Creation d’un hall d’exposition au puy-en-velay

« La culture, dans son sens le plus large, est considérée comme l’ensemble des traits distinctifs, spirituels et matériels, intellectuels et affectifs, qui caractérisent une société ou un groupe social. Elle englobe, outre les arts et les lettres, les modes de vie, les droits fondamentaux de l’être humain, les systèmes de valeurs, les traditions et les croyances. » Cette définition de l’UNESCO nous montre que la culture est présente dans n’importe quelle société actuelle et qu’il s’agit d’un trait de caractère propre à chacun d’entre nous. La culture se doit d’être accessible à tous et il s’agit d’un ensemble de productions matérielles ou immatérielles acquises en société. Il existe ainsi un lien fort entre le développement d’une société et sa culture, aucune civilisation ne s’est développée durablement sans l’intervention des arts et de la culture. L’UNESCO toujours, reconnait d’ailleurs très officiellement depuis les années 70, le pouvoir de développement que possède la culture en rappelant l’importance de « l’intégration des politiques culturelles dans les stratégies de développement humain aux niveaux international et national ». La culture transforme ainsi dans une société l’apparente inutilité de la création en retombées économiques et sociales durables notamment grâce au tourisme. La ville dans laquelle j’ai décidé de travailler dans le cadre de ce projet individuel est la ville du Puy-en-Velay, préfecture du département de la Haute-Loire (43). Ma motivation principale dans ce projet réside dans le fait qu’il s’agisse de ma ville natale.

L’idée de travailler sur la création d’un hall d’exposition à plus grande échelle m’est venue suite à la fermeture en juin 2012 de l’ancienne piscine municipale situé dans une commune périphérique de la commune du Puy-en-Velay, à savoir la commune d’Aiguilhe. Cette fermeture est du non pas à un manque de fréquentation mais au contraire à l’ouverture d’un complexe aqualudique flambant neuf répondant mieux à l’attente de la population ponote. Le site de l’ancienne piscine étant ainsi laissé libre depuis près d’un an, j’ai choisi de m’intéresser à la réhabilitation de celui-ci.

Le site de mon étude se situe donc au cœur du département de la Haute-Loire qui est l’un des quatre départements de la région Auvergne, bien connu pour son attrait touristique. Et la Haute-Loire n’échappe pas à cette conception, on recense en effet 420 072 visiteurs en 2011 dans l’ensemble des principaux sites touristiques altiligériens soit une augmentation de la fréquentation de 17% par rapport à l’année 2010 (source cellule d’observation CRDTA). On observe effectivement un réel dynamisme autour du tourisme grâce à la mise en valeur du patrimoine culturel de ce département avec en pièce centrale la ville du Puy-en-Velay et ses nombreux sites et infrastructures dédiées à la culture.

Néanmoins cette ville ne possède pas de grande salle d’exposition culturelle permettant par exemples l’organisation de salons à plus grande échelle. Cette avancée permettrait au Puy-en-Velay de continuer son dynamisme de développement local grâce à une structure adaptée à ses besoins. C’est pourquoi je me suis penché sur l’implantation d’un hall d’exposition en lieu et place de l’ancienne piscine municipale.

ANALYSE DU CONTEXTE CULTUREL AU PUY-EN-VELAY

CONTEXTE SPATIAL ET DEMOGRAPHIQUE

RESEAUX ET ACCESSIBILITE

Le Puy-en-Velay se situe à l’intersection de deux routes nationales qui sont la RN 102 (sortie des autoroutes A75 et A7) et la RN 88 (axe Lyon-Toulouse) représentées par de larges traits rouge sur le schéma. On a aussi l’autoroute A75 qui traverse légèrement la Haute-Loire à l’ouest, l’autoroute La Méridienne, reliant gratuitement Clermont-Ferrand à Montpellier. En complément de ce réseau routier national, 792 km de routes de niveau 1A assurent l’irrigation de l’ensemble du département, ce réseau 1A, représenté par des traits rouge plus fins sur le schéma, a un rôle économique fort dans l’aménagement du territoire, c’est lui qui assurent la desserte de tous les chefs-lieux de cantons. Le niveau 1B représente lui 1 075 km de routes (traits jaune fins sur le schéma) permet d’assurer en complément la desserte de la grande majorité des communes du reste du département.

Enfin, le réseau secondaire, non représenté sur le schéma, contient le niveau 2A (environ 1 000 km pour relier les villages au réseau structurant) et le niveau 2B (plus de 500 km de routes départementales. Ainsi, la ville du Puy-en-Velay se situe à environ 1h30 de Clermont-Ferrand (126 km par la RN 102 puis par l’A75), à un peu moins d’une heure de Saint-Etienne (75 km par la RN 88) et à un peu plus de 1h30 de Lyon (134 km par la RN 88 puis par l’A7). Concernant le réseau ferroviaire, le Puy-en-Velay possède une gare SNCF avec accès direct par des trains TER Auvergne (environ 90 000 voyageurs par an). Pour avoir une desserte en TGV, la liaison TER Saint-Etienne/Le Puy-en-Velay est la plus courte. La gare se situe à 200 mètres environ du centre-ville, possède un parking aménagé et vient d’acquérir tout récemment (fin des travaux avril 2013) une passerelle piétonne pour en faciliter le contournement et l’accès au centre-ville des riverains. Pour accéder au Puy-en-Velay par bus, le Conseil général a mis en place un réseau de transports interurbains avec une vingtaine de lignes régulières au niveau départemental. La plupart de ces lignes fonctionnent quotidiennement (ramassage scolaire) avec également pour certaines, une liaison hebdomadaire avec Le Puy-enVelay. Au niveau régional, on a la mise en place du réseau de bus TER Auvergne SNCF. Enfin, le Puy-en-Velay ne possède qu’un modeste aéroport situé à 10 minutes sur la commune de Loudes qui offre deux services quotidiens Paris-Orly (8 000 passagers par an). Autrement les aéroports les plus proches sont ceux de Lyon (Saint-Exupéry), Saint-Etienne (Bouthéon) et de Clermont-Ferrand (Aulnat).

AIRE URBAINE DU PUY-EN-VELAY

L’Auvergne contient 26 aires urbaines classées selon leur population en grandes, moyennes ou petites aires. On retrouve de cette façon 7 grandes aires urbaines en Auvergne dont la plus importante est la grande aire urbaine de Clermont-Ferrand avec ses 459 250 habitants soir le 19ème rang national (cf. Annexe 1). Comme nous pouvons le voir sur la carte ci-contre le Puy-en-Velay fait partie de ses 7 grandes aires urbaines, de plus il s’agit de la seule en HauteLoire. La grande aire urbaine du Puyen-Velay compte 73 381 habitants soit le 4ème rang au niveau régional derrière Clermont-Ferrand, Vichy et Montluçon et le 114ème rang national.

Cette grande aire urbaine de 50 communes est découpée entre les communes appartenant à l’unité urbaine du Puy-en-Velay (Grands Pôles) et les communes appartenant à la couronne de cette unité urbaine (Couronnes des Grands Pôles). On a ainsi 9 communes qui composent l’unité urbaine du Puy-en-Velay et 41 communes appartenant à sa couronne. L’unité urbaine du Puy-en-Velay comprenant 38 424 habitants en 2009 se situe donc dans la catégorie 20 000 à 49 999 habitants. On peut voir la répartition des habitants au sein de l’unité urbaine du Puy-en-Velay sur le schéma ci-dessous en fonction des 9 communes de cette unité urbaine.

On peut remarquer à partir du graphe ci-dessus que la seule commune du Puy enVelay concentre près de 19 000 habitants, il s’agit de la commune la plus peuplée sur le territoire altiligérien. Concernant le chômage, il faut savoir que le bassin d’emploi du Puy-en-Velay s’étend sur plus de 2 000 km² (8% du territoire régionale) soit 111 communes pour environ 97 000 habitants et plus de 43 000 actifs. Les derniers chiffres du chômage selon Pôle emploi Auvergne fin 2013, nous révèle que sur le bassin du Puy-en-Velay on a une forte hausse du nombre de DEFM mais que le taux de chômage reste correct avec un taux au 4ème trimestre 2012 de 8,2% contre 8,8% en Haute-Loire, 9,3% en Auvergne et 10,2% en France. On remarque donc que l’on a un faible taux de chômage sur le bassin du Puy-en-Velay qui n’augmente que de +0,7% en un an contre +0,8 point en Auvergne et en France.

COMMUNAUTE D’AGGLOMERATION DU PUY-EN-VELAY

Le Puy-en-Velay, commune au centre de son unité urbaine et appartenant à un grand pôle (10 000 emplois ou plus), est aussi à la base de l’EPCI du même nom dans la catégorie Communauté d’Agglomération. En effet, la CA du Puy-en-Velay que l’on nomme usuellement « l’Agglo » a succédé à l’ancien district urbain du Puy-en-Velay qui comprenait la ville-préfecture ainsi que ses 5 communes limitrophes. Lors de sa création en 2000, elle absorbe deux communautés de communes situées à proximité, celle de Loudes et celle de SaintGermain-Laprade. Actuellement, cette CA compte 28 communes pour 58 224 habitants en 2009 et dont le président est Monsieur Michel Joubert.

Parmi les compétences de la CA du Puy-en-Velay on a le développement économique de l’agglomération qui fait partie d’une de ces compétences obligatoires, on a également la gestion des équipements sportifs et culturels qui est une compétence optionnelle et enfin on peut rajouter que la CA prend en charge l’animation, l’action touristique et sportive parmi ces compétences facultatives.

DIAGNOSTIC CULTUREL DU PUY-EN-VELAY 

POLITIQUE CULTURELLE : PROTECTION DU PATRIMOINE ET TOURISME

Pays d’art et d’histoire
Le ministère de la Culture et de la Communication à mis en place depuis 1985 un label « Ville ou Pays d’art et d’histoire » dans le cadre d’un partenariat avec les collectivités territoriales. Il s’agit d’une politique de valorisation du patrimoine et de sensibilisation à l’architecture. Ce label, déposé à l’INPI, qualifie des territoires, communes ou regroupements de communes qui s’engagent dans une démarche de conservation de la qualité architecturale et du cadre de vie de leur environnement tout en connaissant les enjeux liés à ce patrimoine. On parle ici du patrimoine bâti de la ville, du patrimoine naturel, du patrimoine industriel voire du patrimoine maritime ainsi que du patrimoine lié à la mémoire des habitants. L’enjeu de ce label est de valoriser l’identité d’une ville ou d’un pays riche d’un passé et du dynamisme qu’il en retire. En 1995, on a la création du conseil national des Villes et Pays d’art et d’histoire qui contribue à l’orientation générale de la politique du réseau. C’est lui qui fixe les grandes orientations par une convention et des objectifs à tenir.

Il s’agit d’une politique nationale que l’on applique au sein d’une politique publique locale. Ce projet repose en effet sur un dispositif à l’action du territoire pour mieux accompagner les décideurs, les agents publics et l’ensemble des acteurs locaux qui participent à la valorisation du patrimoine et à l’élaboration d’un véritable cadre de vie. La politique des Villes et Pays d’art et d’histoire concerne de nombreux domaines de compétences comme l’action culturelle, l’éducation, le tourisme, le développement durable, l’urbanisme ou encore l’habitat. La sensibilisation du public à l’architecture, au patrimoine et au paysage est l’objectif principal de cette convention. La CA du Puy-en-Velay a ainsi signé une convention Pays d’art et d’histoire avec le Ministère de la Culture et de Communication en novembre 2005. Le service Pays d’art et d’histoire de l’office du tourisme de l’agglomération du Puy en-Velay a donc pour but de faire connaître et de faire partager les richesses du pays aux habitants, aux jeunes et aux touristes. Pour ce faire, celui-ci propose tout au long de l’année une découverte du patrimoine des 28 communes à travers des visites, des conférences, des animations et des expositions. On a par conséquent tout un agenda du Pays d’art et d’histoire avec tous les évènements prévus, mais aussi l’organisation de visites guidées « Laissez-vous conter le Pays d’art et d’histoire du Puy-en-Velay… » au sein de l’agglomération ainsi que la mise en place d’un service éducatif proposant des activités à thèmes adaptées (visites, activités manuelles en ateliers) en période et hors période scolaire.

Le rapport de stage ou le pfe est un document d’analyse, de synthèse et d’évaluation de votre apprentissage, c’est pour cela rapport-gratuit.com propose le téléchargement des modèles complet de projet de fin d’étude, rapport de stage, mémoire, pfe, thèse, pour connaître la méthodologie à avoir et savoir comment construire les parties d’un projet de fin d’étude.

Table des matières

Introduction
I) Analyse du contexte culturel au Puy-en-Velay
A. Contexte spatial et démographique
B. Diagnostic culturel du Puy-en-Velay
C. Enjeux liés au développement de la culture
II) Projet d’un hall d’exposition au Puy-en-Velay
A. Diagnostic localisé
B. Proposition de rehabilitation du bâtiment
C. Proposition d’aménagement autour du hall d’exposition
Conclusion
Bibliographie
Index des sigles
Tables des illustrations
Annexes

Rapport PFE, mémoire et thèse PDFTélécharger le rapport complet

Télécharger aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.