Analyses physico-chimiques des eaux dans les tours de refroidissement

Analyses physico-chimiques des eaux dans les tours de refroidissement

Analyses physico-chimiques de l’eau

Conductivité

La conductivité mesure la capacité de l’eau à conduire le courant entre deux électrodes. La plupart des matières dissoutes dans l’eau se trouvent sous forme d’ions chargés électriquement. La mesure de la conductivité permet donc d’apprécier la quantité de sels dissous dans l’eau.

pH

Le pH (potentiel Hydrogène) mesure la concentration en ions H+ de l’eau. Il traduit ainsi la balance entre acide et base sur une échelle de 0 à 14 et 7 étant le pH de neutralité. Ce paramètre caractérise un grand nombre d’équilibre physico-chimique et dépend de facteurs multiples, dont l’origine de l’eau. Le pH doit être impérativement mesuré sur le terrain à l’aide d’un pH-mètre ou par colorimétrie.

Le titre hydrotimétrique total (T.H.T)

Le titre hydrotimétrique total (T.H.T), ou dureté de l’eau, est l’indicateur de la minéralisation de l’eau. Elle est surtout due aux ions calcium et magnésium.
La dureté s’exprime en ppm (ou mg/l) de CaCO3 ou en degré français (symbole °f ou °fH). 1 degré français correspond à 10-4 mol/L, soit 4 milligrammes de calcium ou 2,4 milligrammes de magnésium par litre d’eau.

Le TAC (titre alcalimétrique complet)

Le TAC (titre alcalimétrique complet) est la grandeur utilisée pour mesurer le taux d’hydroxydes, de carbonates et de bicarbonates d’une eau, son unité est le degré français (°f ou °fH).
Chlore actif ClO- Chlore actif ClO- : c’est un produit de l’eau de javel NaClO→ Na+ + ClO- Chlorure Cl- Chlorure Cl- : Il est produit lors de la dissociation du chlorure de sodium des résines dans l’eau. NaCl → Na+ + Cl-

Traitement des eaux de refroidissement

L’eau distribuée par la RADEEF est riche en calcaire, c’est une eau dure, cela signifie simplement qu’elle contient plus de minéraux, ces minéraux sont le calcium et le magnésium. Le degré de dureté de l’eau augmente avec la quantité en calcium et magnésium dissoute.Donc son utilisation dans l’alimentation comme eau de refroidissement et comme eau de chaudière, nécessite en minimum de précaution pour limiter la dégradation des installations.Le calcaire présent dans l’eau dur (non traitée) peut obstruer les tuyaux et compliquer la dissolution des détergents dans l’eau, il détériore les canalisations, la robinetterie, la chaudière et les tours de refroidissement, il réduit considérablement la longévité des installations même correctement exécutées, il accroit également d’une façon importante la consommation d’énergie. On constate enfin une surconsommation de l’eau, d’énergie et de produits d’entretien. Et afin de réduire les dégâts du calcaire, un procédé d’adoucissement doit être appliquer.L’adoucissement de l’eau est un procédé de traitement destiné à éliminer la dureté de l’eau (due à la présence des sels alcalino-terreux : carbonates, sulfates et chlorures de calcium et de magnésium). Et pour effectuer ce procédé on utilise l’adoucisseur d’eau qui est un appareil qui utilise une résine qui échange des ions et qui permet de réduire la présence de calcaire dans l’eau. Cet appareil consiste à échanger les ions calcium et le magnésium qui participent à la dureté de l’eau par des ions sodium lié à la résine de l’adoucisseur. L’adoucissement se fait sur un support constitué d’une résine qui affiche un taux élevé de sodium.
À noter que chaque ion Ca2+ et Mg2+ va éliminer 2 ions Na+ de la résine. L’opération va continuer jusqu’à ce que les ions Na+ sur la résine soient complètement éliminés. Une fois que l’échange est terminé, la résine est saturée et doit être régénérée. Ce qui fait qu’il faut larecharger en ions sodium afin qu’il retrouve son pouvoir adoucissant.La régénération s’effectue avec de la résine avec une saumure (solution de NaCl saturée). Les ions Na+ se fixent sur la résine alors que les ions Cl – vont entrainer les ions Ca2+ et Mg2+ fixés sur la résine vers les égouts. Ainsi, les ions calciums sont évacués sous forme de chlorures et les ions sodiums retrouvent leur place sur les résines. À noter que plusieurs cycles de rinçages permettront d’éliminer entièrement la saumure.

Guide du mémoire de fin d’études avec la catégorie Généralités sur les tours de refroidissement

Étudiant en université, dans une école supérieur ou d’ingénieur, et que vous cherchez des ressources pédagogiques entièrement gratuites, il est jamais trop tard pour commencer à apprendre et consulter une liste des projets proposées cette année, vous trouverez ici des centaines de rapports pfe spécialement conçu pour vous aider à rédiger votre rapport de stage, vous prouvez les télécharger librement en divers formats (DOC, RAR, PDF).. Tout ce que vous devez faire est de télécharger le pfe et ouvrir le fichier PDF ou DOC. Ce rapport complet, pour aider les autres étudiants dans leurs propres travaux, est classé dans la catégorie Généralité sur la levure où vous pouvez trouver aussi quelques autres mémoires de fin d’études similaires.

Le rapport de stage ou le pfe est un document d’analyse, de synthèse et d’évaluation de votre apprentissage, c’est pour cela rapport gratuit propose le téléchargement des modèles gratuits de projet de fin d’étude, rapport de stage, mémoire, pfe, thèse, pour connaître la méthodologie à avoir et savoir comment construire les parties d’un projet de fin d’étude.

Table des matières

Introduction
Chap.1 : rappel sur la levure, l’eau et les tours de refroidissement
I- présentation de la société LESAFFRE MAROC
1- historique de la société
2- Présentation du laboratoire d’analyses
3- L’organigramme de la société
II- Généralité sur la levure
1- Définition de la levure
2- développement de la levure
3- Type de la levure utilisée
4- Procédé de fabrication de la levure
III- Généralité sur l’eau
1- Définition de l’eau
2- Analyses physico-chimiques de l’eau
3- traitement des eaux de refroidissement
4- circuit de distribution des eaux de refroidissement vers les fermenteurs
VI- Généralités sur les tours de refroidissement
1- définition
2- principe
3- fonctionnement
Chap.2 : analyses physico-chimiques des eaux des tours de refroidissement
I- Echantillonnage de l’eau
II- Analyses physico-chimiques
1- Conductivité
2- pH
3- Le titre hydrotimétrique total (THT)
4- Le TAC (titre alcalimétrique complet)
5- Chlore actif ClO-
6- Chlorure Cl-
III- Résultats et interprétations
1- Conductivité en ms/cm
2- PH
3- THT en °F
4- TAC en °F
5- Chlore actif [ClO-] en mg/l
6- Chlorure [Cl-] en mg/l
Conclusion

Télécharger le rapport completRapport PFE, mémoire et thèse PDF

Télécharger aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.