Etude de l’existant du fonds d’archives relative à la station balnéaire Westende

Mundaneum

Le Service d’archives et d’iconographie

Depuis le Palais Mondial jusque le Mundaneum, la mission de valorisation n’a pas véritablement changé bien que les collections soient moins nombreuses, il représente maintenant un centre d’archives de la Fédération Wallonie – Bruxelles qui fait leur fierté culturelle et scientifique.
Sis dans la ville de Mons, Les collections du Mundaneum après avoir appartenu aux Amis du Palais Mondial deviennent propriété de la communauté française de Belgique. Abrité dans un bâtiment rénové dans un style du XIXe siècle très original, qui symbolise l’essentiel de la démarche de Paul Odet et Henri La Fontaine. L’architecture représente un important globe terrestre animé d’un lent mouvement de rotation ; sur les murs, les meubles-fichiers originaux comprenant les fiches bibliographiques.

Le Mundaneum ouvre ses portes au public en 1998

L’équipe du service d’archive et d’iconographie se tourne vers l’inventaire des collections documentaires dont elle dispose dans le but d’éclairer 1 ‘histoire du contenu de ces fonds, les rendre accessible et susciter l’intérêt historique des utilisateurs qui viennent de partout consulter les fonds ; tout en servant les intérêts et missions assignées par les fondateurs.

Un centre d’évènement

Au-delà de la conservation, le Mundaneum se propose d’être un lieu de rencontre et d’échange. Ses activités sont aussi pédagogiques, ludiques que scientifiques. Il essaie de réponde aux attente de ses usagers en termes de connaissance historique, archivistique et culturel. A cet effet, des efforts sont déployés dans le choix des thèmes qui sont en accord avec l’actualité.
Aussi former des spécialistes en Sciences de l’Information et de la Documentation, organiser des activités pédagogiques pour les apprenants ou organiser des rencontres scientifiques qui ont de plus en plus trait à la réflexion sur des thématiques des Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication. Ces évènements scientifiques permettent de mettre en valeur les collections du centre d’archives proposant un contenu non négligeable de l’histoire de la Belgique.
Et dans un souci de partage et de visibilité auprès de la communauté internationale, le Mundaneum lie beaucoup de collaboration et participe à de nombreuses expositions.

L’HERITAGE DOCUMENTAIRE

Les archives de la connaissance

Après une période d’errance, l’héritage documentaire est aujourd’hui conservé au Mundaneum se compose outre des archives personnelles des fondateurs, de documents, d’affiches et de cartes postales, de plaques de verre, du Répertoire Bibliographique Universel et du Musée International de la Presse, soit des milliers de mètres courant de documents.

Les fonds conservés

Fonds Anarchisme, réunion thématique virtuelle opérée depuis 1980.
La liberté, fondement de l’anarchie, il fait son apparition au Palais Mondial-Mundaneum durant l’entre-deux-guerres.
Un fonds très original composé des dossiers personnels de Jean Cordier, Walter Glineur, Goris, Lepape, V an Lierde et Taquin, ils en sont les principaux représentants.
En 2005, il a fait l’objet d’une exposition “L’anarchisme à la UNE” qui a réunit en partenariat avec le Centre d’histoire et de sociologie des gauches de l’Université Libre de Bruxelles, la Ville de Mons en collaboration avec l’Institut d’histoire ouvrière économique et sociale.
L’inventaire réalisé en 2008, compte 58 mètres linéaires et 450 boites d’archives.
Fonds des Expositions universelles, réunion thématique réalisée à partir de 1894 et après la deuxième guerre mondiale.
Ce fonds est une vitrine aux travaux bibliographiques de Paul Otlet et Henry La Fontaine. Ces documents pourraient être rassemblés par les deux hommes au fur et à mesure des expositions universelles et internationales qui ont été organisées au Musée Mondial-Mundaneum et dans d’autres villes.
Par contre le fonds ne conserve pas la totalité des documents, le département iconographique, le Musée International de la Presse documentaires complètent le fonds à cet effet. Inventaire publié en 2003, la deuxième partie du fonds des expositions universelles ne figure pas dans 1′ inventaire.
Fonds féminisme, réunion thématique virtuelle opérée par les successeurs au sein des Amis du Palais Mondial à partir des années 60.
La figure emblématique du féminisme en Belgique après Marie Popelin est sans conteste
Léonie La Fontaine, sœur d’Henri La Fontaine. Membre active de la Ligue belge du droit des femmes, elle a aussi participé à la création de l’Office Central de Documentation Féminine en collaboration avec le Conseil International des femmes. L’objectif était de collecter une documentation propre aux femmes et à leur revendication. Notons qu’elle était aussi engagée comme son frère à la cause du pacifisme, sans que ceci n’occulte le féminisme. Elle dirigera la section Paix du Conseil National des Femmes belges
Le fonds conservé au Mundaneum couvre une large période, depuis la fin du XIXe siècle avec la création de la Ligue en 1892 jusqu’aux années 1980. C’est un fonds qui est reflète les préoccupations des femmes de cette époque; il compte 28 mètres linéaires et compte 222 boites d’archives avec un inventaire.

Fonds des guerres mondiales, est composition de 18 mètres linéaires ou 144 Boites.

Fonds Pacifisme

Nous savons que toutes les activités d’Henri La Fontaine et Paul Otlet étaient tournées vers la paix par le partage des connaissances. Chacun d’eux a contribué à sa manière. La Société des Nations devenue aujourd’hui les Nations Unies et tant d’autres institutions pour la paix en plus des actions réalisées pendant l’entre-deux-guerres pour s’y opposer, ont permis une collecte importante sur ce sujet; le Mundaneum reste attentif à accroître ses fonds et collections. On peut compter dans le fonds les archives privées parmi lesquelles celles de Jean Van Lierde ou d’Hem Day, enrichi par les archives du Comité National d’Action pour la Paix et le Développement. Les fonds Anarchie et Féminisme, mais aussi les papiers personnels Pierre Arcq, Jean cordier, Henri La Fontaine, Lepape, Leprince, Paul Otlet, Taquin constituent des fonds complémentaires

Les collections

Musée International de la Presse (MIP)

Mis sur pied en 1911, son but est de collecter des spécimens de revues périodiques et de journaux à la dimension internationale. La presse est une source pertinente qui pourrait présenter le mieux l’histoire d’une époque, le classement se fait par lieu d’édition.

Mundaneum et ses collaborations

Un Palais des connaissances à l’image du Mundaneum, nous l’imaginons suscite l’intérêt des gens. Tout le monde voudrait collaborer avec lui, le Mundaneum également souhaiterait échanger ses expériences avec ceux qui pourraient 1′ accompagner à atteindre ses missions et objectifs. Parmi ses partenaires comptent les institutions d’enseignement, les autorités, en résumé ceux qui estiment les Sciences de l’information et de la Documentation.
Il en existe beaucoup sans doute, mais présentement sa collaboration avec Google nous interpelle le plus; Car surnommé Google de papier parce inventé avant la lettre, avec des outils tels que l’encre, le papier et une imagination souligné par le président du Mundaneum Jean-Paul Deplus , sa collaboration avec Google ne saurait par conséquent être des moindres. Le visionnaire Paul Otlet qui l’avait prédit voyait que l’utilisateur n’aurait plus besoin d’aller au devant de l’information, que: “La table de travail ne serait plus chargée d’aucun livre. A leur place se dresse un écran et à portée un téléphone. Là-bas au loin, dans un édifice immense, sont tous les livres et tous les renseignements … De là, on fait apparaître sur l’écran la page à lire pour connaître la réponse aux questions posées par téléphone, avec ou sans fil. Un écran serait double, quadruple ou décuple s’ils ‘agissait de multiplier les textes et les documents à confronter simultanément; il y aurait un haut parleur si la vue devait être aidée par une donnée ouïe, si la vision devait être complétée par une audition. Utopie aujourd’hui, parce qu’ellen ‘existe encore nulle part, mais elle pourrait bien devenir la réalité pourvu que se perfectionnent encore nos méthodes et notre instrumentation. Et ce perfectionnement pourrait aller jusqu’à rendre automatique l’appel des documents sur 1 ‘écran, automatique aussi la projection consécutive … ,,Reconnu par Google comme pionnier du partage de la diffusion et du partage de la connaissance, cet intérêt de Google pourrait permettre plus de visibilité et lui procurer une image de marque. A cet effet, avec leur appui, la numérisation de fonds à long terme permettra de faciliter son accès à la communauté des chercheurs, mais avec d’autres projets qui seront réalisés en commun.

Etude de l’existant du fonds d’archives relative à la station balnéaire Westende

Conditionnement

Avant le traitement matériel et intellectuel que j’ai effectué sur le fonds, il était conditionné dans des boites avec un plan de classement et une cotation qui n’a pas changée après le traitement. Chaque boite contenait des dossiers avec des chemises cartonnées dont les pièces sont classées chronologiquement.

Tri et classement

Nous avons procédé, pour les dossiers au tri pièce à pièce, sans faire d’élimination bien que s’aurait été réalisable en particulier pour les doublons, les pièces illisibles (il en existe beaucoup) et les papiers corbeille …
Le classement est méthodique et chronologique à l’intérieur de chaque dossier. Les souschemises regroupent les pièces relatives à un même sujet pour le classement méthodique; dans le respect de la sédimentation administrative, les pièces sont également classées de la plus ancienne (en dessous) à la plus récente (au dessus).
Une brève analyse est faite sur les dossiers, en essayant de spécifier la provenance, l’objet, les actions, la nature diplomatique des pièces et les dates extrêmes.
Comme nous l’avançons tantôt, le fonds avait déjà un plan de classement. Mais l’objectif de notre nouveau plan de classement est de :
• fusionner les dossiers qui traitent du même objet. Chaque boite contenait un dossier « correspondance », tous les dossiers correspondances ont été fusionnés formant la série « correspondance » ;
• choisir de nouvelle intitulée de série qui reflète le mieux le contenu des boites ;
• faire un reclassement chronologique au niveau des pièces et insérer les documents au sein des autres boites considérés comme divers.
Malgré la fusion qui a été faite sur certains dossiers, j’ai tenu à ce que ces dossiers gardent leur structure interne d’origine car il est important de préserver l’intégrité du fonds en laissant ensemble ou en regroupant tous les documents pour les maintenir leur contexte historique, et administratif; ceci est aussi dans l’intérêt de l’utilisateur afin qu’il puisse se retrouver lors de la consultation du fonds.
• la série CORRESPONDANCE regroupe presque la totalité des dossiers correspondances du fonds. Ceux qui ne s’y trouvent pas, n’ont pu être déplacés pour éviter que le dossier d’origine ne soit incomplet et incompréhensible à l’utilisateur;

Inventaire

En archivistique un inventaire est un instrument de recherche de type analytique qui énumère de façon descriptive et exhaustive chacun des dossiers et pièces qui constituent l’unité matérielle de conservation du fonds d’archives. En tant qu’instrument de recherche à part entière, l’inventaire constitue l’outil stratégique de gestion, d’analyse et de localisation.
Sa rédaction est régie par des normes comme la norme ISAD(G) et ISAAR, dont l’objet la description archivistique permet d’identifier et d’expliquer le contexte et le contenu des documents d’archives, en vue de faciliter leur accès.
L’inventaire que nous avons établi est un inventaire analytique, qui est un état descriptif de chacune des pièces d’une liasse ou de chacun des actes d’un registre ou d’un ensemble de liasses ou de registres. Il donne la cote ou le numéro d’ordre dans le dossier, la date, le contenu, la nature du document. On peut y trouver d’autres informations comme le lieu de création du document, la pagination, la langue ….
Initialement, sa mise en œuvre doit respecter certaines étapes de traitement matériel, aspect approprié de la gestion des archives qui planifie la production de l’instrument de recherche évitant une production inadapté pour le fonds et les usagers, ce qui constituerait une perte de précieuses ressources si le fonds n’a été l’objet d’aucun traitement; Ce qui n’est pas le cas dans celui-ci puisqu’il a déjà fait l’objet d’un premier inventaire.
Mais nous avons vérifié que les documents ont bien été classés dans le bon dossier, pms dresser l’inventaire chronologique. Lors de l’inventaire, nous avons essayé de mettre en valeur les métadonnées du document notamment:
• la référence, qui est un chiffre qui désigne l’ordre chronologique des pièces;
• l’intitulé de la pièce et du dossier;
• les dates extrêmes documents;
• le niveau de description, place de l’unité de description dans le fonds.
De plus, l’élaboration d’un inventaire doit être accompagnée d’un descriptif du fonds que l’ISAD (G) a établi à travers huit (8) zones.
Cet inventaire, est distinct de ce présent document à cause de son volume.

Histoire administrative

Personnalité hors du commun, cumulant l’homme de droit, le Bibliographe, le Normalisateur, le Pacifiste, le Bibliologue, le Mondaéen et tant d’autres qualificatifs, Paul Otlet né en 1868 était aussi Administrateur délégué de la Société «La Westendaise ». Entreprise familiale dirigée également par les autres membres de la famille Otlet à savoir Edouard Otet (le père), Maurice Otlet, Aurélie Leroux Otlet, ils comptaient développer le Littoral Belge tout comme Ostende et Nieuport qui étaient pendant de longues années les seuls centres existants les plus importants avant que d’autres ne les rejoignent: Blankenberghe (1840), Knocke et la Panne (1885), Duinbergen (1896), etc.
Dans le respect du plan général établi pour Westende, les terrains ont été lotis en parcelles puis vendus. Pour sa part « La Westendaise » construira les premières villas dont le tout premier hôtel, le Westend’Hotel sur les dunes en 1898 d’après un projet de l’architecte Alban Chambon. Fondée en 1897 la jeune société qui avait le statut d’une Société Coopérative puis d’une Société Anonyme comptait également des actionnaires étrangers à la famille Otlet; ils ont investi la nouvelle station balnéaire de telle sorte que la plage de Westende était devenue le lieu de prédilection de clients fortunés et par la suite de la classe moyenne. Il souhaitait que chacun puisse profiter de la richesse de la plage.
Dès 1894 Octave Van Rysselberghe, architecte arrêta définitivement la conception de la station balnéaire, avec une architecture moderne entreprit par « La W estendaise » ou en collaboration avec d’autres entreprises balnéaires; Westende comptait quelques 250 villas, deux grands hôtels, un tram qui avait atteint Westende, une chapelle de culte catholique, et des installations d’utilité publique.

Historique de la conservation

Modalités d’entrée

Paul Otlet est le fondateur du Mundaneum, tous ces documents d’affaire et personnels produits par lui, ses collaborateurs et les institutions dont il a été à l’œuvre y sont naturellement conservés.

Contenu et Structure

Présentation du contenu et intérêt

Ce fonds de Westende unique à Mons et probablement en Belgique ou ailleurs est susceptible d’intéresser tout à la fois l’histoire sociale, économique et industrielle de Westende. Il est dans sa majorité constitué par les activités des stations balnéaires du Littoral belge notamment La Société Westendaise dont le siège social est implanté à Westende. A titre d’exemple, des papiers personnels de Paul Otlet, les documents d’affaire: correspondances échangées avec des responsables de sociétés balnéaires, des courriers internes, avec les membres de la famille en particulier avec Maurice Otlet constituent une source exceptionnelle. Il permet d’esquisser ce que fut en effet l’expansion des entreprises du Moncayo, de l’Entreprise, de «La Westendaise »à une époque où la Belgique connaissait la prospérité d’avant guerre.
Dans le cadre de la recherche, ce fonds aura l’utilité de nous éclairer sur l’évolution des stations balnéaires de la région internationale du Littoral au cours de ces années d’existence, leurs réalisations architecturales, immobilières et touristiques et son déclin; car l’économie du Littoral en plus de provenir de l’agriculture, de l’industrie, du commerce, provient d’avantage du tourisme balnéaire.

La station balnéaire de Westende

Historique

Entre Ostende et Nieuport se trouve un petit village du nom de Westende, sur les dunes du Littoral belge. Lors de la création du Royaume de la Belgique en 1830, seuls Ostende et Nieuport existait sur cette cote. En 1904 elle s’est peuplée notamment sur les nouvelles stations qui se créaient progressivement : Mariakerke, Raversyde, Middelkerke, Lombartzyde, Nieuport Bains, Coxyde, Oostdunkerke, La Panne, Le Coq, Wenduyne, Blankenberghe, Zeebrugge, Heyst, Duinbergen, Knocke, et Westende notamment.
Les dunes qui ont jadis servis de défense contre l’envahissement par les eaux des basses terres furent vendues par les Comtes de Flandre lors de la Révolution comme bien noirs. Elles furent par conséquent réparties en plusieurs entre 1 ‘Etat qui le transforme en parc national, des sociétés balnéaires qui y conçoivent des espaces touristiques, et des propriétés privées appartenant à des sociétés immobilières pour des projets balnéaires.
La dune s’étendait sur un front d’environ 500 mètres et la voierie totale de 2 kilomètres et demi.
Les premières villas à Westende furent construites en 1896. Elle forme une des stations balnéaires les plus intéressantes du Littoral belge. Westende, caractérisée dés le début par la volonté de ses créateurs de conformer son développement à un programme d’ensemble, réfléchis à autonomiser le domaine de la plage de Westende . En effet, les stations balnéaires rurales rencontrent diverses difficultés avec le territoire urbain de la commune auxquelles elles dépendent à cause des divergences d’intérêt, et ces derniers déplorent leur désintéressement pour les plages.
Ne souhaitant être dans les mêmes conditions de Mariakerke absorbé par le territoire de la ville d’Ostende, le Coq-sur-Mer rattaché à la commune rurale de Clemskerke, Westende plage se situant entre Middelkerke et Westende; cette situation a motivé la plage de Westende en 1902 avec le président du Conseil d’Administration (Paul Otlet) de «La Westendaise » de solliciter une administration indépendante. La plage de Westende est entrain de se doter d’infrastructures modernes : usine électrique, bureau de poste, téléphonie, télégraphie, des kilomètres de voieries,… en outre son changement de statut en commune permettrait de bénéficier notamment des moyens réglementaires et financiers que la loi met à la disposition des communes pour la réalisation à court terme des travaux d’utilité publique.

Conception urbanistique et architecturale

L’histoire de Westende est intimement liée au dynamisme visionnaire d’un entrepreneur et homme politique bruxellois, Edouard Otlet. Il s’entourera de sa famille et de prestigieux architectes pour réaliser de grands projets architecturaux dont de splendides villas sur la digue, des cottages sur les dunes dans un style tantôt varié qui fera d’elle, la station balnéaire de renom du XXe siècle.
Avant que Westende ne se fixe, elle s’est essayée à différents styles architecturaux. Alors les études qui ont été fait à ce propos montre que du plan en damier, les plages ont évolué vers les types jardin-cité, la« cité-jardin» est conçue sur la cote belge par une population aisée. Aux rues découpées en angle droit, elles ont été remplacées par d’autre système d’axe, ou de simples sentiers sur la dune pour rejoindre les habitations. Quant aux habitations, à l’architecture de maison de ville sur la digue, se sont ajoutés des véranda, terrasse et balcon pour combattre la chaleur. Les jardins, places squares, parcs sont multipliés. Puis toujours dans l’esprit de transformer les habitations selon le climat, des formes de construction de forme « Loggia » une habitation permettant de se protéger du mauvais temps;
le cottage aux quatre faces isolées qui sont l’œuvre d’un collège d’architectes ont finalement été adopté par les habitants, même si après, l’habitation aux multiples appartements décorée provient de l’influence de la période moderne du style intemationat.
•Ainsi les habitations ont été influencées de partout et jusqu’à ce que les plages trouvent leur style dans les villas italiennes, les chalets, les bungalows ou les cottages anglais.
La conception architecturale de Westende est particulière par l’organisation de chaque élément constitutif: la plage, la digue, les routes, les types de construction à réaliser, bref tout doit être construit dans le respect des habitations et du bien-être des personnes.

Identification des architectes et de leurs projets respectifs

Jadis, un village de pasteurs et de pécheurs comme tout autre, Westende s’est très vite transformé en un lieu moderne attirant les belges et les touristes étrangers. Situé sur le littoral belge, ceci a engendré un développement démographique important faisant doubler la population, un fait très naturel observé dans tous les littoraux du monde. De très fortes densités s’observent sur les littoraux, ils sont de grands foyers de peuplement connaissant la plus forte croissance démographique.
La fréquentation du littoral s’est intensifiée dans la moitié du XX:e siècle avec le développement du train que les stations balnéaires vont développer en Belgique, Angleterre, en France, aux Pays-Bas … pour permettre aux touristes de se rendre dans ces lieux ensoleillé avec la mer et le sable blanc.
Alors les investisseurs placent des capitaux dans les sociétés immobilières et concentrent leurs activités dans ces espaces littorales, même si la moitié d’entre eux ne sont pas des professionnels du tourisme.
Le littoral belge de 70 kilomètres de long situé entre le sud de la France, et le nord du Pays-Bas est quasiment urbanisé par les œuvres d’imminents architectes, décorateurs, peintres, etc. A Westende Les Otlet se sont attachés les services d’architectes belges et européens qui montré leurs savoirs faires sous l’influence néanmoins du plan général. Alban Chambon est né à Paris en 184 7. Ornemaniste de formation, il exportera son savoir-faire en Europe notamment à Paris à Paris, Belgique, etc.
Fantaisiste et audacieux dans ses créations, l’art indou, l’univers mauresque ou alors le gothisme lui inspirait durant ses conceptions architecturale et décorative. Chambon recrée un Orient de fantaisie, mêlant couleurs, ornements pour créer des illusions. Débutant sa carrière dans la décoration des théâtres au xrxe siècle, il s’est mis à la réalisation de projets d’embellissement, et de la création de monuments. De plus il a participé aux projets architecturaux du roi Léopold II et à l’élaboration d’hôtels de luxe. Parmi ses comandataires, les Otlet.
Edouard Otlet fait appel à Alban Chambon. Les œuvres d’embellissement sont de pair avec les projets architecturaux. Il était parti pour impliquer tous les artistismes, un souci d’art est présent dans toute nouvelle conception comme le fait remarque Paul Otlet.

 

Le rapport de stage ou le pfe est un document d’analyse, de synthèse et d’évaluation de votre apprentissage, c’est pour cela rapport-gratuit.com propose le téléchargement des modèles complet de projet de fin d’étude, rapport de stage, mémoire, pfe, thèse, pour connaître la méthodologie à avoir et savoir comment construire les parties d’un projet de fin d’étude.

Table des matières

Introduction
I ère PARTIE -PRESENTATION DU MUNDANEUM 
1. PRESENTATION DE LA STRUCTURE ET MISSION
1. HISTORIQUE
1.1 Paul Otlet
1.2 Henri La Fontaine
1.3 Le Mundaneum
2. L’HE RIT AGE DOCUMENT AIRE
2.1. Les archives de la connaissance
2.1.1 Les fonds conservés
2.2 Les collections
3. Mundaneum et ses collaborations
II ème PARTIE-TRAVAUX EFFECTUES
1. Etude de l’existant du fonds d’archives relative à la station balnéaire Westende
1.1 Conditionnement
1.2 Plan de classement
2. Travaux effectués sur le fonds
2.1 Tri
2.2 Nouveau plan de classement
2.3 Classement
2.4 Inventaire
3. Eléments descriptifs du fonds d’archives selon la norme ISAD (G)
3 .1.1 Référence
3 .1.2 Intitulé du fonds
3.1.3 Date extrême
3.1.4 ~iveau de description
3.1.5 Importance matérielle et support de l’unité de description
3.2.1 Identification du producteur
3.2.2 Histoire administrative
3.2.3 Historique de la conservation
3.2.4 Modalités d’entrée
3.3.1 Présentation du contenu
3.3.2 lrris et éliminations
3.3.3 Accroissements
3.3 .4 Mode de classement
3.4.1 Conditions d’accès
3.4.2 Conditions de reproduction
3.4.3 Langues
3.4.4 Caractéristiques matérielles et contraintes techniques
3.4.5 Instruments de recherche
3.5 SOURCES COMPLÉMENTAIRES
3.5.1 Sources complémentaires
3.5.2 Bibliographie
III ème PARTIE -REFLEXION ET ANALYSE DU FONDS
1. La station balnéaire de Westende
1.1 Historique
1.2 Organisation et plan général de la Plage Westende
1.3 Identification des propriétaires des entreprises balnéaires
1.4 Conception urbanistique et architecturale
2. « La W estendaise »
2.1 Administration de la Westendaise
2.2 Identification des architectes et de leurs projets respectifs
3 La station balnéaire de Westende après les deux Guerres Mondiale
3.1 Aujourd’hui
Conclusion 
REFERENCES BIBLIOGRAPHIQUES
GLOSSAIRE
ANNEXE
Annexe 1: organigramme du Mundaneum
Annexe 2 : questionnaire

Rapport PFE, mémoire et thèse PDFTélécharger le rapport complet

Télécharger aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.