Etude de mise en place d’une ferme d’elevage de poulets de chair financee par le PSDR

L’économie de Madagascar repose sur l’agriculture et l’élevage puisque plus de 75 % de sa population sont des paysans. Il est alors primordial pour l’état malgache de contribuer au développement de ses activités pour avoir une croissance économique considérable et une diminution de la pauvreté. Pour ce faire, le gouvernement malgache a élaboré un plan d’action pour contribuer au développement du milieu rural et visant en particulier à lutter contre la pauvreté tout en tenant compte de la mise en œuvre de la politique engagée en matière de décentralisation : le « PADR » ou « Plan d’Action pour le Développement Rural ». Pour sa mise en œuvre, la Banque Mondiale a approuvé le financement du « PSDR » ou « Projet de Soutien au Développement Rural » qui constitue un instrument d’accompagnement des axes stratégiques du « PADR ». Le « PSDR » est donc un projet ayant pour objectif de contribuer au développement communautaire c’est-à-dire fournir une assistance technique sur le plan local pour que les gens travaillent pour améliorer leur niveau de vie [3]. Le « PSDR » donne des financements à des groupements de paysan répondant aux critères d’éligibilité et tout en respectant les procédures d’exécution des projets .

Le groupement FITAMIMA ou « Fikambanan’ny Tantsaha Mivoatra eto Manandona» est un groupement nouvellement créé, et a édifié une requête au niveau du PSDR afin d’obtenir un financement pour contribuer au développement local du fokontany de Manandona. Son lieu d’implantation répondant aux besoins du PSDR (annexe II), le groupement pourra passer à la phase d’instruction qui est une enquête plus approfondie effectuée par le partenaire stratégique. Une fois toutes les conditions nécessaires réunies, le partenaire stratégique édifie une fiche de formulation qui permet de déterminer le montant nécessaire à la réalisation du projet, sa rentabilité et enfin son efficacité. Le groupement aura un financement d’un projet de leur choix qui s’avère être l’élevage de poulets de chair dont le montant octroyé sera déclaré dans l’accord de don signé par les deux parties (FITAMIMA et PSDR).

Concernant le PSDR

Procédures

Avant le financement d’un projet, différentes étapes doivent être franchies par le dossier de demande ou la requête. En effet, il doit attendre d’abord son tour, s’en suivront consécutivement une instruction, une formulation et enfin les accords de don et les conventions de financement. Ces étapes peuvent durer plus d’un an, et la majorité des groupements se trouve en dissolution au moment du financement. Il est alors nécessaire d’augmenter le taux de décaissement annuel au niveau du PSDR et activer les procédures d’exécution de projet.

Communication

Même si le PSDR est à vocation rurale, nombreux sont les paysans qui ne le connaissent pas. En effet, les paysans qui se trouvent dans les zones les plus enclavées ne connaissent même pas l’existence du PSDR ou bien même ont une idée fausse concernant le PSDR ; pourtant, ce sont eux qui en ont le plus besoin. Il est alors nécessaire d’améliorer la méthode d’approche pour mieux couvrir plus de territoire et plus de paysans démunis, et en plus, il faut les prioriser par rapport aux paysans qui se trouvent à quelques kilomètres d’une ville et qui bénéficient d’une facilité d’accès au développement par rapport aux autres ex : accès au marché, aux matériels agricoles modernes,…

Efficacité du projet 

Les financements venant du PSDR sont importants pour les paysans, et beaucoup de paysans ayant bénéficié d’un financement ont pu améliorer leur condition de vie. Cependant, il existe aussi plusieurs projets qui n’aboutissent pas au résultat escompté. Cela est dû soit à l’incompétence des partenaires de suivi, soit au manque de suivi, et soit à la non-motivation du groupement. Il faudrait alors améliorer les critères de sélection des prestataires du PSDR et plus de contrôle devront être appliqué sur leur travail. Il faudra aussi plus d’encadrement pour les paysans pour qu’ils puissent atteindre les objectifs fixés auparavant.

Mesure d’accompagnement des projets financés 

Après un cycle de production, les groupements devront avoir un fond revolving à leur disposition pour contribuer au développement de leurs activités et pourront aussi avoir accès au crédit. Cependant, les paysans sont réticents aux différentes institutions financières présentes dans la région : CECAM, OTIV à cause des taux d’intérêts assez élevés. Par conséquent, le MAEP devrait créer un fonds de développement local, destiné aux groupements ayant obtenu un financement du PSDR, avec un taux d’intérêt assez faible, pour que ces paysans soient motivés à investir pour perpétuer leurs activités.

Concernant la réalisation de la ferme d’élevage de poulets de chair 

Vue la pénurie de poulets de chair à Madagascar actuellement, le groupement FITAMIMA pourra procéder à l’augmentation de son cheptel et augmenter ainsi davantage le revenu de chaque famille. Cependant, cela entraîne une étude de marché plus approfondie mais aussi l’amélioration de la qualité des produits vendus ex: design, goût, … puisque l’éleveur ne doit pas toujours rechercher des performances techniques maximales, mais rechercher les meilleurs résultats économiques [2] Il faut aussi que les membres cherchent des alternatives pour que l’alimentation des volailles n’entre pas en compétition avec l’alimentation humaine tout en considérant le prix des intrants. Et enfin, ils devront réaliser d’autres activités avec le fonds revolving pour mieux gérer les risques au niveau de la ferme. Il est alors primordial de recommander au groupement de garder un quota d’intrants pour la fabrication de provende en faisant des cultures ou des collectes, mais de faire aussi une ouverture de crédit si possible, pour financer les installations nouvelles, la réhabilitation de la ferme et l’achat des intrants .

Le financement venant du PSDR est l’une des solutions pour les paysans pour qu’ils puissent sortir de la pauvreté. En effet, il permet aux paysans de disposer d’un fonds pour réaliser un projet de leur choix dans le but d’augmenter leur revenu annuel et améliorer ainsi leur condition de vie. Le PSDR ne demandant ni intérêt ni remboursement du fond, exige cependant la constitution d’un «fond revolving » pour que le projet puisse se pérenniser et se développer.

Ayant eu la chance de bénéficier un financement venant du PSDR, les membres du groupement FITAMIMA ayant choisi l’élevage de poulets de chair pourraient améliorer leur condition de vie puisque leur projet est à fort taux de rentabilité. Cependant, sans un encadrement intensif venant du partenaire stratégique et la motivation venant des membres, le projet ne pourrait réussir. Pour cela, il est alors nécessaire de former les paysans sur ce type d’élevage mais aussi sur le mode de gestion de ce projet pour qu’ils soient autonomes après un ou deux cycles de production.

Le suivi est cependant important même si les membres ont eu toutes les formations nécessaires pour le bien être du projet, pour éviter le maximum de risques ex : dérapage venant de certains membres, épidémie de maladie… puisque le projet est nouveau pour le groupement et qu’il leur faut du temps pour tout maîtriser.

Ainsi, si les techniques d’élevage, les techniques de gestion, les encadrements venant des techniciens et la solidarité entre les membres sont respectés, l’intervention du PSDR permettra aux membres du groupement FITAMIMA d’augmenter leur revenu, mais d’atténuer aussi la différence de classe sociale résidant dans leur village actuellement. L’intervention du PSDR sera alors une réussite et pourra constituer un modèle pour les autres groupements de la région et ainsi la commune tout entière connaîtra un développement rapide et durable.

Le rapport de stage ou le pfe est un document d’analyse, de synthèse et d’évaluation de votre apprentissage, c’est pour cela rapport-gratuit.com propose le téléchargement des modèles complet de projet de fin d’étude, rapport de stage, mémoire, pfe, thèse, pour connaître la méthodologie à avoir et savoir comment construire les parties d’un projet de fin d’étude.

Table des matières

INTRODUCTION
I – METHODOLOGIE D’APPROCHE
1- BIBLIOGRAPHIE
2-ENQUETES
3- TYPOLOGIE
4- INTERPRETATION DES DONNEES OBTENUES
II – RESULTATS DES TRAVAUX ENTREPRIS
1- CLASSIFICATION DES MEMBRES (DETAILS VOIR ANNEXES 6)
2- ACTIVITES DE CHAQUE CLASSE
2.1- Activités agricoles
2.2- Activités salariales
3- ETUDE DE FAISABILITE DU SOUS PROJET
3.1- Etude de marché
3.1.1 – l’élevage de poulets de chair face à l’élevage de poulets « gasy »
3.1.2 – L’analyse de la concurrence avec les autres éleveurs de poulets de chair
3.1.3 – Politique de distribution à adopter
3.2- Aspect organisationnel
3.2.1- Adaptation sociale du sous projet
3.2.2- Structure socio-organisationnelle
3.2.3- Exécution du sous projet
3.2.4- Pérennisation de l’association
3.3- Aspect technique
3.3.1- Site d’implantation
3.3.2- Construction de la ferme
3.3.3- Matériels et outillages
3.3.4- Alimentation des poulets de chair
3.3.5- Mode de fonctionnement du sous projet
3.3.6- Approvisionnement en intrant
3.4- Aspect financier du projet
3.4.1- Le coût des investissements
3.4.2- Plan de financement
3.4.3- Amortissement
3.4.4 – Planning de production
3.4.5 – Planning de vente
3.4.6 – Dépenses
3.4.7 – Compte d’exploitation prévisionnel
3.4.8 – Solde intermédiaire de gestion
3.4.9 – Rentabilité des investissements
3.4.10 – Tableau de trésorerie
3.4.11 – bilan prévisionnel
3.4.12 – Taux de rentabilité interne
3.4.13 – Extension possible de la ferme
3.4.14- Revenu par classe après le projet
3.4.15- Avantages financiers
3.5 – Aspect économique
3.5.1- Gestion
3.5.2- L’environnement
3.5.3- Sécurisation foncière
3.5.4- Avantages économiques du projet
III – DISCUSSION ET RECOMMANDATION
1- CONCERNANT LE PSDR
1.1- Procédures
1.2- Communication
1.3 Efficacité du projet
1.4- Mesure d’accompagnement des projets financés
2- CONCERNANT LA REALISATION DE LA FERME D’ELEVAGE DE POULETS DE CHAIR
CONCLUSION
BIBLIOGRAPHIE

Lire le rapport complet

Télécharger aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *