État de la situation chez les j eunes enseignants du secondaire

État de la situation chez les j eunes enseignants du secondaire

Différentes modifications observées par les jeunes enseignants

Sur le plan des modifications remarquées, les enseignants interrogés se concentrent essentiellement sur celles d’ordre comportemental et psychologique. Il semblerait que selon leurs dires peu de modifications physiques apparaissent

 Modifications d’ordre comportement

Sous ce thème, se regroupent les résultats qui mettent en relief les différentes modifications d’ordre comportemental comme la fatigue et des comportements induits par le stress. En ce qui concerne la fatigue, trois enseignantes en font mention (FI, F2 et F3) ainsi qu’un enseignant (M3). Les propos suivants illustrent bien le constat d’un état de fatigue : « Oui, la fatigue s’accumule et tsé, j’sus rendue j’prends des capsules de vitamines, euh tsé durant l’automne, parce je j’sens que j’ai pu le même enthousiasme que, qu ‘avant. » (F2).
Plusieurs d’enseignants parlent de la fatigue en termes d’accumulation au cours de l’année scolaire, ce qui exige qu’ils prennent un moment d’arrêt pour se reposer : « C’est sûr et ça, c’est humain euh, y’a cette espèce de fatigue-là aussi, comme au mois d’juin quand l’école finit, moi mes deux premières semaines, c’est deux semaines de récupération. Je suis vidée, je dors…et je, je, j’ai besoin de, de, ça m’prend au moins deux semaines-là » (FI).
Lorsque nous nous attardons aux résultats relatifs aux problèmes comportemen taux, nous nous apercevons qu’ils mentionnent la présence d’un épuisement psychologi que qui se manifeste de différentes manières, dont la fatigue physique aussi. Un des enseignants (Fî) nous en parle ouvertement : « Ouais. Ça, ça là, t’es, t’es, t’es, on dirait qu’t’on cerveau y’é stimulé tout Vtemps, tout V temps, tout Vtemps là, du début jusqu’à la fin, pis ça c ‘est fatigant, ça c ‘est stressant ». Finalement, hormis la fatigue, certains font état de changements du comportement comme de l’irritabilité (M3), de l’impatience (F3), du mécontentement (F2) et de l’impulsivité (Ml). Donc, en bout de ligne, il y a bien des changements qui s’opèrent tel que le montre le propos suivant : « Aigri. Et y’a, y’a un espèce d’effet d’entraînement, de cercle vicieux là qui quand tu côtoies des aigris, ça t’aigrie pis tu t’aperçois de plus en plus tu deviens blasé pis aigri. » (F2). Outre les modifications d’ordre comportemental dont nous avons fait mention, nous présentons maintenant les modifications d’ordre psychologique observées par les enseignants.

 Modifications d’ordre psychologique

Les sujets mentionnent avoir observé des modifications d’ordre psychologique. Une de ces modifications prend sa source dans le bruit ambiant. En effet, plusieurs personnes ont fait mention du dérangement que cause le bruit ambiant continu et même celui plus occasionnel (FI, F2, F3 et M3). D’ailleurs, quatre enseignants sur sept disent travailler dans un environnement qui est toujours bruyant (élèves, brouhaha, annonces, etc.). De plus, il arrive qu’ils retrouvent le même problème en rentrant chez eux. Les propos de FI viennent confirmer cette affirmation : « Quand j’arrivais à mon
rôle de maman à quatre heures là des fois faut que je…faut que j’me parle. Parce que pis euh le bruit… à quatre heures le bruit, je suis plus capable. Parce qu’on est toujours dans un environnement bruyant, les les élèves, tu parles, les les, ce manque de silence là…ça ça, ça c’est…pis comme moi j’arrive à quatre heures là là, les les les enfants, la télé, souvent là c’est…j’ai besoin de…ça, ça c’est… Oui, ça, ça l’problème avec le bruit, oui. Oui, ça là j’ai besoin de, j’ai besoin de de d’aller chercher du silence, de du calme ». Les enseignants portent à notre attention le besoin d’avoir un moment de tranquillité et de repos à leur arrivée à la maison. Avoir ce moment de calme, sans aucun brait, n’est pas chose facile lorsqu’il y a une famille et des jeunes à la maison. Pour sa part, F2 est assez explicite à ce propos : « Euh, c ‘est sûr, parce que le son là, moi quand j’arrive chez nous euh, j’ouvre pas d’radio, j’ouvre pas d’tv, pis les enfants qui crient, qui …c ‘est, c ‘est ouf». Pour FI et M2, un problème d’ordre identitaire découle de ces constats. Certains propos illustrent bien cette problématique ressentie : « Une fois qu’t’as compris ça, c’est beaucoup moins stressant. Et, et ça, mais y y faut, y faut qu’tu t’trouves ton identité à toi» (FI). «Pis euh moi c’est ça qui m’désolait là. Avoir l’impression de servir à, absolument à rien. Peut-être que je l’prenais un p’tit peu personnel là, mais moi personnellement, j’sus pas capable défaire une job quand y’a pas d’résultats au bout d’ia ligne » (M2). En bref, les enseignants disent que les modifications psychologiques sont pour une grande partie déclenchées par le bruit. Ce qui amène un épuisement psychologique marqué.
Après nous être penché sur les modifications psychologiques, nous nous attardons sur celles d’ordre physique.

Modifications d’ordre physique

Dans une moindre mesure, certaines modifications physiques peuvent apparaître. Quelques enseignants (2/7) mentionnent la prise de poids (F2) et le mal au dos (FI). Ce type de modification ne ressort pas beaucoup lors des entretiens avec ces enseignants, contrairement aux deux autres types de changement vus précédemment. En somme, les données recueillies ne permettent pas d’établir une certaine prise de conscience des modifications physiques. Les enseignants interrogés subissent du stress, mais arrivent-ils à mettre des stra tégies de gestion du stress en place ? C’est ce que nous traitons dans la section suivante.

Gestion du stress

La prochaine section est consacrée à la présentation de certains éléments qui sont en lien avec la gestion du stress chez les enseignants interrogés. Nous constatons qu’ils utilisent différentes stratégies pour contrer le stress.En premier lieu, la décharge du stress accumulé s’effectue à travers des activités de toutes sortes, et ce, pour pratiquement tous les enseignants interrogés (3/4F, 2/3H). Celles-ci sont diverses et variées. Elles relèvent des domaines artistique et sportif dans une plus grande mesure. Les propos suivants mettent en lumière ces choix : « Moi j’suis quand même quelqu ‘un de nature assez calme et quand euh j’suis en période très stressante euh, mon moyen d’évasion est quand même euh soit la marche ou la nature ou les sports. J’sus quelqu’un qui fait énormément de sport, qui fait du hockey euh, qui va faire du ski, qui va faire du vélo ou euh ou qui va faire d’ia course. Etj”, j’fais une activité très intense qui va demander à c’que j’évacue énormément » (Ml). Pour sa part, F3 ajoute : « J’vas euh me changer les idées en faisant d’autres activités, ça peut être sportives comme ça peut être euh d’ia lecture, ça peut être euh les
défis de…ben moi j’aime beaucoup les genres de sudoku, quelque chose comme ça. Le stress, c’est quand même en général, c ‘est quand même quelque chose de gros, j’vas y aller avec la même intensité là euh que ça soit sportive ou euh… ».

Le rapport de stage ou le pfe est un document d’analyse, de synthèse et d’évaluation de votre apprentissage, c’est pour cela rapport-gratuit.com propose le téléchargement des modèles complet de projet de fin d’étude, rapport de stage, mémoire, pfe, thèse, pour connaître la méthodologie à avoir et savoir comment construire les parties d’un projet de fin d’étude.

Table des matières

RÉSUMÉ
REMERCIEMENTS
TABLE DES MATIÈRES
LISTE DES TABLEAUX
LISTE DES FIGURES
INTRODUCTION
CHAPITRE 1 : Problématique de recherche
1.1 Contexte éducationnel et problématique de recherche
1.1.1 État de la situation chez les j eunes enseignants du secondaire
1.1.2 Entrée en exercice des jeunes enseignants au secondaire et complexité de la tâche
1.1.3 Les éléments stressants qui créent de l’insatisfaction chez les enseignants
1.1.4 Conséquences du stress négatif
1.1.5 Effets psychologiques du stress sur les enseignants intervenant en milieu scolaire
1.1.6 Éléments stressants chez des enseignants débutants du secondaire et l’abandon de la carrière
1.1.7 Abandon rapide des jeunes professeurs
1.2 Question générale de recherche
1.3 Objectifs de la recherche
1.4 Limites de la recherche
CHAPITRE 2 : Cadre conceptueL
2.1 Processus de prise de décision
2.2 Ancrage et développement du concept de stress
2.2.1 Les effets comportementaux généraux
2.2.2 Agents stresseurs généraux et spécifiques à la profession
2.3 Concept d’épuisement professionnel
2.4 Processus d’abandon
2.5 Stratégies de gestion du stress et de substitution
2.5.1 Stratégies de gestion du stress
2.5.2 Stratégies d’évitement
2.5.3 Stratégies de valorisation sociale
CHAPITRE 3 : Cadre méthodologique
3.1 Pour une épistémologie de type interprétatif
3.2 Échantillonnage théorique et critères de sélection
3.2.1 Saturation des données
3.3 Choix méthodologiques pour le recueil de l’information
3.3.1 Instrumentation privilégiée
3.3.2 Pré-expérimentation du protocole d’entretien semi-dirigé
3.4 Technique d’analyse
3.4.1 Type d’analyse et description de la procédure
3.4.2 Procédure d’analyse
3.4.3 Critères de scientificité de la recherche
3.5 Code de déontologie
CHAPITRE 4 : Présentation et analyse des résultats
4.1 Présentation des résultats
4.1.1 Vision du métier d’enseignant chez les jeunes enseignants du secondaire
4.1.2 Perception du stress vis-à-vis de la profession
4.1.3 Éléments stressants ciblés comme pouvant influencer leur abandon
4.1.4 Différentes modifications observées par les jeunes enseignants
4.1.5 Gestion du stress
4.1.6 Facteurs de l’abandon de la profession
CHAPITRE 5 : Discussion des résultats
5.1 Vision partagée de la profession
5.2 Différentes perceptions du stress
5.2.1 Stress vécu en milieu de travail
5.2.2 Stress de notre société moderne
5.3 Éléments stressants ciblés comme pouvant influencer leur abandon
5.3.1 Éléments d’ordre structurel et organisationnel
5.3.2 Éléments en rapport avec les relations humaines
5.3.3 Éléments stressants d’ordre personnel
5.4 De nombreuses modifications apparaissent
5.4.1 Modifications d’ordre comportemental
5.4.2 Modifications d’ordre psychologique
5.4.3 Modifications d’ordre physique
5.5 Stratégies de gestion du stress
5.6 Abandon de la profession
CONCLUSION
RÉFÉRENCES BIBLIOGRAPHIQUES
APPENDICE A : Canevas d’entrevue
APPENDICE B : Résultats relatifs aux questions d’entrevue

Rapport PFE, mémoire et thèse PDFTélécharger le rapport complet

Télécharger aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *