Généralités sur la malnutrition évaluation de l’état et le profil nutritionnel des enfants de 2 à 5 ans

Mémoire de fin d’études en vue de l’obtention du diplôme d’ingénieur agronome au grade de Master

Généralités sur la malnutrition

la malnutrition

La malnutrition est un déséquilibre de l’état nutritionnel d’un individu causé par l’insuffisance ou l’excès d’un ou de plusieurs nutriments essentiels à l’organisme par rapport aux besoins pendant une période prolongée [16]. Quand ces apports sont insuffisants, l’organisme s’affaiblit ; la graisse disparaît en premier, puis on observe une perte de masse musculaire progressive.
Le terme malnutrition désigne « sous-nutrition » dans le langage courant, c’est-à-dire un état d’individu où se mêlent des carences ou déséquilibres des apports énergétiques, protéiques et des apports en micronutriments.
Contrairement à la faim, la malnutrition ne dépend pas seulement de la satisfaction de l’appétit car un enfant qui mange pour calmer sa faim immédiate peut néanmoins être malnutri si son alimentation présente un déséquilibre des apports nutritionnels, c’est-a-dire qu’il y a un manque d’apport d’aliments riches en protéines ou en minéraux ou en vitamines.

la sous-nutrition

La sous-nutrition est due à une ration alimentaire continuellement insuffisante par rapport aux besoins énergétiques impliquant également une insuffisance d’apport en micronutriments, à une malabsorption et/ou une utilisation biologique insuffisante des nutriments consommés. Il peut ainsi Elle se traduit habituellement par une perte de poids corporel.

la sur-nutrition

La sur-nutrition est un état chronique d’absorption d’aliments en quantité excessive par rapport aux besoins énergétiques, et engendre une surcharge pondérale et/ou l’obésité, souvent celle-ci s’accompagne également d’un manque d’équilibre d’apport en éléments essentiels dans l’alimentation en particulier les micronutriments

La malnutrition chronique se traduit par un retard de croissance chez l’individu, c’està-dire qu’il est « petit pour son âge ». Elle se détecte lorsqu’on évalue le rapport taille/âge de l’individu. Un individu est dit atteint de malnutrition chronique lorsque son rapport poids/âge est inférieur à -2ET. En 2010, selon les estimations de l’OMS, 171 millions d’enfants (dont 167 millions dans les pays en développement) souffraient de retard de croissance.
Les causes du retard de croissance sont multidimensionnelles et complexes et se regroupent en causes immédiates et des causes sous-jacentes. Elles incluent la malnutrition prénatale, intra-utérine et post-natale et se trouvent plus aggravées par les situations d’urgence à savoir : les guerres, les catastrophes naturelles, les crises alimentaires, les situations de crises prolongées [36]. La malnutrition chronique se développe lentement, en lien avec une situation de pauvreté structurelle, d’insécurité alimentaire notamment quand l’alimentation n’est pas équilibrée. Ainsi, la malnutrition chronique peut survenir quand une personne ne mange que du riz ou du manioc donc riches en glucides, avec très peu ou sans autres aliments qui peuvent être sources de protéines donc d’acides aminés essentiels, d’acides gras essentiels ainsi que de micronutriments comme les produits carnés, laitiers, les œufs, les légumineuses, les légumes et les fruits.
En termes de conséquences, le retard de croissance est associé à des fonctions cognitives amoindries et des performances scolaires réduites chez le jeune enfant. Il peut aussi entraîner un risque accru de maladies non transmissibles s’il s’accompagne d’un gain excessif de poids plus tard au cours de l’enfance. Un retard de croissance peut entraîner une faible stature à l’âge adulte, une masse corporelle maigre et réduite et une productivité plus faible. Les femmes qui ont souffert d’un retard de croissance pendant leur enfance ont elles-mêmes des nourrissons d’un faible poids à la naissance, contribuant ainsi au cycle intergénérationnel de la malnutrition. A l’échelle d’un pays, le retard de croissance peut entrainer une réduction du Produit Intérieur Brut (PIB) de 2 à 3 % [36]. Les effets cumulés du retard de croissance sur la productivité (capacités physiques réduites, niveau d’instruction plus faible, et heures de travail perdues du fait de la mortalité) qui font perdre Madagascar 12,8 % de son PIB, constituent le plus lourd fardeau sur l’économie [33].
Il apparaît donc capital et urgent de reconnaître que la malnutrition chronique ou retard de croissance a des conséquences effrayantes sur la productivité, le développement économique et se perpétue de génération en génération.

La malnutrition aigüe se manifeste par la maigreur chez un individu, c’est-à-dire qu’il a un faible poids par rapport à sa taille. Cette forme de malnutrition est obtenue par le rapport poids/taille de l’individu. En 2014, 52 millions d’enfants de moins de cinq ans, soit un sur 12 dans cette classe d’âge, souffrent de malnutrition aiguë dans le monde. Un enfant atteint de malnutrition aiguë présente un risque de décès neuf fois plus élevé que chez un enfant en bonne santé.

Guide du mémoire de fin d’études avec la catégorie fortification alimentaire

Étudiant en université, dans une école supérieur ou d’ingénieur, et que vous cherchez des ressources pédagogiques entièrement gratuites, il est jamais trop tard pour commencer à apprendre et consulter une liste des projets proposées cette année, vous trouverez ici des centaines de rapports pfe spécialement conçu pour vous aider à rédiger votre rapport de stage, vous prouvez les télécharger librement en divers formats (DOC, RAR, PDF).. Tout ce que vous devez faire est de télécharger le pfe et ouvrir le fichier PDF ou DOC. Ce rapport complet, pour aider les autres étudiants dans leurs propres travaux, est classé dans la catégorie habitudes alimentaires où vous pouvez trouver aussi quelques autres mémoires de fin d’études similaires.

Le rapport de stage ou le pfe est un document d’analyse, de synthèse et d’évaluation de votre apprentissage, c’est pour cela rapport gratuit propose le téléchargement des modèles gratuits de projet de fin d’étude, rapport de stage, mémoire, pfe, thèse, pour connaître la méthodologie à avoir et savoir comment construire les parties d’un projet de fin d’étude.

Mots clés : malnutrition, objectif, nutritionnel, enquête, consommation

Table des matières

INTRODUCTION
PARTIE 1 : CADRE DE L’ETUDE ET GENERALITES
1. Cadre conceptuel de l’étude
2. Généralités sur la malnutrition
3. Besoins nutritionnels
4. Fortification alimentaire
Conclusion partielle
PARTIE 2 : MATERIELS ET METHODES
1. Matériels
2. Méthodes
Conclusion partielle
PARTIE 3 : RESULTATS ET INTERPRETATIONS
1. Résultats anthropométriques
2. Enquête de consommation
3. Habitudes alimentaires
Conclusion partielle
PARTIE 4 : DISCUSSIONS ET RECOMMANDATIONS
1. Discussions
2. Recommandations par rapport a la conduite des enquêtes
Conclusion partielle
CONCLUSION GENERALE
REFERENCES BIBLIOGRAPHIQUES
1. Bibliographie
2. Webographie
ANNEXES

Télécharger le rapport completRapport PFE, mémoire et thèse PDF

Télécharger aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *