Développement personnel et reussite scolaire des enfants ruraux

Le développement personnel des jeunes, est un indice d’évolution au niveau de la société qui l’entoure. Il a une relation étroite avec divers facteurs d’ordre social, culturel ou encore économique. On peut ainsi placer tous les jeunes sur un même rang dans la mesure où leur situation diverge sur beaucoup de points. D’une manière logique, les jeunes se trouvant dans une situation de vulnérabilité doivent faire l’objet d’une attention particulière car, ils sont confrontés à plus d’obstacles et sont, de ce fait, désavantagés par rapport aux autres jeunes, qui eux, qualifiés d’être dans une situation « normale ».

PRÉSENTATION DE L’ASSOCIATION MIORA 

Historique de l’association 

MIORA, à son origine, est une association de femme créée depuis 1996, soutenant des femmes « cheffes de famille monoparentales ». Elles sont, pour la plupart des agricultrices qui ont quitté leur village d’origine pour vivre avec leurs maris. Devenues veuves ou femmes abandonnées, elles ont compris l’avantage de la solidarité. Ces femmes ont un désir fort, de travailler pour progresser ensemble. Un essai de mise en commun du travail trouve du succès dans ce groupe. De projet d’appui à l’agriculture et à l’élevage, ainsi qu’une promotion d’activités régénératrices de revenus, comme la confection de paniers artisanaux, avaient beaucoup aidé un nombre élevé de femmes.

Stabiliser leurs enfant par la scolarisation primaire, permet à ces femmes de ne pas les envoyer chercher de l’argent au marché ou travailler comme porteurs ou manœuvres des fabricants de briques de constriction. Dans la zone où nous nous trouvons, les enfants sont, non seulement exposés à des violences domestiques, tant corporelles que psychologiques, mais aussi à une incertitude totale quant à leur avenir et leur devenir. Alors que, nous partons de l’idée que, tous les enfants naissent avec des droits : droit à la santé, droit à l’éducation, droit de jouer, droit d’être protégé. Le fer de lance de l’association est l’aide aux enfants et aux jeunes en grande difficulté existentielle, tant familiale que scolaire. Les vingt ans d’expériences vécues par l’association MIORA, désormais, ont permis aux membres d’acquérir une bonne compréhension de l’importance du bien être des enfants, pour faire progresser une société. MIORA essaie de retenir ces enfants dans la localité où ils se trouvent, l’exode rural ne faisait qu’augmenter le nombre des délinquants dans les villes. L’association est un maillon actif de terrain, disponible et coopératif pour pouvoir atteindre les objectifs qui sont les siens propres, tout en acceptant les exigences des résultats du ou de ses futurs partenaires.

L’environnement de l’association

L’association ne vit pas en vase clos. Elle est entourée par un ensemble d’acteurs dont l’existence conditionne sa survie et influence ses décisions stratégiques.

Les enfants défavorisés
Les enfants défavorisés clients sont la raison d’être de l’association MIORA, elle se situe dans le fokontany de Malaho Bevalala, dans la commune rurale d’Ampefy Région d’Analamanga, District sud-Antananarivo 102.

Ressources Humaines
Les ressources humaines constituent des facteurs primordiaux de réussite de l’association MIORA, constituées d’un personnel jeune et dynamique. Les employés bénéficient également d’une formation afin d’augmenter leurs compétences. Ils en sont pourvus assez fréquemment, car ce sont eux qui assurent le développement de l’association. Pour cela, il faut maitriser les techniques de recherche de partenariat comme les ONG ou entreprises, savoir communiquer avec des personnes défavorisées et leur donner des informations dont ils ont besoin dans leur vie quotidienne.

Ressources matérielles
Sur ce plan, ressources matérielles de la société sont regroupées en deux catégories distinctes
– Les machines et équipements pour assurer la production et conformes à la norme
– La société dispose d’un ordinateur équipé de logiciel nécessaire pour la gestion commerciale, de stock et de compte .

Ressources financières
A part les ressources humaines et les moyens matériels, les ressources financières occupent également un rôle très prépondérant au sein d’une entreprise car sans ces derniers, les deux ressources mentionnées auparavant n’auraient jamais existé. Le rôle de la fonction financière est donc de fournir à la société des capitaux dont elle a besoin avec un coût minimum et un maximum de sécurité.

La psychologie de l’enfant

Définitions

➤ La psychologie
La psychologie vient mot du grec » psukhê », qui signifie âme, et « logos », qui signifie sciences. C’est l’étude des faits psychiques, des comportements et des processus mentaux. C’est une discipline qui appartient à la catégorie des sciences humaines. Divisée en de nombreuses branches d’étude aussi bien théoriques que pratiques, la psychologie a des applications thérapeutiques individuelles ou collectives, sociales, et politiques ou morales.
➤ La psychologie de l’enfant
La psychologie de l’enfant est une branche de la psychologie qui prend pour objet d’étude l’enfant et son développement psychologique.
➤ Le développement psychologique
L’approche psychologique du développement étudie l’existence individuelle sous l’angle de périodes spécifiques ayant chacune ses caractéristiques biologiques, cognitives, affectives, sociales et même morales.

Le développement personnel

Le développement personnel est défini comme les démarches visant à l’épanouissement de la personne, en allant vers ce qu’elle aspire à devenir. Développement s’oppose à « enveloppement ». Le développement personnel est donc un cheminement consistant à « sortir de sa coquille » pour passer d’un état de fermeture de contraction, situation jugée insatisfaisante (contraction), va entreprendre un apprentissage d’une ou de plusieurs techniques destinées à favoriser l’émergence du changement souhaité (l’expansion). Edmond Marc : Auteur du Guide pratique des nouvelles théories (Ed. Retz, Paris, 2002), énonce cette tentative de définition : « Le développement personnel inclut toutes les démarches qui peuvent favoriser l’évolution, la croissance, le développement du «potentiel humain » indépendamment de l’idée de maladie. Il s’adresse donc à tous et pas seulement aux névrosés. Bernard Hevin et Jane Tuner le définissent comme : « développement du potentiel de la personne de son autonomie, de son équilibre et de son épanouissement ». Si la démarche à lieu en entreprise, il s’agit donc du développement personnel appliqué à l’entrepris, l’objectif n’étant pas seulement le mieux-être dans sa vie, mais une meilleure performance, d’établir ses compétences professionnelles, un plus grand professionnalisme.

Le rapport de stage ou le pfe est un document d’analyse, de synthèse et d’évaluation de votre apprentissage, c’est pour cela rapport-gratuit.com propose le téléchargement des modèles complet de projet de fin d’étude, rapport de stage, mémoire, pfe, thèse, pour connaître la méthodologie à avoir et savoir comment construire les parties d’un projet de fin d’étude.

Table des matières

INTRODUCTION GÉNÉRALE
PARTIE I: MATÉRIELS ET MÉTHODE
CHAPITRE I :PRÉSENTATION DE L’ASSOCIATION MIORA
Section 1 : Historique de l’association
Section 2 : Structure organisationnelle
2.1 L’organigramme de l’association MIORA
2.2 Les activités de l’association
2.3 Vie associative et le fonctionnement
2.4 Les objectifs de l’association
2.5 Infrastructures et équipements
2.6 Répartition des enfants de l’association MIORA
2.7 Localisation géographique de l’association
Section 3 : L’environnement de l’association
3.1 Les enfants défavorisés
3.2 Ressources Humaines
3.3 Ressources matérielles
3.4 Ressources financières
3.4.1 Les ressources financières et partenaires
3.5 Le macro environnement
3.5.1 L’environnement technologique
3.5.2 L’environnement économique
3.5.3 L’environnement légal
CHAPITRE II :MÉTHODOLOGIE DE RECHERCHE
Section 1 : Plan de recherche
1.1 Description des questionnaires
1.2 Le questionnaire ouvert
Section 2 : Processus de recherche
2.1 Méthode
2.1.1 La collecte d’informations
Section 3 : Concept théorique
3.1 La psychologie de l’enfant
3.1.1 Définitions
3.1.2 Le développement personnel
3.1.3 Exemples de démarches du développement personnel
3.2 Le développement de l’enfant
3.2.1 Développement affectif
3.2.2 Développement de l’intelligence
3.2.3 Le développement des compétences sociales de l’enfant
3.3 Accompagnement de l’enfant dans son développement
3.4 La réussite scolaire
PARTIE II : RÉSULTATS
CHAPITRE 3 : ANALYSE DE LA SITUATION ACTUELLE
Section 1 : Situation socioéconomique des parents des enfants de l’association « Miora »
1.1Situation économique
1.1.1La situation économique des familles
1.1.2 Sources de revenu / activités et revenu des ménages
1.1.3 Revenu mensuel des ménages
1.2Situation sociale des ménages
1.2.1Niveau d’instruction des parents enquêtés
1.2.2 Les relations dans la maison familiale
1.2.3 Les parents démissionnaires
Section 2 Facteurs de l’échec scolaire des enfants de l’association
2.3 Facteurs psychologiques
2.4 Les enfants privés de soin parental
2.6 L’autorité parentale
2.5 La famille en désordre
Section 3 : Niveau d’étude des enfants
CHAPITRE 4 : LES FACTEURS DE BLOCAGE ET DE RÉUSSITE DES ENFANTS
Section 1 : Généralités
1.1. La discrimination des familles
1.1.1 La discrimination pour précarité social
1.1.1 Spirale de l’exclusion sociale
Section 2 Les problèmes rencontrés par le centre d’accueil dans la réalisation de leur mission
2.1 Les problèmes relationnels entre enfants et éducateurs
Section 3 L’encadrements et les relations internes de l’association
3.1 : L’organisation
3.2 Rôles de la directrice dans le centre
3.3 Rôles des éducateurs (bénévoles de l’association
3.4 Le travail d’équipe au sein de l’association
CHAPITRE 5 LES IMPACTS DE L’INTERVENTION DE L’ASSOCIATION « Miora »
Section 1 : Impacts positifs
Section : Les impacts négatifs
TROISIỀME PARTIE:DISCUSSIONS ET RECOMMANDATIONS
CHAPITRE 6 : INTERPRÉTAION DES RÉSULTATS
Section 1 Analyse, discussion de l’interprétation des résultats
1.1 Evaluation
1.2 Réflexions
1.3 Discussion des résultats
1.3.1 Impact de la pauvreté chez les enfants
1.3.4 L’influence des activités de l’association sur les parents
Section 2 : Vérification des hypothèses
CHAPITRE 7 : RECOMMANDATIONS
Section 1 Solutions
1.1 Pour l’Etat
1.2 Pour la famille
1.3 Pour l’association
1.3.1 Rôles des travailleurs sociaux vis-à-vis usagers
CONCLUSION GÉNÉRALE
BIBLIOGRAPHIE
ANNEXES

Lire le rapport complet

Télécharger aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *