ÉTUDE EXPLORATOIRE SUR LES FACTEURS DE LOCALISATION DES PROJETS ÉOLIENS

ÉTUDE EXPLORATOIRE SUR LES FACTEURS DE LOCALISATION DES PROJETS ÉOLIENS

PROBLÉMATIQUE ET MÉTHODOLOGIE DE LA RECHERCHE

Problématique de recherche

Face à la diminution du stock mondial d’hydrocarbures, à la croissance continuelle de la demande énergétique, à la crainte d’une pollution de plus en plus envahissante, l’énergie éolienne est aujourd’hui au premier plan de l’actualité. Les projets éoliens sont de plus en plus nombreux et ce phénomène tend à s’accélérer. Le secteur de l’énergie éolienne apparaît pour les gouvernements comme un secteur clef du développement économique. Il faut ajouter à cela la volonté des gouvernements à développer des sources d’énergie dites “alternatives”, non polluantes et moins coûteuses qui permettent d’éviter la construction de centrales nucléaires et thermiques amSI que des barrages hydroélectriques. Cette volonté s’est d’ailleurs exprimée par l’entente du protocole de
Kyoto dont le Canada est signataire. Pour le Canada et d’autres pays, l’éolien représente l’une des solutions environnementales pour rencontrer les objectifs de réduction des émission de gaz à effet de serre mentionnés dans le traité.
Choix de site dans le projet éolien: une approche multicritère L’énergie éolienne est l’énergie qui connaît la plus forte croissance au monde. Cette croissance n’a d’égale que celle des industries du téléphone cellulaire ou de l’Internet. En 1998, selon l’Institut Worldwatch de Washington, l’éolien a fait un bon de 35% passant de 7 500MW de puissance installée à 9 600 MW. Selon les spécialistes, la production mondiale devrait atteindre 46000 MW en 2007. Le gouvernement du Québec appuie ce développement éolien et ce pour deux raisons majeures: être en cohérence avec sa politique de développement durable et concrétiser sa politique de diversification du portefeuille énergétique par Hydro-Québec. De plus, le milieu de l’éducation est prêt à développer et à fournir des programmes de formation continue en vue d’assurer une relève compétente. C’est aussi dans la perspective de développer l’énergie éolienne dans les DOM-TOM qu’Espace Éolien Développement (EED) propose le montage opérationnel de projets éoliens complets, de l’étude préalable à la mise en œuvre sur le terrain. EED travaille en relation avec des industriels fabricants de composants ainsi qu’avec des sociétés spécialisées dans les travaux comme Norélec en France.
Ainsi, les projets éoliens sont de plus en plus nombreux à travers le monde et une des premières étapes de tout projet éolien vise à sélectionner un site pour l’installation du parc éolien. L’engouement pour les parcs éoliens a fait en sorte que les promoteurs se sont lancés dans les sites les plus prometteurs d’un point de vue technique (constance et force des vents) mais sans toujours s’appuyer sur une démarche très formalisée. D’autres facteurs de localisation apparaissent de plus en plus importants et l’on peut penser par exemple: Choix de site dans le projet éolien: une approche multicritère à l’existence ou la proximité d’un réseau à haute tension, aux caractéristiques topograpruques du site, à la taille du terrain, à l’accès au site, à la disponibilité d’une M.O. formée, à l’impact environnemental, etc.
Aussi nous semble-t-il qu’il serait intéressant de développer une méthodologie d’aide à la sélection de site pour la réalisation de parcs éoliens. Notre projet vise à un tel développement et d’ores et déjà le recours à des méthodologies de type muIticritère nous semble évidente. Cette recherche visera donc à définir par la littérature et par des entrevues avec des experts du domaine, les facteurs de localisation d’un parc éolien. Puis, à proposer une méthodologie multicritère pour aider au choix d’un site selon ces différents facteurs pour enfin valider, sur un exemple didactique, l’intérêt d’une telle approche.

Méthodologie de la recherch

Notre recherche vise deux objectifs. Le premier consiste à valider les facteurs qui  sont pertinents dans la localisation d’un parc éolien et le second objectif consiste à proposer une méthodologie multicritère d’aide à la localisation d’un parc éolien. Nous allons procéder, dans un premier temps, à une revue de la littérature sur les différents critères de recherche de sites éoliens, en ce qui concerne les critères reconnus et les Choix de site dans le projet éolien: une approche multicritère
méthodes existantes. Deuxièmement, nous définirons les différents critères de la recherche de sites éoliens. Ensuite, nous proposerons un cadre général d’analyse qui permettra de les classifier. Enfin, nous finirons par une illustration de la méthodologie sur un cas didactique. Nous sommes conscients de la difficulté de ce travail du point de vue théorique compte tenu du peu de documentation concernant la méthodologie multicritères d’aide à la localisation d’un parc éolien, mais nous essayerons de faire des propositions suffisamment étayées pour permettre son utilisation. Une validation de ces propositions sera effectuée au moyen de grilles d’entrevue que nous ferons auprès d’un certain nombre de gestionnaires de projets spécialisés dans le domaine éolien. Le présent mémoire vise donc à mettre en place, d’une part, une méthodologie multicritère d’aide à la localisation d’un parc éolien et, d’autre part, par une enquête exploratoire, à valider les principaux critères qu’il faudrait prendre en compte quant à la recherche de sites pour les parcs éoliens. Concrètement, nous avons consacré le chapitre 2 de notre travail à la définition des différents critères techniques, environnementaux et économiques. Dans le chapitre 3, nous aborderons, par une étude exploratoire auprès de quatre entreprises spécialisées dans le domaine éolien au Québec, les différents critères de recherche de parcs éoliens. De plus, cette étude nous permettra de connaître le niveau de pratique actuel des différents critères de recherche de parcs éoliens. Choix de site dans le projet éolien: une approche multicritère Au chapitre 4, nous aborderons une proposition d’une méthodologie de choix de site pour un projet éolien. Nous terminerons par une illustration sur un cas didactique dans le chapitre 5.
Nous espérons qu’à la lecture de ce mémoire de recherche, le lecteur aura une vision plus claire de la gestion de projet éolien à savoir les différents critères de recherche de sites éoliens. Nous souhaitons enfin que ce travail, de nature exploratoire, soit poursuivi par d’autres chercheurs intéressés à asseoir plus formellement les bases méthodologiques d’une recherche de sites éoliens. La méthodologie se résume sur le schéma suivant: Revue de li ttérature auprès d’experts
Identification des facteurs de localisation Validation et mesure d’importance des facteurs de localisation Revue de littérature sur les méthodologies multicritères Proposition d’une méthodologie de choix de sites Illustration de la méthodologie proposée (validation).

LES FACTEURS TECHNIQUES, ENVIRONNEMENTAUX ET ÉCONOMIQUES

Un examen minutieux des critères d’aide à la localisation d’un parc éolien existants dans la littérature, nous a mené à identifier un certain nombre de critère pertinents.

Les facteurs techniques

La vitesse du vent

Grâce à une méthode de classification américaine élaborée par l’institut Battelle [4], les critères sont établis en fonction d’un densité de puissance du vent expérimentée en watts par mètre carré (W/m 2 ) , à partir d’une distribution statistique de Rayleigh corrigée pour une hauteur standard de 30 mètres. 10  Choix de site dans le projet éolien: une approche multicritère Les résultats obtenus ont permis de classer les sites selon une échelle de 1 à 7. Ainsi, d’après la revue de littérature, on constate que les sites présentant un potentiel éolien se situe à l’échelle 3, alors que ceux présentant un bon potentiel se situent à l’échelle 4. Enfin, les sites qui atteignent les échelons 5, 6, 7 sont, quant à eux, considérés comme ayant un potentiel exceptionnel pour l’éolien.

 

Le rapport de stage ou le pfe est un document d’analyse, de synthèse et d’évaluation de votre apprentissage, c’est pour cela rapport gratuit propose le téléchargement des modèles gratuits de projet de fin d’étude, rapport de stage, mémoire, pfe, thèse, pour connaître la méthodologie ?avoir et savoir comment construire les parties d’un projet de fin d’étude.

Table des matières

Remerciements
Avant propos
Table des matières
Liste des tableaux et illustrations
Liste des sigles et des abréviations
INTRODUCTION
CHAPITRE 1 PROBLÉMATIQUE ET MÉTHODOLOGIE DE LA RECHERCHE  
CHAPITRE II LES FACTEURS TECHNIQUES,
ENVIRONNEMENTAUX ET ÉCONOMIQUES
2.1.1 La vitesse du vent
2. 1.2 L’ existence ou la proximité d’un réseau à haute tension
2.1.3 Les caractéristiques topographiques du site
2.1 .4 La taille du terrain
2.1.5 L’ accès au site
2.2 L~S F i\C:ll~UR.S NVIFl()NNEN~Nll i\UX
2.2.1 L’impact visueL
2.2.2 Les impacts sur le climat sonore
2.2.3 Les impacts sur la faune
2.2.4 Les parties prenantes
2.3 LES FACTEURS ÉCONOMIQUES
2.3.1 Les retombées économiques de la construction des parcs d’éoliennes
2.3.2 Les retombées sur l’ensemble du Québec
CHAPITRE III ÉTUDE EXPLORATOIRE SUR LES FACTEURS DE LOCALISATION DES PROJETS ÉOLIENS
3.1 PROFIL DES RÉPONDANTS
3.2 INSTRUMENT DE CUEILLETTE
3.3 ANALYSE DES RÉSULTATS
3.4 CRITÈRES TECHNIQUE, ENVIRONNEMENTAUX ET ÉCONOMIQUES
DANS LE CHOIX DE SITE ÉOLIEN
4.1 JUSTIFICATION DES MÉTHODES MUL TICRITÈRES
4.2 MÉTHODOLOGIE
4.3 AGRÉGATION DES PERFORMANCES ET APPROCHES OPÉRATIONNELLES
CHAPITRE V ILLUSTRATION SUR UN EXEMPLE DIDACTIQUE 
5.1 LE MANDAT
5.2 LE LIVRABLE
5.3 LA MÉTHODE
5.4 LE MODÈLE
5.5 LES RÉSULTATS
5.6 L’ANALYSE DE SENSIBILITÉ DES RÉSULTATS
CONCLUSION 
BIBLIOGRAPHIE .

Rapport PFE, mémoire et thèse PDFTélécharger le rapport complet

Télécharger aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *