Calcul des charges et surcharges revenant au potelet le plus chargé

III.2.1. Charges à prendre en considération Les pannes sont en effet soumises : •A des charges verticales (poids propre de la panne et du complexe de couverture, neige, charges accrochées éventuelles), dont la résultante, ramenée en charge linéique « Q » se décompose en une charge Qy parallèle à l’âme de la panne et une charge Qz perpendiculaire à l’âme, qu’il convient de bien prendre en compte, afin d’éviter tout risque de déversement latérale : 0000000000000 •La charge d’entretien La toiture est inaccessible donc la charge d’entretient est égale aux poids d’un ouvrier et son assistant. Elle est équivalente à deux charges concentrées de 100 kg chacune situées à1/3 et 2/3 de la portée de la panne ou bien pour simplifier on convertit la charge ponctuelle a une charge uniformément repartie. La charge uniformement repartie est obtenue en égalisant les deux moments maximaux = = = = = 50,31 kg/ml =0,503 KN/ml 0000000000000000000 CHAPITRE IV : ETUDE SISMIQUE Des actions dynamiques complexes sur un bâtiment, et sur toute construction bâtie, sont générées par des actions et autres phénomènes sismiques. Ces actions sismiques imposent aux fondations la manifestation de mouvements essentiellement horizontaux. Les forces d’inertie créées par leur masse, qui s’oppose aux mouvements, permettent aux constructions de résister à ces mouvements entraînant, par la même, des efforts dans la structure. L’objectif visé dans ce chapitre est de déterminer des efforts sismiques susceptibles à solliciter la structure. Le calcul sismique se fait selon le règlement parasismique Algérien RPA99/version 2003- (D.T.R-B.C-2.48), qui met à notre disposition trois méthodes de calcul : 00000000000000000000 •La méthode statique équivalente, •La méthode d’analyse modale spectrale (spectre de réponse), •La méthode d’analyse dynamique par accélérogramme. On choisit la méthode d’analyse modale spectrale. 0000000000000000000000000 10.1. Dimensionnement des longrines : Selon le RPA99, pour un sol de type S2 les dimensions minimales de la section transversale des longrines sont : 25 cm x 30 cm. D’un autre côté, dans le cas d’un sol rocheux sain, non fracturé(S1) et dans le cas d’un site de catégorie S2 et en zone I. le RPA99 n’exigée pas la solidarisation par longrines ou dispositif équivalent. Et même dans le cas d’une structure légère, les longrines peuvent être remplacées par le dallage travaillant en tirant ou en buton dans le sens transversal. Dans ce cas nous avons proposé une solution pour prendre en compte la sécurité jusqu’à la dernière point. On prend une ceinture de longrine sur les quatre côté de la structure avec une section de S = 30 x 35cm, avec un dallage sur tout la surface. 0000000000000000000000 GENERAL FARES Moussa Page 83 Ce projet de fin d’étude consiste à dimensionner un espace commercial en charpente métallique situé à mechria wilaya de Naama. Cette expérience nous a permis aussi de mieux comprendre le domaine de la construction métallique qui nous a permis d’un coté d’assimiler les différentes techniques et logiciels de calcul (AutoCAD , Robot…), ainsi que la maitrise de la réglementation régissant les principes de conception et de calcul des ouvrages dans ce domaine. La conception d’une structure métallique repose sur le dimensionnement aux états limites ultimes en tenant compte des actions environnantes les plus sévères tels que les surcharges d’exploitation, la neige, le vent et le séisme. Ce dimensionnement concerne chaque élément, assemblage, connexion ou partie sensible de la construction. La précision et la rigueur dans les calculs et vérifications d’une part et la conception exacte des différents détails de la construction sont requises. A la fin de ce projet qui constitue pour nous une première expérience dans un domaine très vaste, il nous acquis des grandeurs très importantes pour mettre le premier pas dans la vie professionnelle.

Le rapport de stage ou le pfe est un document d’analyse, de synthèse et d’évaluation de votre apprentissage, c’est pour cela rapport-gratuit.com propose le téléchargement des modèles complet de projet de fin d’étude, rapport de stage, mémoire, pfe, thèse, pour connaître la méthodologie à avoir et savoir comment construire les parties d’un projet de fin d’étude.

Table des matières

Remerciements
Dédicace
Résume
Abstract
الملخص
Table des matières
Liste des figures
Liste des tableaux
Liste des notations
Introduction générale
Chapitre I : Présentation du projet
I.1. Présentation du projet
I.2. Localisation
I.3. Présentation des caractéristiques architecturales du bâtiment
I.4. Règlements utilisés
I.5. Logiciels utilisés
I.6. Matériaux utilisés
I.6.1. L’acier de construction
I.6.2. Le béton
I.7. Les assemblages
I.7.1. Le boulonnage
I.7.2. Le soudage
Chapitre II : Descente des charges.
II.1. Introduction
II.2. Charge permanente
II.3. Surcharges d’exploitations
II.4. La neige
II.5. Le vent
II.5.1. Principes du DTR RNV (version 2013)
II.5.2. Coefficient d’exposition au vent (Ce)
II.5.3. La pression dynamique de pointe qp
II.5.4. Le coefficient dynamique Cd
II.5.5. Calcul de la pression due au vent
Chapitre III : Etudes des éléments secondaires.
III.1. Chéneaux et descente des eaux pluviales
III.1.1. Calcul de la section et du diamètre du chêneau
III.1.2. Caractéristiques de la tôle de couverture
III.2. Calcul des pannes de couverture
III.2.1. Charge à prendre en considération
III.2.2. Combinaisons des charges
III.2.3. Condition de flèche (ELS)
III.2.4. Condition de flèche avec poids propre inclus
III.2.5. Classe du profilé IPE 160
III.2.6. Vérification des contraintes
III.2.7. Résistance au voilement par cisaillement
III.2.8. Stabilité au flambement de la semelle comprimé dans le plan de l’âme
III.3. Calcul des liernes
III.3.1. Dimensionnement des liernes
III.4. Calcul des potelets
III.4.1. Calcul des charges et surcharges revenant au potelet le plus chargé
III.4.2. Dimensionnement du potelet
Chapitre IV :L’étude sismique.
IV.1. Introduction
IV.2. Principe de la méthode modale spectrale
IV.3. Critères de classification par le RPA99 version2003
IV.3.1. Classification des zones sismique
IV.3.2. Classification de l’ouvrage
IV.4. Analyse dynamique de la structure
IV.4.1. Modélisation de la structure
IV.4.2. Spectre de réponse de calcul
IV.4.3. Analyse modale
IV.5. Vérification de la structure
IV.5.1. Les modes propres de la structure
IV.5.2. Vérification de la période fondamentale de la structure
IV.5.3. Vérification des déplacements
Chapitre V : Dimensionnement des éléments structuraux.
V.1. Introduction
V.2. Justification des traverses
V.2.1. Charge répartie sur la traverse
V.2.2. Caractéristiques de la traverse
V.2.3. Efforts sollicitant
V.2.4. Classe de la section transversale de la traverse
V.2.5. Condition de résistance de la traverse
V.2.6. Résistance de la traverse au déversement
V.3. Justification des poteaux
V.3.1. Efforts sollicitant
V.3.2. Moment fléchissant + Effort normal
V.4. Justification de la poutre sablière
V.4.1. Caractéristiques du profilé de la poutre sablière
V.4.2. Efforts Sollicitant
V.4.3. Classe de la section transversale du profilé de la poutre sablière
V.4.4. Condition de résistance de la poutre sablière
V.4.5. Résistance de la poutre au déversement
V.5. Justification des poutres au vent (contreventement)
V.5.1. Les éléments tendus
V.6. Justification des stabilités
V.6.1. Les éléments tendus
Chapitre VI : Calcul des assemblages.
VI.1. Introduction
VI.2. Liaison Poteau-traverse
VI.2.1.Efforts sollicitant
VI.2.2.Soudure de la platine
VI.2.3.Calcul des boulons sollicités en traction
VI.2.4.Calcul de la hauteur de la partie comprimé
VI.2.5.Vérification a la traction
VI.2.6.Vérification au poinçonnement de la platine
VI.2.7.Vérification au glissement
VI.3. Liaison traverse-traverse (IPE 360-IPE360)
VI.3.1.Efforts sollicitant
VI.3.2.Soudure de la platine
VI.3.3.Calcul des boulons sollicités en traction
VI.3.4.Calcul de la hauteur de la partie comprimé
VI.3.5.Vérification a la traction
VI.3.6.Vérification au poinçonnement de la platine
VI.3.7.Vérification au glissement
VI.4. Les pieds de poteaux
VI.4.1. Efforts sollicitant
VI.4.2. Dimensionnement de la plaque d’assise
VI.4.3. Vérification de la tige d’ancrage
Chapitre VII : Etude de l’infrastructure
VII.1. Introduction
VII.2. Documents utilisés
VII.3. Le rapport géotechnique
VII.4. Caractéristiques des matériaux
VII.4.1. Béton
VII.4.2. Acier
VII.5. Les charges à considérer
VII.6. Type de fondation
VII.7. Effort sollicitant
VII.8. Calcul des semelles
VII.8.1. Pré dimensionnement
VII.8.2. Calcul la hauteur de la semelle
VII.8.3. Calcul du ferraillage
VII.8.4. Type d’ancrage
VII.9. Les fûts
VII.9.1. Calcul du ferraillage
VII.10. Calcul des longrines
VII.10.1. Dimensionnement des longrines
VII.10.2. Calcul du ferraillage
VII.10.3. Vérification de condition de non fragilité
VII.10.4. Calcul d’armatures transversales
Conclusion général
Conclusion général
Bibliographie
Bibliographie

Rapport PFE, mémoire et thèse PDFTélécharger le rapport complet

Télécharger aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *