Elaboration du plan de maintenance du rouleau inférieur d’extracteur

Présentation de LA SONASID entant qu’entreprise

SONASID (société nationale de sidérurgie) a été créé par l’Etat marocaine. En 1974 avec une ambition de mettre en place une sidérurgie complètement .intégrée depuis la production de minerai à Nador (nord du Maroc), et en le valorisant dans un haut fourneau d’un million de tonnes .Les études technico-économiques menées durant de nombreuses année sont abouti à l’opportunité d’un simple laminoir avec une intégration progressive en amont .C’est ainsi que fut lancé le premier maillon d’une sidérurgie nationale dédiée principalement au secteur de la construction.
La production a démarrée en mars 1984 avec le laminoir de Nador d’une capacité de production initiale de 420.000 tonnes qui a été portée progressivement à 600.000 tonnes par an de ronds à béton et fil machine. Pour faire face aux nouvelles contraintes du marchée taux impératifs de compétitivité, SONASID a démarrée en juillet 2002, un nouveau laminoir à JORFLASFAR (EL Jadida), région propice au développement industriel, avec une capacité de production annuelle approchant aujourd’hui 400.000 tonnes.
En 2003, SONASID s’est lancée dans un ambitieux projet de réalisation d’une aciérie électrique à JORFLASFAR qui a démarré en août2005et assure la production des billettes, matière première des laminoirs de Nador et de JORFLASFAR.
Le 3 mars 2006, l’accord de partenariat entre Arcelor Métal et SNI a été conclu pour le développement de SONASID.
Date clefs pour l’entreprise
1974 : Création de SONASID par l’état marocain.
1984 : Démarrage de la production avec le laminoir de Nador
avec une capacité de 420 000 t.
1991 : Libéralisation des importations.
1996 : Introduction de35%du capital en bourse
1997 : Cession par l’Etat de 62% du capital de SONASID à un consortium D’investisseurs institutionnels pilotés par la SNI.
1998 : Acquisition de Longo métal Industries.
2000 : Entrée en vigueur de l’accord d’association avec l’U.E.
2001 : Fusion avec la filiale Longo métal Industries.
2002 : Démarrage du laminoir à JORFLASFAR.
2003 Certification ISO 9001 versions 2000.lancement de la TPM à Nador et JORFLASFAR.
2004 : Certification NM (Norme Marocaine) du rond à béton de JORFLASFAR.
2005 : Démarrage de l’aciérie électrique d’une capacitéde650.000 t/an.
2006 : partenariat entre Arcelor Métal et SNI pour le développement de SONASID.

Position dans le marché

Premier acteur dans le secteur du BTP, SONASID est le leader sidérurgique marocain sur les produits longs (rond à béton & fil machines) avec 83% de part de marché et un chiffre d’affaires de 5,7 milliards en 2006.
Avec près de 900 collaborateurs et à travers ses sites industriels situés à Nador et à JORFLASFAR, SONASID a une capacité de production annuelle de plus d’un million de tonnes destinée principalement au secteur de la construction nationale. Face aux enjeux de la mondialisation et de la libéralisation croissante des échanges commerciaux, SONASID poursuit sa mise à niveau tant au niveau industriel que stratégique répondant aux exigences d’un marché national en plein essor.
La modernisation permanente de son outil industriel a amené SONASID à concrétiser un projet de grande envergure donnant naissance à la première aciérie électrique du Maroc.
SONASID se positionne également sur le marché des armatures industrielles à travers sa filiale Longo métal Armatures.
Le partenariat conclu en 2006 entre Arcelor Métal et SNI représente pour SONASID une opportunité de développement et de synergies.
Véritable référence dans son domaine et consciente de sa responsabilité vis-à-vis de la société, SONASID se distingue par son engagement citoyen au niveau régional ,à travers une démarche basée sur la promotion de l’investissement, la création d’emplois et la protection de l’environnement.
Quelques repères sur Arcelor Métal…
– Premier Groupe sidérurgique mondial implanté dans 27 pays et comprenant 3200 collaborateurs dans 61 sites de production.
– Une capacité de production de118 millions de tonnes.
– Leader sur tous les principaux marchés mondiaux : automobile, construction, électroménager et emballage.
– Un réseau de distribution inégalé et un approvisionnement considérable en matière première.

Guide du mémoire de fin d’études avec la catégorie ingénierie mécanique

Étudiant en université, dans une école supérieur ou d’ingénieur, et que vous cherchez des ressources pédagogiques entièrement gratuites, il est jamais trop tard pour commencer à apprendre et consulter une liste des projets proposées cette année, vous trouverez ici des centaines de rapports pfe spécialement conçu pour vous aider à rédiger votre rapport de stage, vous prouvez les télécharger librement en divers formats (DOC, RAR, PDF).. Tout ce que vous devez faire est de télécharger le pfe et ouvrir le fichier PDF ou DOC. Ce rapport complet, pour aider les autres étudiants dans leurs propres travaux, est classé dans la catégorie sciences et techniques où vous pouvez trouver aussi quelques autres mémoires de fin d’études similaires.

Le rapport de stage ou le pfe est un document d’analyse, de synthèse et d’évaluation de votre apprentissage, c’est pour cela rapport gratuit propose le téléchargement des modèles gratuits de projet de fin d’étude, rapport de stage, mémoire, pfe, thèse, pour connaître la méthodologie à avoir et savoir comment construire les parties d’un projet de fin d’étude.

Table des matières

Introduction générale
Chapitre I Présentation de la SONASID
I. Présentation de LA SONASID entant qu’entreprise
II. Position dans le marché
III. Présentation du laminoir
Chapitre II Présentation du projet d’étude
I. Introduction
II. Cylindres de défournement
III. Problématique
IV. Cahier des charges pour le rouleau extracteur
V. Les solutions adaptées 
1. Réglage au niveau du four
2. Réglage au niveau du rouleau extracteur
VI. Choix de la solution
1-évaluation des solutions
Chapitre III Etude du système actuel et génération des concepts
I. Analyse fonctionnelle
II. Caractéristiques techniques
2.1 Equipement de pousseuse
2.2 cylindre de défournement
2.3 Moteur d’entrainement
LA METHODE RESEAU
Etape N 1 Recherche des fonctions
Etape N 2 EXAMEN DE L’ENVIRONNEMENT
Etape N 3 LA METHODE SAFE
Etape N 4 EXAMEN DES EFFORTS
Etape N 5 Analyse d’un produit de référence
Etape N 6 Utilisation des normes
Etape N 7 Caractériser les fonctions (Cri Ni Flex)
III. Génération des concepts
ChapitreIV : Etude et dimensionnement du système 
I. Le matériau utilisé dans la conception : acier E24
1.1 Les différentes classifications
1.2 La caractéristique mécanique de l’acier E24
II. dimensionnement des éléments du système
1. Les forces supporter par les deux paliers
2. Vérification dimensionnelle du système
3. Etude et dimensionnement de support
III. choix d’accouplement pour notre système
1.1 Qui ce qu’un accouplement
1.2 Quelques types accouplement
1. fixation des paliers
2. Fixation des tôles
IV. les accessoires hydrauliques pour le projet 
Chapitre V Elaboration du plan de maintenance
I. Généralité sur la maintenance 
Types de maintenance
II. Maintenance préventive
1. Définition et buts
III. Elaboration du plan de maintenance du rouleau inférieur d’extracteur
1. Processus de préparation du plan de maintenance préventive systématique
2. Arborescence des équipements du rouleau inférieur d’extracteur laminoir
3. Recueil des opérations de maintenance préventive
4. Analyse AMDEC
5. Définition
Conclusion générale

Télécharger le rapport completRapport PFE, mémoire et thèse PDF

Télécharger aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *