Contribution a la mise en place d’un tableau de bord de gestion au sein du departement approvisionnement et logistique

Dans le contexte actuel tendant vers la libéralisation, la mondialisation, la privatisation de l’économie et l’évolution technologique, les entreprises de nos jours prennent une dimension de plus en plus large et de plus en plus grande. Le succès de l’entreprise est dû en partie à une bonne organisation des informations à savoir: une bonne gestion de ses informations, un système de contrôle interne bien élaboré et d’outil de prise de décision bien maîtrisé. Toute entreprise désireuse de progresser dans le domaine économique doit s’attendre à se heurter inévitablement à un ensemble de problèmes fondamentaux ; face à cet environnement complexe et changeant. Ainsi, s’informer est capital pour toute entreprise car il permet de donner une réponse à toute question possible de se poser et de porter des actions correctives face aux différents ménages. Cependant, dans un contexte de compétition accrue, il ne suffit pas de s’informer, mais il faut être le mieux informé dans le but de pouvoir agir, le plutôt et le mieux.

C’est ainsi que, nous nous sommes fixés sur le thème « CONTRIBUTION A LA MISE EN PLACE DU TABLEAU DE BORD AU SEIN DU DEPARTEMENT APPROVISIONNEMENT ET LOGISTIQUE » cas du FTM(Foiben Taosarintanin’i Madagasikara) Outre la connaissance pratique des différents systèmes de gestion, cette étude a pour objectif de proposer aux responsables de l’établissement des outils de gestion leur permettant d’améliorer son système d’aide à la prise de décision et la mise en place d’un système de pilotage.

PRESENTATION DE LA SOCIETE

Identification de la société 

Dénomination sociale

La société en question, c’est-à-dire la société d’étude se dénomme FoibenTaosarintanin’i-Madagasikara avec comme sigle (F.T.M.) ou bien Institut Géographique et Hydrographique National (IGHN).

Siége social

Foiben-Taosaritanin’i-Madagasikara se localise dans le deuxième arrondissement d’ Antananarivo Renivohitra. Dont voici les différents renseignements :
Adresse: lalana Dama-Ntsoa RJB
B.P: 323antananarivo (101)
E-mail:[email protected]
Site web: www.ftm.mg
Tel : (261-20)22 229 35
Fax : (261-20)22 252 64
Forme juridique : Etablissement public à caractère industriel et commercial (E.P.IC)
Activité : Travaux d’information géographique et cartographique
Dénomination sociale : Foiben-Taosaraintanin’i-Madagasikara .

Raison sociale

Foiben-Toasarintanin’i-Madagasikara ou Institut Géographique et Hydrographique National est un établissement public à caractère industriel et commercial (EPIC) suivant le décret n°741001 du 01.01.1974. Il est doté de la personnalité morale et d’une autonomie financière et administrative depuis 1990.

Forme juridique

Crée en 1974 suivant le décret n°74.-001 du 4janvier 1974, dans le but de reprendre les activités de l’ex-Institut Géographique National. Restructuré par le décret n°90-653 stipulant sur le fait que le FTM ne doit pas être régi par les règles de la comptabilité publique mais en revanche à celles de la comptabilité commerciale. Le FTM est placé sous différentes tutelles, à savoir ; celle du technique du Ministère rattaché à la présidence chargé de la décentralisation, et de l’aménagement du territoire et de la ville et celle des finances avec le Ministère de finance et jouit de l’indépendance technique pour l’exécution des missions sous le décret n°90-653 du 19-12 -1990. Les comptes du FTM sont soumis au contrôle de la Chambre des comptes de la cours suprême, et éventuellement à l’audit financier annuel désigné par le Conseil d’Administration.

Historique

Le FTM est l’héritage d’une institution qui date de 1896. Son histoire se décompose en quatre périodes principales.
-Primo abord, sur l’ère colonial en 1896, il travaillait avec l’armée française. Ces services comprenaient une équipe de géodésie et une imprimerie qui produisait des cartes. Toutefois la topographie existait déjà de façon opérationnelle au sein de l’établissement.
-En suite, vers 1947cet institut géographique national annexe Antananarivo servait de pilier à la politique coloniale française. L’institut se développe davantage en passant par l’introduction de la photogravure en imprimerie et de la photogrammétrie en géodésie. De plus pendant la période de la première et la deuxième république, le gouvernement malgache a modifié le statut de 1974 en créant le FTM, celui -ci était chargé de la mise en œuvre des actions nationales répondant aux besoins du public et de l’Etat en matière de cartographie.
– Enfin, la quatrième période débute depuis 1990 qui marque la période de réorganisation et lui permet aussi de jouir d’une autonomie financière et administrative. A noter que pendant cette période l’établissement fût considérée comme étant une agence d’exécution dans le programme environnemental.

Activités et mission

Chaque entreprise, établissement, organisation possède ces différentes activités et mission pour aboutir aux objectifs fixés par la direction. Ainsi, cette section se basera à montrer les différentes activités du FTM et ces types de mission .

Activités
Par sa vocation primaire, le Foiben-Taosarintanin’i-Madagasikara est chargé d’accomplir plusieurs activités à savoir :
-la production : différentes gammes de produits sont fabriqués par l’institut géographique national, et sont mis à la disposition de ces différents clients notamment ; les cartes topographiques, touristiques, routières, scolaires, murales, ainsi que les cartes du globe. Mais encore, il fabrique les plans des villes, cartes thématiques, photo ancienne, aériennes, et marines de Madagascar. La réalisation de ces différentes activités est dûe grâce à ces différentes techniques comme :
-la géodésie
-la prise de vue aérienne
-la photogrammétrie
-la télédétection
-L’ortho photographie.
-La reproduction et l’imprimerie : elles sont les activités principales du FTM. Ces dernières consistent à la réalisation des cartes de voeux, les fiches publicitaires, les livres etc.
– la prestation de service : dans ce domaine on retrouve, entre autres, la mosaïque photographique, les travaux topographiques, les cartes scannées, les cartes thématiques, le Système d’Information Géographique (SIG).

Missions

Le Foiben Taosarintanin’i-Madagasikara détient plusieurs missions à accomplir, il est chargé de :
-Exécuter les travaux nécessaires à l’implantation, à l’amélioration, et à l’entretien d’un réseau dynamique et de nivellement, de couverture hydrographique et photographique aérienne, ainsi que l’établissement et la tenue à jour des cartes de base de topographie, de marine et des cartes dérives pour le territoire national.
-Réaliser tous travaux à caractère cartographique, d’exploitation photogrammétrie et topographique, hydrographique et démographique et tous travaux relatifs à la numérisation et l’analyse des donnés géographiques et à l’élaboration des cartes thématiques ou la production d’information géographique spécifique du territoire national.
-Bâtir et publier ou de diffuser sous forme graphique, photographique, numérique, numérique les documents correspondants aux activités mentionnées ci-dessus.
-Gérer en plus tous les documents concernant le territoire national issus à leurs activités, de les coordonner, les contrôler ainsi que les archiver par ordre d’importance.
-Effectuer en outre des recherches d’intérêt général dans le domaine scientifique et technique aux activités concernées.
-Diriger le Centre National de Télédétection et d’Information Géographique (CNTIG) sans pour autant oublier de contribuer à la valorisation et à l’exploitation des résultats de ses activités. D’une manière générale accomplir tout autre activité relative à l’information géographique de base .

Le rapport de stage ou le pfe est un document d’analyse, de synthèse et d’évaluation de votre apprentissage, c’est pour cela rapport-gratuit.com propose le téléchargement des modèles complet de projet de fin d’étude, rapport de stage, mémoire, pfe, thèse, pour connaître la méthodologie à avoir et savoir comment construire les parties d’un projet de fin d’étude.

Table des matières

Introduction
Premier partie : Présentation générale de la recherche
Chapitre I : Présentation de la société
Section 1 : Identification de la société
Section 2 : Historique
Section 3 : Activités et missions
Section 4 : Objectifs
Section 5 : Structure organisationnelle
Chapitre II : Approche théorique sur l’outil de gestion
Section 1 : Notion de tableau de bord
Section 2 : Les éléments constitutifs d’un tableau de bord
Section 3 : Les indicateurs caractéristiques d’un tableau de bord
Section 4 : Critères de choix des indicateurs
Section 5 : Principes d’élaboration d’un tableau de bord
Section 6 : Le tableau de bord et autres outils
Partie II : IDENTIFICATION ET FORMULATION DES PROBLEMES
Chapitre I : Problèmes au niveau du contrôle
Section 1 : Capacité limité
Section 2 : Défaillance du système de contrôle
Chapitre II : Problèmes au niveau management
Section 2 : Management passif
Section 2 : Planification non rationnel
Chapitre III : Problèmes au niveau de l’élaboration du tableau de bord
Section 1 : Défaillance de base de données
Section 2 : La recherche des informations difficiles
Partie III : PROPOSITION DES SOLUTIONS ET RESULTATS ATTENDUES
Chapitre I : Solution concernant le contrôle
Section 1 : Renforcement des capacités personnelles
Section 2 : Développement du système de contrôle
Chapitre II : solution concernant le management
Section 1 : Management dynamique
Section 2 : Rationalisation de la planification
Chapitre III : solution concernant l’élaboration du tableau du bord
Section 1 : Renforcement des bases des données
Section 2 : Faciliter de recherche des informations
Chapitre IV : Solutions retenues, et résultats attendus
Section 1 : Solutions retenues
Section 2 : résultats attendus
Section 3 : Recommandation
Conclusion générale
Annexes
Bibliographies

Lire le rapport complet

Télécharger aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *