Etude de la répartition de l’hyperthermie dans le district sanitaire de fort-dauphin

Définition :

L’hyperthermie est une élévation anormale de la température du corps estimée au dessus de 38°C. Egalement appelée fièvre, elle est due à un dérèglement dans la thermorégulation normale qui se fait par l’intermédiaire de l’hypothalamus : perte de chaleur par vasodilatation et sudation quand il fait chaud, vasoconstriction et production augmentée de chaleur par des frissons quand il fait froid.
La fièvre est en rapport avec la production de substances pyrogènes endogènes par activation des leucocytes de l’hôte par un virus ou un germe. Cette substance pyrogène endogène est une protéine qui agit au niveau de l’hypothalamus en modifiant le niveau du « thermostat ».

Etiologie de la fièvre:

L’hyperthermie est principalement due à des infections :
– bactériennes ;
– virales ;
– parasitaires ou mycosiques ;
– ou à d’autres étiologies.

Hyperthermie d’origine parasitaire ou mycosique:

– Hyperthermie d’origine parasitaire:

Parmi les maladies parasitaires qui posent des problèmes d’hyperthermie, on peut citer principalement le paludisme, la trypanosomiase, les leishmanioses, les filarioses et les bilharzioses.
Le paludisme:
Dans le paludisme, la fièvre est due à l’éclatement des rosaces qui libère dans le torrent circulatoire du pigment malarique ; celui-ci se comporte comme une substance pyrétogène, dont l’effet est comparable à celui d’une endotoxine injectée à dose infralétale. Si l’éclatement des rosaces est asynchrone, la fièvre est irrégulière ou apparemment continue, s’il est synchrone, la fièvre est intermittente, tierce ou quarte, selon la périodicité de la schizogonie (48 ou 72 heures).
Le rythme des accès est variable selon l’espèce plasmodiale. Ils surviennent tous les 2 jours lorsque la schizogonie est de 48 heures et réalise alors une fièvre tierce (P. vivax, P. ovale et parfois P. falciparum) avec accès de frissons- chaleurssueurs le 1er, 2e, 3e, 5e jour (Figure n°1), ou bien tous les trois jours pour une schizogonie de 72 heures et détermine une fièvre quarte (P. malariae), avec accès le 1er, 4e, 7e jour etc (Figure n° 2).
Des accès moins régulièrement rythmés sont parfois observés : la fièvre quotidienne ou double tierce alternée relèverait de deux cycles schizogoniques décalés de 24 heures (Figure n° 3).
La trypanosomiase:
Dans sa forme typique, sommeilleuse, la trypanosomiase en phase de généralisation est caractérisée par :
· les adénopathies,
· l’hépatosplénomégalie,
· les signes cutanés,
· la fièvre,

Guide du mémoire de fin d’études avec la catégorie santé publique

Étudiant en université, dans une école supérieur ou d’ingénieur, et que vous cherchez des ressources pédagogiques entièrement gratuites, il est jamais trop tard pour commencer à apprendre et consulter une liste des projets proposées cette année, vous trouverez ici des centaines de rapports pfe spécialement conçu pour vous aider à rédiger votre rapport de stage, vous prouvez les télécharger librement en divers formats (DOC, RAR, PDF).. Tout ce que vous devez faire est de télécharger le pfe et ouvrir le fichier PDF ou DOC. Ce rapport complet, pour aider les autres étudiants dans leurs propres travaux, est classé dans la catégorie MEDECINE où vous pouvez trouver aussi quelques autres mémoires de fin d’études similaires.

Le rapport de stage ou le pfe est un document d’analyse, de synthèse et d’évaluation de votre apprentissage, c’est pour cela rapport gratuit propose le téléchargement des modèles gratuits de projet de fin d’étude, rapport de stage, mémoire, pfe, thèse, pour connaître la méthodologie à avoir et savoir comment construire les parties d’un projet de fin d’étude.

Table des matières

INTRODUCTION
PREMIERE PARTIE : GENERALITES SUR L’HYPERTHERMIE ET L’EPIDEMIOLOGIE
L’hyperthermie
1. Définition
2. Etiologie de la fièvre
2.1. Hyperthermie d’origine parasitaire ou mycosique
2.1.1. Hyperthermie d’origine parasitaire
2.1.2. Hyperthermie d’origine mycosique
2.2. Hyperthermie d’origine bactérienne
2.3. Hyperthermie d’origine virale
DEUXIEME PARTIE : ETUDE DE LA REPARTITION DE L’HYPERTHERMIE DANS LE DISTRICT SANITAIRE DE FORT-DAUPHIN
1. Cadre d’étude
1.1. Le Service de Santé de District ou SSD de Fort-Dauphin
1.1.1. Situation géographique et socio-économique
1.1.2. Découpage administratif et démographie
1.2. Le bureau de santé de district
1.2.1. Organisation
1.2.2. Personnel du BSD
2. Méthodologie
2.1. Méthode d’étude
2.2. Paramètres d’étude
3. Résultats
3.1. Types et nombre des formations sanitaires
3.2. Types et nombre du personnel du district de santé
3.3. Couverture des rapports mensuels
3.4. Morbidités
3.5. Répartition
TROISIEME PARTIE : COMMENTAIRES, DISCUSSIONS ET SUGGESTIONS
1. Commentaires et discussions
1.1. La méthode d’étude
1.2. Les résultats de l’étude
1.2.1. Les principaux signes ou maladies concernées
1.2.2. Les ressources du SSD de Fort-Dauphin
2. Suggestions
2.1. La renforcement de la mise en place du programme d’IEC dans le SSD de Fort-Dauphin
2.1.1. Objectif 
2.1.2. Stratégie et réalisation 
2.2. Amélioration de la prise en charge des hyperthermies
2.3. Amélioration de la couverture vaccinale
CONCLUSION
BIBLIOGRAPHIE

Télécharger le rapport completRapport PFE, mémoire et thèse PDF

Télécharger aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *