Evaluation des impacts et mesures environnementales préconisées

Mémoire de master option : « études d’impacts environnementaux »

Introduction générale
PREMIERE PARTIE: ASPECTS THEORIQUES ET GENERAUX
CHAPITRE I : LE DEVELOPPEMENT DURABLE
I-1 LE DEVELLOPEMENT DURABLE(DD)
I-2 CHRONOLOGIE DU DD
I-3 DEFINITION DU CONCEPT DEVELOPPEMENT DURABLE
I-4 LES COMPOSANTES DU DD
I-5 LES OBJECTIFS DU DEVELOPPEMENT DURABLE
CHAPITRE II : UNE ETUDE D’IMPACT ENVIRONNEMENTAL, UN OUTIL DE GESTION
II-1 HISTORIQUE DE L’EIE
II-2 LES OBJECTIFS DE L’EIE
II-3 DEMARCHE A SUIVRE POUR L’ELABORATION DE L’EIE
II-4 LES ETAPES DE L’ETUDE DE L’EIE
CHAPITRE III : CADRE REGLEMENTAIRE
III-1 LES LOIS
III-2 LES DECRETS
III-3 L’ARRETE
III-4 CONTENU DE L’EIE
III-5 LA METHODOLOGIE D’APPROCHE DE L’EIE
III-6 LES ETAPES DE REALISATION DE L’EIE
DEUXIEME PARTIE : ETUDE DE CAS DU PROJET « PROGRAMME D’ENGAGEMENT ENVIRONNEMENTAL, VARIANTE DE L’EIE D’UNE ENTREPRISE FRANCHE DE TEXTILE EN PLASTIQUE »  
CHAPITRE IV : DESCRIPTION DE L’UNITE DE PROJET
IV-1 CONTEXTE ET JUSTIFICATION DU PROJET
IV-2 PRESENTATION DU PROMOTEUR ET RENSEIGNEMENTS GENERAUX
IV-3 DESCRIPTION DU PROCESSUS DE PRODUCTION
IV-4 DESCRIPTION SUR LE SITE D’IMPLANTATION
IV-5 LES MATIERES PREMIERES
CHAPITRE V : CADRE BIOPHYSIQUE DU PROJET
V-1 DECOUPAGE ADMINISTRATIF ET LOCALISATION DE L’UNITE
V-2 DESCRIPTIONS DES COMPOSANTES PERTINENTES DU MILIEU
V-3 LA COMPOSANTE HUMAINE
V-4 ASPECT ECONOMIQUE
V-5 LES INFRASTRUCTURES
V-6 LA RELIGION
CHAPITRE VI : EVALUATION DES IMPACTS ET MESURES ENVIRONNEMENTALES PRECONISEES
VI-1 IDENTIFICATION DES IMPACTS POUR CHAQUE PHASE DU PROJET
VI-2 ANALYSE DES IMPACTS
VI-3 EVALUATION DE L’IMPORTANCE DES IMPACTS POUVANT RESULTER DE L’ACTIVITE
VI-4 LES POLLUTIONS ET NUISANCES POTENTIELLES EMANANT DE L’ENTREPRISE
VI-5 IDENTIFICATION DES ENJEUX DU PROJET
VI-6 SUGGESTION DE QUELQUES MESURES ENVIRONNEMENTALES DU PROJET
CHAPITRE VII : ANALYSE DES RISQUES ET DES DANGERS LIES A L’EXPLOITATION DE L’UNITE
VII-1 METHODOLOGIE UTILISEE
VII-2 INVENTAIRES DES DANGERS POSSIBLES
VII-3 ORIGINES POSSIBLES ET DESCRIPTION DES RISQUES
CHAPITRE VIII : LES MESURES DE REDUCTION DES NUISANCES ET LES IMPACTS NEGATIFS GENERES PAR L’ACTIVITE ET LE PLAN DE GESTION ENVIRONNEMENTAL (PGE)
VIII-1 DECHETS SOLIDES
VIII-2 LES EAUX DE VANNES, LES EAUX DE REFROIDISSEMENT ET LES EAUX DE NETTOYAGE
VIII-3 LES EMISSIONS ATMOSPHERIQUES
VIII-4 LES ODEURS
VIII-5 BRUITS
VIII-6 VIBRATION
VIII-7 PIQURE ET COUPURE AUX DOIGTS
VIII-8 INCENDIES
Conclusion générale

Rapport PFE, mémoire et thèse avec la catégorie environnement

Étudiant en université, dans une école supérieur ou d’ingénieur, et que vous cherchez des ressources pédagogiques entièrement gratuites, il est jamais trop tard pour commencer à apprendre vous trouverez ici des centaines de rapports pfe spécialement conçu pour vous aider à rédiger votre rapport de stage, vous prouvez les télécharger librement en divers formats (DOC, RAR, PDF).. Tout ce que vous devez faire est de télécharger le pfe de Bestpfe.com et ouvrir le fichier pfe PDF ou pfe DOC. Ce programme spécifique est classé dans la catégorie objectifs du développement durable où vous pouvez trouver quelques autres mémoires similaires.

Le rapport de stage ou le pfe est un document d’analyse, de synthèse et d’évaluation de votre apprentissage, c’est pour cela rapport-gratuit propose le téléchargement des modèles gratuits de projet de fin d’étude, rapport de stage, mémoire, pfe, thèse, pour connaître la méthodologie à avoir et savoir comment construire les parties d’un projet de fin d’étude.

Actuellement, de plus en plus de gens sont prêts à partager leurs travaux pfe, mémoire, thèse.. avec les autres et ils ne veulent pas de compensation pour cela. Le rapport CONTRIBUTION A LA MISE EN CONFORMITE (MEC) ENVIRONNEMENTALE D’UNE ENTREPRISE est un rapport complet pour aider les autres étudiants dans leurs propres travaux.

Mots clés : Confection, Conformité, Environnement, Impacts, Evaluation, Pollution, Risques,
Dangers, Atténuation, Surveillance et Durabilité

ASPECTS THEORIQUES ET GENERAUX DE L’EIE

LE DEVELOPPEMENT DURABLE

Les industries qu’elles soient franches ou non franches transforment des matières premières pour produire des produits qui seront écoulés soit dans le pays ou exportés vers l’extérieur. De ce fait l’objectif majeur d’une industrie est de produire au maximum afin de maximiser son profit.
Bien qu’elles soient sources de revenus grâce aux emplois crées, elles génèrent des produits polluants nocifs pour la santé, l’économie et l’environnement.
Elles provoquent une crise écologique, un changement climatique, une raréfaction des ressources naturelles, une perte significative de la biodiversité floristique et faunistique.
Face à cela, des mesures doivent être prises en amont pour endiguer ces effets pervers des activités industrielles et le développement durable reste la solution la plus adéquate à tous les acteurs ; Etats, acteurs économiques, sociétés civiles …..
C’est une conception du bien commun développé depuis la fin du XX e siècle et il prend en considération l’économie, l’environnement et le facteur social qui devront fonctionner en parfaite harmonie.
Selon le rapport de Brundtland en 1985, le développement durable est un développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures à répondre à leurs propres besoin.

CHRONOLOGIE DU DD

L’émergence du concept DD remonte au début du XX e siècle .l’idée est de réduire à la fois les inégalités sociales et pressions sur l’environnement. Nous pouvons retracer quelques jalons majeurs :
1909 : émergence du concept génome en Europe centrale.
1949 : le président des Etats unis HARRY TRUMAN, dans son discours sur l’état de l’union popularise le mot « développement » affirme que tous les pays y compris les Etats unis bénéficieront d’un programme constructif pour une meilleure utilisation des ressources mondiales humaines et naturelles.
1965 : L’UNESCO organise une conférence sur la biosphère, MICHELLE Bâtisse initie le programme international Man et biosphère (MAB) précurseur du DD.
1968 : création du Club de Rome regroupant quelques personnalités dont l’objectif est une tentation de cerner les limites de la croissance économique.
1971 : création en France du ministère de la protection de la nature et de l’environnement, attribué à Robert Poujad.
1972 : le club Rome publie le rapport « the limit to growht (les limites de la croissance ou halte à la croissance).le rapport donne les résultats de simulation informatique sur l’évolution de la population humaine en fonction de l’exploitation des ressources naturelles avec des projections jusqu’à 2100. Il en ressort que la poursuite de la croissance économique entrainera au cours du XX e siècle, une chute brutale des populations à cause de la pollution, de l’appauvrissement des sols cultivables et de la raréfaction des énergies formelles (fortement critiqué).
1972 : (5 au 16 juin) une conférence des Nations –Unies sur l’environnement humain à Stockholm expose notamment l’écodéveloppement, les interactions entre l’écologie, l’économie et le développement des pays du Sud et du Nord .Il sera rétrospectivement qualifié du 1 er sommet de la terre.
Ça était un échec relatif avec aucun compromis mais la problématique semble dès lors posée
« l’environnement apparait comme un patrimoine mondial essentiel à transmettre aux générations futures ».
En 1973 : Convention de Washington sur le Commerce International des espèces de faunes et de flores sauvages menacées d’extinction.
1976: Convention de Barcelone sur la protection de la méditerranée contre la pollution.
1979 : convention de Berne sur la conservation de la vie sauvage et du milieu naturel de l’Europe.
1980 :l’Union nationale pour la conservation publie un rapport intitulé « la stratégie mondiale pour la conservation où apparait pour la première fois la notion de « développement durable » traduit en anglais subtile développement.
1985 : Convention de Vienne sur la protection de la couche d’ozone.
1987 : Une définition du développement durable est proposée par la commission mondiale sur l’environnement et développement (rapport Brundtland), le protocole de Montréal relatif aux subsistances qui appauvrissent la couche d’ozone est signé le 16 septembre.

Télécharger le rapport completRapport PFE, mémoire et thèse PDF

Télécharger aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *