Contribution à l’étude des marchés périphériques d’une ville

Mémoire de maîtrise en géographie

Marché d’Anketa

Le marché d’Anketa est un marché qui fonctionne comme un marché typiquement rural,selon ses caractéristiques. Il est dominé par les produits vivriers. Pendant la matinée, il n’y a pasassez d’activités ; c’est à partir de 17h 30, avec l’arrivée des poissons qu’on a beaucoup de clients.
Les principales vendeuses du marché d’Anketa sont les Mahafaly, les Masikoro, les Vezo. Les Masikoro s’occupent de la vente des céréales et des légumes (mangues, maniocs…) par contre les Vezo ne vendent que des poissons. Toutes les vendeuses que nous avons enquêtées dans ce marché affirment que les recettes qu’elles gagnent par jour restent insuffisantes et qu’elles n’arrivent pas à satisfaire leurs besoins alimentaires. Certaines vendeuses nous disent aussi que c’est durant les fêtes que ce marché connaît un afflux important d’acheteurs. Pendant cette période, les bénéfices sont élevés. L’intérieur de ce marché est principalement réservé à la vente des poissons et sur les côtés prédomine la vente des autres produits. Les marchands de légumes, de fruits, de céréales et de salades y sont les plus nombreux. Au bord de la route, on vend le riz, les tubercules…. Les produits vendus dans ce marché proviennent presque tous du marché de SCAMA. Puisque les vendeuses n’ont pas les moyens d’acheter beaucoup de marchandises, leur moyen de transport est le pousse-pousse. On a aussi des vendeuses de charbon de bois qui utilisent des petits sachets comme unité de mesure, avec différents prix ;
d’une part, il ya ceux qui se vendent à 100 Ar, et d’autre part, ceux qui se vendent à 200 Ar selon
la contenance du sachet.
Comme dans tous les autres marchés de la commune urbaine de Toliara, le marché d’Anketa possède des WC et des douches payants. La recette journalière pour les toilettes est d’environ 8 000 Ar. La fermeture de ce marché se fait à partir de 9h du soir et cela est dû à l’électricité permanente. Il en résulte que les grands marchés de la ville de Toliara n’arrivent pas à satisfaire la demande de toute la population locale. Sur ce point, la multiplication des marchés périphériques reste nécessaire afin d’enrayer cette insuffisance. Ce marché joue aussi un grand rôle pour l’approvisionnement en produits agricoles ainsi qu’en produits halieutiques des citadins. Ce sont ces derniers qui animent ce marché dans la mesure où c’est avec l’arrivée des poissons qu’il y a un afflux massif des clients.

Importances économiques des grands marchés de la ville.

La ville de Toliara exerce une influence considérable sur la population venant de part et d’autre des régions malgaches. Cette influence s’explique essentiellement par des transactions entre le monde rural et le monde urbain. Les lieux de transactions restent toujours les marchés.
Ceux-ci sont des pôles essentiels de la vie urbaine et de la vie rurale et jouent un grand rôle économique pour la population.
« Le pouvoir d’attraction de la ville de Toliara s’exerce principalement dans deux domaines humain et économique, et se traduit dans les campagnes par un exode rural continu, et par la production en quantité croissance de marchandises alimentaires écoulées sur les marchés urbains de Toliara. »2 Le marché de SCAMA et de Bazar-Be sont ceux qui attirent le plus de clientèle. Ce sont d’ailleurs les marchés qui ont les meilleures qualités des produits.
Economiquement parlant, ils rapportent des recettes importantes à la commune urbaine de Toliara.

Marché de SCAMA

Le marché, comme ensemble de transactions ou d’opérations de commerce concluant des rapports entre acheteurs et vendeurs, suppose une activité commerciale traitée avec une certaine régularité et des normes, dans le cadre d’une certaine concurrence. Il se crée autour d’une réunion d’acheteurs et de vendeurs qui confrontent l’offre à la demande. Le marché de SCAMA, situé au Nord-est de la ville, est un grand marché qui présente différentes catégories de produits alimentaires pour la vie quotidienne. C’est un marché bien clôturé, avec plusieurs pavillons et des hangars réservés pour la vente des produits halieutiques et carnés. C’est aussi un grand marché populaire qui attire beaucoup de clients. Le déchargement des produits agricoles se fait à proximité ou dans ce marché. Le marché de SCAMA accueille quotidiennement un nombre important de clients. Les recettes perçues par la commune sont ainsi très importantes.

Guide du mémoire de fin d’études avec la catégorie sciences humaines et sociales

Étudiant en université, dans une école supérieur ou d’ingénieur, et que vous cherchez des ressources pédagogiques entièrement gratuites, il est jamais trop tard pour commencer à apprendre et consulter une liste des projets proposées cette année, vous trouverez ici des centaines de rapports pfe spécialement conçu pour vous aider à rédiger votre rapport de stage, vous prouvez les télécharger librement en divers formats (DOC, RAR, PDF).. Tout ce que vous devez faire est de télécharger le pfe et ouvrir le fichier PDF ou DOC. Ce rapport complet, pour aider les autres étudiants dans leurs propres travaux, est classé dans la catégorie la persistance de la production agricole où vous pouvez trouver aussi quelques autres mémoires de fin d’études similaires.

Le rapport de stage ou le pfe est un document d’analyse, de synthèse et d’évaluation de votre apprentissage, c’est pour cela rapport gratuit propose le téléchargement des modèles gratuits de projet de fin d’étude, rapport de stage, mémoire, pfe, thèse, pour connaître la méthodologie à avoir et savoir comment construire les parties d’un projet de fin d’étude.

Table des matières

REMERCIEMENTS
INTRODUCTION
PREMIERE PARTIE : ASPECT GEOGRAPHIQUE ET PEUPLEMENT DE LA VILLE DE TOLIARA
Chapitre I : Présentation géographique et peuplement de la Ville de Toliara
I. 1. Situation géographique
I. 2. Historique de la ville de Toliara
I. 3. Peuplement
I. 3. 1. Structure de la population
I. 3. 2. Répartition ethnique de la commune urbaine de Toliara
I. 4. Répartition de la population par groupe d’âge et sexe
Chapitre II : Les mouvements migratoires et mode d’implantation
II. 1. L’évolution de population
II. 2. Les migrants
II. 3. Le manque d’emploi dans la ville.
II. 4. Les emplois recherchés
II. 5. L’inadaptation du mode de vie urbain
II. 6. Le mode de construction de l’habitation
Conclusion partielle
DEUXIEME PARTIE : LES MARCHES D’ANKETA ET D’ANTANINARENINA ET LEURS
IMPACTS SUR LES GRANDS MARCHES DE LA VILLE
Introduction partielle
Chapitre III : Localisation et description des marchés périphériques
III-1. Marché d’Anketa
III. 2. Marché d’Antaninarenina
III. 3. Marché de Sanfily
III.4. Marché de Jirama
III.5. Importances économiques des grands marchés de la ville.
III. 5. 1. Marché de SCAMA
III. 5. 2. Bazar-Be
Chapitre IV : Les produits vendus sur les marchés
IV. 1. Les produits agricoles
IV. 1. 1. Le manioc
IV. 1. 2. Les maïs
IV.1. 3. Les légumineuses
IV. 1. 3. 1. Le pois du cap
IV. 1. 3. 2. Le haricot
IV. 1. 4. Les légumes
IV.1. 5. Les fruits
IV. 2. Les produits halieutiques
IV. 3. Les produits d’élevage
IV. 3. 1. La viande de bœufs
IV. 3. 2. Les volailles
IV. 4. Les produits forestiers
IV. 5. Les produits importés
IV. 5. 1. Les tissus
IV. 5. 2. Les fripes
IV. 6. Les modes de vente
IV. 7. Les hommes sur les marchés
IV.7. 1. Les vendeurs
IV. 7. 2. Les clients
TROISIEME PARTIE : LES PROBLEMES, AVANTAGES ET PERSPECTIVES DES MARCHES
PERIPHERIQUES D’ANKETA ET D’ANTANINARENINA
Chapitre V : Les avantages et problèmes
V. 1. Les avantages
V. 1. 1. Les avantages économiques du budget de la commune
V. 1. 2. Les avantages au niveau de la population
V. 2. Les problèmes
V. 2. 1. Les problèmes d’infrastructures
V. 2. 2. L’inondation
V. 2. 3. L’insuffisance d’hygiène
V. 2. 4. Le sable
V. 2. 5. Le problème de l’insécurité
Chapitre VI : Les perspectives
VI. 1. L’aménagement des marchés périphériques
VI. 1. 1. L’aménagement de marché d’Anketa
VI. 1. 2. L’aménagement du marché d’Antaninarenina
VI. 2. Les autres perspectives
VI. 3. La sensibilisation de la population
VI. 4. Les relations étroites entre les marchés
VI. 5. La persistance de la production agricole
CONCLUSION
BIBLIOGRAPHIE
Liste des cartes.
Liste des tableaux.
Liste des photos.
Liste de Schéma.
Liste de graphiques
TABLE DES MATIERES

Télécharger le rapport completRapport PFE, mémoire et thèse PDF

Télécharger aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *