Facteur de risque de l’AVC

Facteurs de risque de l’accident vasculaire cérébral 

La probabilité d’être atteint d’une maladie varie en fonction de certains paramètres qui constituent les facteurs de risque. Il peut s’agir de traits inhérents à l’individu comme l’âge et genre. Ils ne peuvent pas être modifiés. D’autres facteurs sont liés au style de vie (type d’alimentation, les habitudes toxiques,…) ou à la valeur de certains paramètres physiques (pression artérielle, dyslipidémie,…) ou à l’environnement (25).

Facteurs de risque non modifiables ou états physiologiques 

➤ Age,
➤ Genre,
➤ Antécédents familiaux.

Facteurs de risque modifiables ou états pathologiques 

❖ HTA
❖ Cardiopathies
❖ Diabète sucré
❖ Hypercholestérolémie
❖ Accident ischémique transitoire
❖ es comportements ou mode de vie :
◆Tabagisme
◆Alcoolisme
◆Prise de contraceptifs oraux
◆Sédentarité

Conduite à tenir devant un AVC

Pour assurer une prise en charge adéquate, le patient sera admis dans une unité de soins intensifs spécialisés, puis une surveillance de façon continue pour pouvoir corriger à temps toutes les séquelles ce qui améliorent le pronostic du patient et diminuent la gravité des éventuels handicaps.

Examen clinique 

– Interrogatoire renseigne sur la circonstance de l’accident, sa manifestation, les antécédents du patient et recherche des facteurs de risque.
– Evaluation de l’état général du malade
– Evaluation de son état de conscience à l’aide des scores de Glasgow .

Mesures générales 

– Prévention des ACSOS,
– Maintien de la perméabilité des voies respiratoires : aspiration régulière des mucosités oro-pharyngées en cas de trouble de déglutition,
– Surveillance des paramètres vitaux et hémodynamiques
– Hydratation correcte
– Alimentation parentérale ou entérale par gavage
– Mise en place d’un étrier pénien chez le genre masculin et sonde vésicale chez le genre féminin si trouble de la conscience
– Nursing : toilette, prévention des complications de décubitus, rééducation passive précoce
– Prise en charge des autres maladies associées
– Administration de sédatif (pour préserver les patients de toutes agressions qui peuvent augmenter leur pression artérielle aggravant de plus leur état).

Traitement des AVC

Traitement d’un AVC ischémique 

Le but du traitement est, à la phase aigue, de limiter l’extension des lésions et d’assurer la survie du patient.
❖Mesures initiales
– Hospitalisation en urgence en milieu spécialisé où le patient est immédiatement examiné et pris en charge,
– Examens complémentaires immédiats :
• Hémogramme, Ionogramme, Créatinine, Hémostase, D-dimères et Troponine
• Hémocultures si fièvre et systématiques si valve cardiaque
• ECG (si IDM), radio de thorax
• scanner cérébral sans injection en urgence, IRM cérébrale.
• Écho Doppler cervical
❖Traitement symptomatique
– Mesures générales
• Surveillance en unité de soins intensifs
• Prise de pouls, pression artérielle et SaO2 /h, température et glycémie capillaire/6h, diurèse /24h à adapter ensuite
• Pose d’une voie veineuse périphérique (non systématique) : SSI 0,9% sauf contre indication
• Recherche de troubles de la déglutition avant la première alimentation
– Mesures neuroprotectrices
• Lutte contre l’hypoxie : assurer une ventilation efficace (libération des voies aériennes supérieures et si besoin intubation et ventilation assistée)
• Lutte contre l’hyperthermie : PARACETAMOL si température > 38º C
• Lutte contre l’hyperglycémie
– Lutte contre l’hypoperfusion cérébrale
• Position à plat jusqu’à la réalisation de l’écho Doppler cervicale sauf si encombrement respiratoire ou troubles de la vigilance importants
• Respecter l’HTA sauf si > 220 / 120 mmHg
– Lutte contre l’HTIC
• Surélever la tète du plan du lit
• Restriction hydrique
• Traitement symptomatique des vomissements
• Exceptionnellement, agents hyperosmolaires
• Pas de corticoïde
• Traitement antiépileptique si crise convulsive
– Prévention des complications thromboemboliques
• Lever précoce si possible et HBPM à dose préventive.
• Trouble du rythme :
– FC < 120/min et bonne tolérance : surveillance simple
– FC > 120/min et/ou mauvaise tolérance : ralentir la fréquence cardiaque
– Réduction spontanée de la FA
– Mobilisation
– Nursing, soins cutanés, kinésithérapie précoce
❖Contrôle de la pression artérielle
Pour la thrombolyse, la pression doit être contrôlée (PAS < 185 mmHg ou PAD < 110 mmHg)
Si pas de thrombolyse respect de l’HTA sauf si > 220/120 mm Hg
❖Traitement thrombotique
• Traitement antiagrégant plaquettaire
• Traitement anticoagulant .

Le rapport de stage ou le pfe est un document d’analyse, de synthèse et d’évaluation de votre apprentissage, c’est pour cela rapport-gratuit.com propose le téléchargement des modèles complet de projet de fin d’étude, rapport de stage, mémoire, pfe, thèse, pour connaître la méthodologie à avoir et savoir comment construire les parties d’un projet de fin d’étude.

Table des matières

Introduction
1. Première partie : Revue de la littérature
1.1. Généralité
1.2. Selon le type anatomo-clinique de l’AVC
1.2.1. L’AVC ischémique
1.2.1.1. Les AIT
1.2.1.2. L’infarctus cérébral
1.2.1.3. Cas particuliers
1.2.2. L’AVC hémorragique
1.2.2.1. Hémorragie cérébrale
1.2.2.2. Hémorragie méningée
1.3. Facteur de risque de l’AVC
1.3.1. Facteurs de risque non modifiables
1.3.2. Facteurs de risque modifiables
1.4. Conduite à tenir devant l’AVC
1.4.1. Examen clinique
1.4.2. Mesure générale
1.4.3. Traitement des AVC
1.4.3.1. Traitement d’un AVC ischémique
1.4.3.2. Traitement d’un AVC hémorragique
2. Deuxième partie : Etude proprement dite
2.1. Méthodologie
2.1.1. Cadre d’étude
2.1.2. Population source
2.1.3. Mode de recrutement
2.1.4. Critères d’inclusion
2.1.5. Critères d’exclusion
2.1.6. Technique d’échantillonnage
2.1.7. Variables étudiées
2.1.8. Limite d’étude
2.1.9. Considération éthique
2.2. Résultats
3. Troisième partie : Discussion et Suggestion
3.1. Discussion
3.1.1. Profil socio-économique
3.1.2. Profil culturel
3.1.3. Les facteurs prédisposant
3.2. Suggestion
3.2.1. Sur le plan technique
3.2.1.1. Au niveau de la commune et du CSB
3.2.1.2. Au niveau du Ministère de la Santé
3.2.1.3. Au niveau des Centres de la santé
4. Conclusion
ANNEXE
BIBLIOGRAPHIE

Lire le rapport complet

Télécharger aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *