Diabète et maladies cardiovasculaires

Diabète et maladies cardiovasculaires

Diabète de type 2 

Chez les personnes qui ont le diabète de type 2, l’organisme est devenu résistant à l’insuline. Dans ces cas, la production d’insuline continue, mais l’organisme ne répond plus aussi bien à ses effets. Après un certain temps, la capacité du pancréas à produire de l’insuline diminue. C’est pour cette raison que la maîtrise du diabète de type 2 nécessite une augmentation graduelle des types de médicaments que la personne prend, ce qui inclut parfois l’insuline. Que ce soit en raison du manque d’insuline ou de l’incapacité à utiliser correctement l’insuline, le résultat est une élévation du taux de sucre sanguin (de la glycémie), c’est-à-dire une hyperglycémie.
Dans 90 % des cas de diabète, il s’agit d’un diabète de type 2. Ce type de diabète est également appelé diabète non insulinodépendant (DNID) ou diabète de l’adulte. Bien que le diabète de type 2 puisse également survenir chez l’enfant, il commence généralement après l’âge de 30 ans et devient plus courant avec le vieillissement. Environ 15 % des personnes de plus de 70 ans présentent un diabète de type 2 (www.vulgaris-medical.com).
Le prédiabète est un trouble où le métabolisme du glucose n’est pas tout à fait normal, bien que le taux de sucre sanguin ne soit pas le même qu’en présence d’un diabète. Cet état est également qualifié de diminution de la tolérance au glucose ou de déséquilibre de la glycémie à jeun. Dans jusqu’à 40 % des cas, le prédiabète évolue vers un diabète de type 2 (www.vulgaris-medical.com).

Impuissance chez l’homme (dysfonction érectile).

Un taux élevé de sucre dans le sang (hyperglycémie) peut mener à un trouble appelé intoxication au glucose, qui aggrave l’atteinte du pancréas et réduit la capacité de l’organisme à produire de l’insuline. Sans insuline, le taux de sucre continue d’augmenter et atteint un niveau qui provoque des lésions dans divers organes tels que les yeux, les nerfs et les reins. Une atteinte des yeux, plus particulièrement de la rétine, s’appelle la rétinopathie diabétique et représente la première cause de cécité. Une atteinte des reins, un trouble appelé la néphropathie diabétique, peut mener à l’insuffisance rénale et à la dialyse. Une atteinte des nerfs qui innervent les bras, les jambes et les voies digestives est qualifiée de neuropathie. Enfin, certains diabétiques qui ont une neuropathie périphérique (atteinte des nerfs dans les jambes) et une mauvaise circulation sanguine dans les jambes courent le risque d’une amputation un jour ou l’autre.
Les personnes diabétiques sont exposées à un risque accru de durcissement des grosses artères (athérosclérose), ce qui peut provoquer une crise cardiaque, un accident vasculaire cérébral (AVC) ou une mauvaise circulation sanguine dans les jambes.

Surveillance

L’Hémoglobine glyquée (fraction HbA1c) est une valeur biologique permettant de déterminer la concentration du glucose dans le sang (la Glycémie).
L’HbA1c glyquée est une fixation non enzymatique,et irréversible de glucose sur toutes les hémoglobines qui se glyque (se sucre) proportionnellement au taux de la glycémie. L’objectif pour le diabétique adulte, est une valeur inférieure ou égale à 7% ; tolérance jusqu’à 8% pour l’enfant de 6 à 12 ans ; et 8,5% pour le jeune enfant moins de 6 ans. Chez les sujets âgés, l’objectif est à discuter en fonction de l’état clinique, L’HbA1C reflète l’équilibre glycémique des deux à trois mois précédents (pour la durée de vie des globules rouges). Certains problèmes persistent pour les personnes affichant une structure ou un renouvellement de l’hémoglobine anormal.
Les dosages du glucose plasmatique en milieu clinique ne sont pas considérés comme jouant un rôle fiable dans des soins du diabète.

Le rapport de stage ou le pfe est un document d’analyse, de synthèse et d’évaluation de votre apprentissage, c’est pour cela rapport gratuit propose le téléchargement des modèles gratuits de projet de fin d’étude, rapport de stage, mémoire, pfe, thèse, pour connaître la méthodologie à avoir et savoir comment construire les parties d’un projet de fin d’étude.

I. Introduction
II. Rappel bibliographique
1) Diabète de type 2
a. Physiopathologie
b. Symptômes et complications
2) Contrôle glycémique
*L’auto-surveillance
*Surveillance
3) Les lipides
4) LDL cholestérol et triglycérides
5) HDL cholestérol
6) Diabète et maladies cardiovasculaires
a) Les grosses artères du cœur
b) Les petits vaisseaux
III. Matériel et méthodes
1) Population de l’étude
2) Description du travail
a) Fonction des différentes couches de plaquettes
b) Dosage de l’hémoglobine glyquée
3) Principe de quelque dosage
IV. Résultat et discussion
· Partie descriptive
· Partie analytique
V. Discussion
VI. Conclusion  

Rapport de fin d'études, mémoire et thèse complet en pdfTélécharger le rapport complet 

Télécharger aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *