Contrôle des moyens de protection

Contrôle des moyens de protection

LES REGLES APSAD

Conception d’une installation

La conception d‟une installation se fait par zone. L‟étude consiste à définir ces zones qui se verront affecter une dotation de base en extincteur par tranche de 200m².Une zone est un ensemble de pièces ou locaux d‟un même bâtiment dans laquelle l‟activité, la ou les classes de feux sont identiques. D‟autre part, les pièces ou locaux formant cette zone sont communicantes et ne doivent pas être séparées par des obstacles (portes normalement fermées, porte coupe-feu, objet encombrant gênant le passage…).L‟étude de la protection d‟un site en équipement extincteurs se fera suivant les 6 étapes suivantes
 Définition du type d‟activité (industrielle ou tertiaire) par local ou pièce à protéger.
 Définition des classes de feux par local ou pièce à protéger.
 Définition des zones, ensemble de locaux ou pièces qui appartiendront à la même classe feu, la même activité (industrielle ou tertiaire), le même niveau, être communicantes et ne pas être séparées par des obstacles.
 Dotation en extincteurs par zone pour la protection générale.
 Dotation en extincteur par zone pour la protection complémentaire.
 Dotation en extincteur par zone pour la protection d‟activités particulières.

Les deux types d’activités et leur dotation de base 

Suivant le type d‟activité, la capacité des extincteurs du local à protéger sera supérieure en industriel par rapport au tertiaire
 Les activités industrielles : Activité de production, de transformation, réparation, etc…, locaux commerciaux, magasins de vente, stockage d‟archives, locaux techniques, informatiques, garages parking. On affectera généralement dans cette activité des extincteurs à eau 9 litres ou poudre 9kg suivant la classe de feu prépondérante du local à protéger.
 Les activités tertiaires : Locaux administratifs, bureaux, habitations, hôtellerie, hôpitaux, établissements d‟enseignement, théâtres, cinéma, dancing, etc…On affectera généralement dans cette activité des extincteurs à eau 6 litres ou poudre 6 kg suivant la classe de feu prépondérante du local à protéger. Dotation de base en extincteur pour 200m²:
En activité industrielle :
 1 extincteur à eau 9 litres ou  1 extincteur 9 kg à poudre ou  3 extincteurs 5 kg CO2 En activité tertiaire :
 1 extincteur à eau 6 litres ou  1 extincteur à poudre 6 kg ou  2 extincteurs 5 kg CO2

PREPARATION DE L’AUDIT

Le terme «audit » est, depuis plusieurs années, de plus en plus employé, quelque soit le milieu professionnel considéré, l‟emploi abusif de ce mot a été à l‟origine de nombreuses confusions. Selon le milieu où l‟audit est pratiqué, l‟auditeur va procéder selon des méthodes, des critères et des dispositifs, spécifiques aux objectifs définis. Mais quelque soit le type d‟audit (expertise comptable, contrôle de gestion, ecoaudit…et audit de sécurité), les bases restent les mêmes, enseignant la méthodologie directrice et les principes fondamentaux, notamment la déontologie à respecter.L‟intérêt d‟un audit est incontestable, et a fortiori dans le domaine de la sécurité du travail. L‟auditest un élément primordial dans la gestion d‟une activité, en tant que première étape d‟un processus souhaité pour un développement et une amélioration.L‟audit initial est un audit de fonctionnement, par un état des lieux, il s‟agit de mettre en évidence les dangers les plus pertinents, les risques associés, les barrières techniques et opératoires en place (fonctionnement et maintenance) et apprécier leur suffisance en utilisant les check-lists 1-2.Il nous a fallu deux semaines pour préparer le standard et les check-lists, et les traduire pour faciliter leur utilisation au sein de la société.

Guide du mémoire de fin d’études avec la catégorie Evaluation des risques

Étudiant en université, dans une école supérieur ou d’ingénieur, et que vous cherchez des ressources pédagogiques entièrement gratuites, il est jamais trop tard pour commencer à apprendre et consulter une liste des projets proposées cette année, vous trouverez ici des centaines de rapports pfe spécialement conçu pour vous aider à rédiger votre rapport de stage, vous prouvez les télécharger librement en divers formats (DOC, RAR, PDF).. Tout ce que vous devez faire est de télécharger le pfe et ouvrir le fichier PDF ou DOC. Ce rapport complet, pour aider les autres étudiants dans leurs propres travaux, est classé dans la catégorie Amélioration des check-lists de contrôle  où vous pouvez trouver aussi quelques autres mémoires de fin d’études similaires.

Le rapport de stage ou le pfe est un document d’analyse, de synthèse et d’évaluation de votre apprentissage, c’est pour cela rapport gratuit propose le téléchargement des modèles gratuits de projet de fin d’étude, rapport de stage, mémoire, pfe, thèse, pour connaître la méthodologie à avoir et savoir comment construire les parties d’un projet de fin d’étude.

Table des matières

Dédicace
Remerciements
Liste de figures
Liste des tableaux
Abstract
Liste d‟abréviations
Introduction générale
CHAPITRE 1 : Présentation de la société
I. SEBN MA 
1. Le marché actuel
2. Fiche signalétique
3. Mission de SEBN.MA
4. Organigramme de la société SEBN-Maroc
5. Présentation des départements
6. Les produits
7. Fournisseur de la société
8. Le processus de la production
8.1 Processus de coupe
8.2 Processus de torsadage
8.3 Processus de sertissage
8.4 Processus d‟isolation
8.5 Processus d‟encliquetage
8.6 Processus d‟enrubannage
8.7 Processus de contrôle électrique et optique
Conclusion
CHAPITRE 2 : Présentation du projet
I. L‟analyse des risques
1. Généralités
2. Définition
3. Avantages d‟analyse de risques
II. Cas de SEBN-MA 
III. Description du projet
1. Définition de la problématique du projet
1.1 Contexte du projet
1.2 Définition de la problématique
IV. Démarche du projet
V. Cadrage du projet
1. Acteurs du projet
2. Cahier de charge
3. Détermination des risques du projet
VI. Planification du projet 
Conclusion
CHAPITRE 3 : Identification des risques 
I.Présentation du standard SWS-PE9016 et des règles APSAD concernant l‟incendie 
1. SWS-PE9016
1.1 Introduction
1.2 Application
1.3 Procédure d‟évaluation des risques selon PE-9016
1.4 La vignette d‟équipement certifié par le standard PE-9016
2. Les Règles APSAD
2.1 Conception d‟une installation:
2.2Les deux types d‟activités et leur dotation de base
II. Préparation de l‟audit
III .Déroulement de l‟audit 
VI. Identification des risques 
1. Résultats de l‟indentification des risques
Conclusion
CHAPITRE 4 : Evaluation des risques
I. Evaluation des risques
1. Définition du risque
2. Cotation du risque selon l‟AMDEC
3. Résultat d‟évaluation des risques
II. Hiérarchisation des risques identifié 
1. Méthode de classification
2. Résultat de la classification
3. Hiérarchisation des risques
Conclusion
CHAPITRE 5 : Mise en place des actions
I. Diagnostic
II. Mise en place des actions
1. Actions réalisées
1.1 Contrôle des moyens de protection
1.2 Etude et détermination des moyens exigés par l‟APSAD
1.3 Exercice d‟évacuation
1.4 Amélioration des check-lists de contrôle
1.5 Sensibilisation du personnel
1.6 Contrôle périodique des équipements
2. Perspectives et améliorations
Conclusion
Conclusion générale
Bibliographies
Webographies
Annexes

Télécharger le rapport completRapport PFE, mémoire et thèse PDF

Télécharger aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.