Démocratie Permanente : Expérimentation-action des maisons citoyennes en Centre-Val de Loire

La participation citoyenne est une des thématiques majeures de notre époque. Elle se trouve, en effet, à la croisée d’enjeux politiques, sociaux et environnementaux. Dorénavant, les politiques publiques ont besoin d’être construites en collaboration avec les citoyen·ne·s. Ces dernier·e·s sont alors vu·e·s comme des acteur·rice·s de leur territoire, et non plus uniquement des usager·e·s. Afin de valider ma 4ème année de cycle ingénieur en Génie de l’Aménagement et de l’Environnement à Polytech Tours, j’ai choisi de réaliser un stage dans une structure professionnelle dont l’un des champs d’action est la participation citoyenne. Souhaitant devenir cheffe de projet urbain à la suite de mon diplôme, il me semblait indispensable de connaître les dynamiques, les méthodes et les relations d’acteur·rice·s qu’implique ce domaine. Le fait que ma mission de stage serait centrée autour d’une expérimentation-action m’a également attirée puisque cela représentait pour moi la possibilité d’être créative, force de proposition et de développer ma capacité à rebondir face aux difficultés. Le but de ce rapport est de témoigner de l’ensemble de mon stage réalisé à Villes au Carré, structure associative spécialisée dans le «coaching territorial ». Durant ces 14 semaines réalisées dans un format hybride (distanciel / présentiel), je fus majoritairement sollicitée sur l’expérimentationaction des maisons citoyennes (nom provisoire) : une dynamique qui permettrait de renforcer l’activation citoyenne sur un territoire local, tout en construisant un réseau à l’échelle régionale. J’ai choisi de rédiger ce rapport en employant l’écriture inclusive afin d’illustrer l’une des valeurs chère à ma structure d’accueil : l’inclusion et la considération de toutes et tous.

Présentation de la structure d’accueil : Villes au Carré

Villes au Carré est une association loi 1901 fondée en juin 2007. Elle agit en région Centre-Val de Loire en tant que centre de ressource facilitateur de l’action publique sur de nombreuses thématiques liées au développement des territoires. Villes au Carré est donc au service de tou·te·s : professionnel·le·s de l’Etat et des collectivités, élu·e·s, opérateur·rice·s et citoyen·ne·s (Villes au Carré, 2021c). A l’échelle régionale, Villes au Carré fait partir de deux réseaux : le RNCRPV (Réseau National des Centres de Ressources de la Politique de la Ville) et le Réseau des Pionniers des Alliances en Territoire.

Structure et fonctionnement 

Localisation

Les bureaux de Villes au Carré sont situés au premier étage d’un immeuble dans le quartier du Sanitas à Tours, 4 Allée du Plessis .

Depuis septembre 2018, Villes au Carré loue aussi des locaux au CRIJ à Orléans : cela permet à l’association d’avoir une salle de conférence et des espaces collectifs pour faire des réunions.

La gouvernance
L’association Villes au Carré est gouvernée par un bureau et un Conseil d’Administration composé d’élu·e·s et de professionnel·le·s. Le président de ce conseil est Jean-Patrick Gille, Conseiller Régional Centre-Val de Loire et Vice Président de Tours Métropole Val de Loire. La gouvernance de Villes au Carré est aussi assurée par un Conseil d’Orientation Scientifique dont de nombreux·euses représentant·e·s des Universités de Tours et d’Orléans (Villes au Carré, 2021a).

En 2018, un Comité des financeurs a été mis en place. Il réunit l’Etat (au travers du SGAR et de la DREETS ), le Conseil Régional Centre-Val de Loire et la Banque des Territoires. Le Comité des financeurs est indépendant du Conseil d’Administration ; il est généralement à l’origine des nouvelles thématiques abordées par Villes au Carré. La diversification de cette structure crée un espace propice à l’élaboration de dynamiques territoriales stratégiques. Elle permet également d’avoir une vision large et moderne sur les concepts urbains actuels.

L’équipe
L’équipe de Villes au Carré compte actuellement 8 membres permanents (Figure 2). Elle accueille régulièrement des stagiaires et/ou des apprenti·e·s. L’équipe fait également appel à des partenaires universitaires, des expert·e·s, des opérateurs ou des associations locales, des professionnel·le·s de l’Etat et des collectivités ainsi que des habitant·e·s dans ses missions.

Les adhérentes
Il est aussi possible d’adhérer à l’association Villes au Carré. Outre les bénéfices associés (comme profiter des réseaux de Villes au Carré ou de tarifs préférentiels), les adhérent·e·s peuvent participer activement à l’association, notamment dans la définition de ses orientations (Villes au Carré, 2021c).

Activité et missions

Au fil des années, Villes au Carré a su s’adapter à l’évolution des enjeux territoriaux en se diversifiant. Elle a également su anticiper certaines thématiques.

Ses missions
La grande mission de Villes au Carré est le coaching territorial. Cela passe par trois grands axes (Villes au Carré, 2021c)   :
• Des alliances pour avancer ensemble : L’objectif est de faire réseau notamment en organisant des rencontres d’acteur·rice·s professionnel·le·s à différentes échelles territoriales, par fonction ou thématique.
• Des ressources pour comprendre nos territoires : Il s’agit de « faire savoir » à travers de la capitalisation / production de connaissances (synthèses, fiches, outils…) et de la mutualisation des informations ou expériences acquises (sites internet, réseaux sociaux, Centre de ressources en ligne COSOTER…).
• Des solutions nouvelles pour agir : Le réseau et les compétences de Villes au Carré ont permis l’élaboration d’un « savoir-faire » précieux enrichi par de l’expérimentation et de la transmission.

Ses champs d’action
Villes au Carré exerce ses missions sur un vaste champ d’action dont les quatre principales catégories sont :
– La politique de la ville
– Les dynamiques citoyennes
– Les centralités
– Les transitions et les innovations territoriales
Au total, ce sont 11 thématiques traitées par Villes au Carré comme l’égalité Femmes-Hommes, les usages numériques, les villes petites et moyennes ou encore la participation citoyenne.

Le rapport de stage ou le pfe est un document d’analyse, de synthèse et d’évaluation de votre apprentissage, c’est pour cela rapport-gratuit.com propose le téléchargement des modèles complet de projet de fin d’étude, rapport de stage, mémoire, pfe, thèse, pour connaître la méthodologie à avoir et savoir comment construire les parties d’un projet de fin d’étude.

Table des matières

Introduction
1. Présentation de la structure d’accueil : Villes au Carré
1.1. Structure et fonctionnement
Localisation
La gouvernance
L’équipe
Les adhérent·e·s
1.2. Activité et missions
Ses missions
Ses champs d’action
2. Déroulé et missions du stage
2.1. Contexte global de mon stage
La Démocratie Permanente en Centre-Val de Loire
Les Porte-Voix
2.2. Axe de mission n°1 : Les maisons citoyennes
Contextualisation
Mes actions
Etat des lieux actuel
2.3. Axe de mission n°2 : Communication autour des Porte-Voix
Contextualisation
Mes actions
Etat des lieux actuel
3. Analyse et retour d’expérience
3.1. Conditions et ambiance de travail
3.2. Retour réflexif sur mes actions
3.3. Apports professionnels et personnels
Conclusion
Bibliographie
Annexes

Rapport PFE, mémoire et thèse PDFTélécharger le rapport complet

Télécharger aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.