Déformation longitudinale du béton E

Déformation longitudinale du béton E

CONCLUSION GENERALE

Le projet de fin d’étude est une phase importante dans le cycle de formation d’élève ingénieur, et c’est la meilleure occasion pour l’étudiant de démontrer en évidence ses connaissances théoriques acquises durant les cinq années de formation. L’objectif de notre travail, est de faire une étude statique et dynamique du pont, et faire la comparaison entre les résultats obtenuspour les deux cas d’étude, afin  de mieux savoir celle-ci qui donne des résultats plus défavorables. Dans la phase de conception, nous avons commencé par un prédimensionnement de différents éléments structuraux que nous avons besoin dans l’étude : dalle, chevêtre, appareil d’appui, poutre en I à mitravée et en T aux appuis et autres. Par suite, nous avons passé à l’étude des charges et surcharges appliqués sur le pont selon les normes et les règlementations.L’utilisation de logiciel SAP2000 nous a permis de déterminer les différentes sollicitations (les moments fléchissant et les efforts tranchants) pour les deux cas d’étude. Dont, nous avons introduit séparément les résultats pour les deux modèles concernés. Dans ce cadre, les moments fléchissant et efforts tranchant dans l’étude statique ont été faites pour les combinaisons des surcharges, à l’état limite ultime (ELU) et à l’état limite de service (ELS), mais pour l’étude dynamique, ces efforts internes concernent uniquement les combinaisons sismiques (charge permanente plus les actions sismiques). La modélisation par SAP2000, nous a permis non uniquement de tirer les résultats des efforts internes, mai aussi de vérifier l’appareil d’appu  iutilisé pour les conditions données. Les résultats obtenus à partir de l’étude statique et dynamique du pont montrent que :Les conditions de RPOA concernant l’analyse modale sont vérifiées à partir du mode 8 suivant X, en mode 24 suivant Y et en mode 25 suivant Z. Les sollicitations déterminées à partir de l’étude statique sont plus défavorables par rapport à l’étude dynamique spectrale du fait que le pont est situé dans une zone de faible sismicité. A l’issue de cette étude, nous avons eu l’occasion de travailler avec le nouveau règlement parasismique Algérien RPOA, qui a été introduit dans le calcul des ouvrages d’Art récemment, et avons mis en application certains règlements de construction de Génie Civil tels que : le B.P.E.L, le B.A.E.L, le guide technique S.E.T.R.A et le fascicule français et sur lesquels nous avons compté les vérifications de calculs. Enfin, l’élaboration de ce modeste travail a été bénéfique pour nous, et nous a apporté de nouvelles connaissances telles que la modélisation sur SAP2000 et Auto Cad, et nous a ouvert les portes du monde professionnel, et nous espérons qu’il guide les futurs ingénieurs dans leurs formations.

Les objectifs principaux destinés au projet sont 

Relie la RN22 avec la RN35. ,Gain de temps. ,Garantir une meilleure fluidité de la circulation. ,Assurer la sécurité sur ce tronçon Il a plusieurs définitions : Un échangeur est un ensemble de bretelles routières permettant des’engager sur une autoroute ou de la quitter soit pour prendre une autre autoroute soit pour emprunter le réseau routier ordinaire. Les échangeurs se trouvent donc aux intersections entre autoroutes, ou entre une autoroute et un autre type de route. Ils permettent d’éviter tout croisement à niveau et également tout ralentissement sur les chaussées principales de l’autoroute. Un échangeur autoroutier compte au minimum un pont permettant à une Autoroute d’enjamber l’autre dans les cas les plus complexes, leschaussées peuvent s’étager sur Quatre niveaux différents (échangeurdit”Four-stack”).

LES AVANTAGES DE L’ECHANGEUR 

Les avantages de l’échangeur sont :
Faciliter aux usagers un déplacement dans de bonne condition de confort et de Sécurité.,Eviter les points de conflits qui peuvent être la cause de graves accidents.,Eviter les points d’arrêt qui provoque des pertes de temps considérable.

LES INCONVENIENTS DE L’ECHANGEUR 

L’inconvénient majeur, entraîne un investissement financier volumineux, c’est pour quoi son utilisation comme solution aux problèmes d’un carrefour doit être justifiée. Notre plan de travail concernant cette étude va être comme suit : Présentation du projet. ,Charges et surcharges. ,Modélisation. ,Analyse dynamique (RPOA). ,Interprétation des résultats.

 

Le rapport de stage ou le pfe est un document d’analyse, de synthèse et d’évaluation de votre apprentissage, c’est pour cela rapport-gratuit.com propose le téléchargement des modèles complet de projet de fin d’étude, rapport de stage, mémoire, pfe, thèse, pour connaître la méthodologie à avoir et savoir comment construire les parties d’un projet de fin d’étude.

Table des matières 

INTRODUCTION GENERALE 
Les objectifs principaux destinés au projet sont 
1. AVANTAGES DE L’ECHANGEUR 
2. LES INCONVENIENTS DE L’ECHANGEUR 
CHAPITRE I : Présentation du projet
1. INTRODUCTION : 
2. LOCALISATION DE L’OUVRAGE : 
3. CONTRAINTES GENERALES DE CONCEPTION 
4. DONNEES RELATIVES A LA VOIE PORTEE 
4.1. Le trace en plan 
4.2. Le profil en long 
4.3. Le profile en travers 
5. PRINCIPAUX MATERIAUX : 
5.1. Le Béton 
5.1.1 Densité : 
5.1.2. Résistance caractéristique à la compression 
5.1.3. Résistance caractéristique à la traction 
5.1.4. Contrainte de calcul pour l’E.L.U 
5.1.5. Contrainte limite de service 
5.1.6. Coefficient de poisson 
5.1.7. Module de déformation longitudinale du béton E 
5.1.8. Déformation transversale du béton 
5.2. L’acier 
5.2.1. Acier passif 
5.2.2. Acier actif 
CHAPITRE II : Prédimensionnement et calcule des charges et surcharges
1. PREDIMENSIONNEMENT 
1.1. Largeur des voies sur le tablier 
1.2. Longueur des travées 
TABLE DES MATIERES
1.3. Hauteurs des poutres précontraintes 
1.4. Détermination de nombre d4espacement des poutres 
1.5. Epaisseur de l’âme 
1.6. Largeur du talon de la poutre 
1.7. Membrure supérieure de la poutre 
1.8. Epaisseur du hourdis 
1.9. L’entretoise 
2. CARACTERISTIQUES GEOMETRIQUES DES SECTIONS BRUTES 
2.1. Caractéristique de la section médiane : 
2.2. Caractéristique de la section d’about 
3. ETUDE DES CHARGES ET SURCHARGES APPLIQUEES SUR LE PONT 
3.1. Généralité 
3.2. Classification des ponts routiers 
3.2.1. Première classe 
3.2.2. Deuxième classe : 
3.3. Calcul des charges permanentes 
3.3.1. Poutres : 
3.3.2. Revêtement de la chaussée 
3.3.3. Garde-corps et glissière 
3.3.4. Corniche et trottoirs 
3.3.5. Dalle 
3.3.6. L’entretoise 
3.4. Calcul des surcharges 
3.4.1. Surcharge « A (l)» : 
3.4.2. Application de coefficients de réduction de A(l) 
3.4.3. Surcharges « B » 
a- Sous système de surcharge Bc 
b- Sous système de surcharge Bt 
c- Sous système de surcharge Br 
3.4.4. Surcharges Militaires : 
3.4.5. Surcharges exceptionnelles 
TABLE DES MATIERES
3.4.6. Surcharge du trottoir 
3.4.7. Efforts de freinage 
3.4.7.1. Efforts de freinage dû à A (I) 
3.4.7.2. Efforts de freinage dû à Bc 
3.4.8. Efforts sismiques : 
3.4.9. Effort du vent : 
4. DIMENSIONNEMENT DES D’APPAREILS D’APPUIS 
4.1. Dimensions en plan : 
4.2. Hauteur nette de l’élastomère 
4.3. Epaisseur des frettes : 
CHAPITRE III: Modélisation
1. INTRODUCTION : 
2. PRESENTAION DE LOGICIEL
3. ETAPES DE MODELISATION 
3.1. Le choix de type de l’ouvrage 
3.2. La modélisation du tablier : 
3.3. Détermination des charges et leurs combinaisons 
3.4. Détermination des rigidités 
a. Au niveau des piles : b. Au niveau des culées : 
3.5. Détermination des actions et combinaisons sismiques 
CHAPITRE IV : Interprétation des résultats
1. ETUDE STATIQUE 
1.1 Introduction : 
1.2. Valeurs des coefficients de combinaisons selon le BPEL 
1.3. Moments fléchissant dans les poutres : 
1.3.1. Moments fléchissant due au poids propre 
1.3.1.1. Poutre de rive 
1.3.1.2. Poutre intermidiaire 
1.3.2. Moments fléchissant due à la surcharge À (l) : 
1.3.2.1. Poutre de rive 
1.3.2.2 Poutre intermédiaire 
TABLE DES MATIERES
1.4. Efforts tranchants dans les poutres : 
1.4.1. Efforts tranchant due au poids propre : 
1.4.1.1. Poutre de rive 
1.4.1.2. Poutre intermédiaire 
1.4.2. Effort tranchant à l’état limite ultime (ELU) 
1.5. Moments fléchissant dans la dalle : 
1.6. Efforts tranchant dans la dalle 
2. ETUDE DYNAMIQUE 
2.1. Introduction : 
2.1.1. L’objectif 
2.2. Analyse modale 
2.3. Analyse dynamique spectrale 
2.3.1. Les Combinaisons d’action : 
2.4. Moments fléchissant dans les poutres : 
2.4.1. Moments fléchissant de la combinaison sismique G+Ex+0.3Ey+0.3Ez 
2.4.1.1. Poutre de rive 
2.4.1.2. Poutre intermédiaire 
2.5. Effort tranchant dans les poutres 
2.5.1. Effort tranchant de la combinaison sismique G+Ex+0.3Ey+0.3Ez: 
2.5.1.1. Poutre de rive 
2.5.1.2. Poutre intermédiaire 
2.6. Moments fléchissant dans la dalle : 
2.7. Efforts tranchant dans la dalle 
2.8. Moment fléchissant dans les piles 
2.9. Efforts tranchant dans les piles 
2.10. Tableau Comparatif 
Conclusion : 
CHAPITRE V: Etude de l'appareil d'appui
1. INTRODUCTION : 
2. VERIFICATION DE L’APPAREIL D’APPUIS 
2.1. La répartition des efforts horizontaux : 
a) Les efforts horizontaux dus à des charges dynamiques
TABLE DES MATIERES
b) efforts dus à des charges statiques : 
C) Variation linéaire du tablier 
d) Evaluation du point fixeE) Efforts horizontaux dans les appuis : 
3. VERIFICATION DES APPAREILS D’APPUIS : 
3.1. Variation linéaire du tablier 
3.2. Variation linéaire +freinage 
4. CONCLUSION 

Rapport PFE, mémoire et thèse PDFTélécharger le rapport complet

Télécharger aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *