ressources humaines, la gestion comptable et financière, l’aide à la décision, mais aussi la vente, la distribution, l’approvisionnement, le commerce électronique » Le principe fondateur d’un ERP est de construire une application (paie, comptabilité, gestion de stocks…) de manière modulaire tout en partageant une base de données unifiée. Cela crée une différence importante avec la situation préexistante car les différentes fonctions de l’entreprise étaient gérées par une multitude d’applications dédiées souvent hétérogènes. Ainsi, les Achats, la Comptabilité, la Gestion des Stocks, les Ressources Humaines, la Gestion Commerciale,… sont maintenant totalement interconnectés. Avec l’arrivée de l’ERP, les données sont désormais standardisées et partagées entre les différents modules, ce qui élimine les saisies multiples et évite l’ambiguïté des données multiples de même nature. Ceci permet un accroissement considérable de la fiabilité des informations puisque la source des données est unique, d’où une réduction des délais et des coûts de traitements.

L’autre principe qui caractérise un ERP est l’usage systématique de ce qu’on appelle un moteur de workflow, et qui permet, lorsqu’une donnée est entrée dans le système d’information, de la propager dans tous les modules du système qui en ont besoin, selon une programmation prédéfinie. Ainsi, on peut parler d’ERP lorsqu’on est en présence d’un système d’information composé de plusieurs applications partageant une seule et même base de données, par le biais d’un système automatisé prédéfini éventuellement paramétrable (un moteur de workflow).

ANT

ANT (Another Neat Tool) est un projet open source de la fondation Apache écrit en Java qui permet entre autres l’automatisation des opérations répétitives (compilation, création d’archives jar, sauvegarde, génération des documentations, etc.) tout au long du cycle de développement 29 logiciel. Il a été développé pour fournir un outil de construction indépendant de toute plate-forme. Ceci est particulièrement utile pour des projets développés sur et pour plusieurs systèmes, ou pour migrer des projets d’un système vers un autre. ANT utilise un fichier build.xml pour décrire les différentes tâches qui devront être exécutées par l’outil. Ces tâches sont donc indépendantes du système sur lequel elles seront exécutées. De plus, il est possible d’ajouter ces propres tâches en écrivant de nouvelles classes Java respectant certaines spécifications. L’IDE Eclipse par exemple intègre ANT et prévoit un fichier build.xml pour tous ses projets.

FreeMarker FreeMarker est un moteur de modèle. Plus spécifiquement, cet outil génère du texte à partir d’un document modèle (Template FreeMarker) et de données (java, XML). Les grands atouts de FreeMarker sont son implémentation, qui a été totalement réalisé dans le langage java, et sa structure, qui permet une séparation du traitement des données et de leur représentation. Ceci le rend extrêmement adapté à la génération de page Web HTML, particulièrement dans les applications J2EE ayant une structure en MVC (Model View Controller). Au final, l’utilisation de FreeMarker permet de garder ce découpage architectural qui laisse une cassure entre la représentation et la préparation des données. FreeMarker est donc basé sur le concept que les designers et les programmeurs sont des personnes différentes lors de développement. Les designers ont la charge de créer les pages HTML, les images ou tout autre élément visuel, tandis que les programmeurs ont à leur charge la préparation des données qui seront afficher plus tard. De façon plus précise, les designers vont fabriquer les Template tandis que les développeurs vont créer le programme java structurant l’ensemble des données.

Conclusion

L’ERP OFBiz est un logiciel très complet proposant de nombreux composants « métier » mais également des composants « techniques » qui sont liés au Framework .Toutefois, cette richesse s’accompagne d’une complexité architecturale difficile à appréhender dans sa totalité. La création d’un composant constitue alors une tâche d’autant plus complexe. Ces stage a été très positif et m’a permis d’enrichir mes connaissances et mon savoir-faire, mais surtout mon savoir être. Tout d’abord, en termes de connaissances, ce stage m’a permis de mettre en pratique mes connaissances sur le développement java ainsi qu’en développement web et de découvrir de nombreuses technologies très utilisées dans le monde de l’entreprise.

Développer un composant décisionnel dédié au reporting pour un ERP, a été pour moi une occasion propice pour comprendre plus en détail les principes de fonctionnement des ERP et de découvrir le monde de la BI, et mesurer son utilité. En terme de savoir être j’ai pu approfondir mes capacités d’adaptation à un nouvel environnement de travail. En effet, j’ai été ramené à travailler avec des outils et des technologies que je ne connaissais pas avant, et qu’il était indispensable de pouvoir assimiler dans le cadre de mon projet. Enfin, j’ai pu appréhender à nouveau l’importance capitale de la communication et des relations humaines en entreprise.

Le rapport de stage ou le pfe est un document d’analyse, de synthèse et d’évaluation de votre apprentissage, c’est pour cela rapport gratuit propose le téléchargement des modèles gratuits de projet de fin d’étude, rapport de stage, mémoire, pfe, thèse, pour connaître la méthodologie à avoir et savoir comment construire les parties d’un projet de fin d’étude.

Table des matières

Remerciements
Introduction
Liste des figures
Chapitre 1 : Présentation du projet
1 Organisme d’accueil
1.1 Le groupe G-fit
1.2 La valeur ajoutée de G-fit
1.3 Engagements de G-fit
1.4 Organigramme
2 Description du projet
2.1 La solution Koala-BPM
2.2 Architecture technico-fonctionnelle de Koala-BPM
2.3 Problématique
2.4 Solution
Chapitre 2 : Généralités sur les ERP
1 Définition
2 Avantages
3 Inconvénients
4 La Business Intelligence dans l’ERP
5 Les ERP libres
6 L’ERP libre OFBiz
6.1 Présentation de OFBiz
6.2 Architecture de OFBiz
6.3 Le Framework
6.3.1 L’Entity Engine
6.3.2 Le Service Engine
6.3.3 Le ControlServlet
6.3.4 Traitement d’une requête utilisateur
Chapitre 3 : Analyse et conception
1 Etude des besoins
2 Modélisation du projet
2.1 Choix de l’outil d’analyse
2.2 Le diagramme de cas d’utilisation
2.4 Les classes techniques
Chapitre 4 : Réalisation
1 Outils utilisé
1.1 SVN
1.2 ANT
1.3 FreeMarker
1.4 PostrgreSQL
1.5 SpringSource Tool Suite
2 Aperçue sur le travail réalisé
2.1 Arborescence du module développé
2.2 Présentation des interfaces
Annexe
Glossaire

Rapport PFE, mémoire et thèse PDFTélécharger le rapport complet

Télécharger aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *