Analyse sur l’aspect objectif de la connaissance d’autrui

BREF APERÇU SUR L’OEUVRE DE J- P. SARTRE

Dans l’étude que nous proposons ici, nous tenterons de voir le fond et le but de l’oeuvre de Sartre.
Il a produit des ouvrages dans plusieurs domaines, mais il s’est surtout fait valoir en philosophie et en littérature. Adolescent, Sartre rêvait de devenir un monument de la littérature. Cependant, ses premières publications s’inscrivent dans le domaine de la philosophie.
Le travail philosophie de Sartre est marqué par l’école phénoménologique allemande qu’il découvrit à Berlin dans les années trente. La transcendance de l’ego, publié en 1937, témoigne déjà de son intérêt pour cette approche, puisqu’il y critique la notion de sujet transcendantal telle qu’elle apparaît chez Kant et chez Husserl. Cet intérêt pour la phénoménologie apparaît aussi dans ses œuvres consacrées à l’imagination (1936) et à l’imaginaire (1940). Le premier de ces textes était envisagé par Sartre comme une introduction au second. Il se présente comme un examen critique de la théorie de l’image de Descartes Spinoza, Leibniz, des théories psychologiques ayant un fondement empirique proposées notamment par Bergson. Le second de ces textes présente une théorie imageante c’est-à-dire productrice de l’image.
En effet, l’objet de la première est absent, alors que celui du second est présent. C’est pourquoi Sartre soutient que ces deux types de conscience ne peuvent être mis en oeuvre simultanément.
Juste avant la seconde guerre mondiale, Sartre s’est réalisé enfin son rêve de jeunesse et il fait publier une première oeuvre d’envergure à caractère littéraire. Mais, Sartre l’écrivain sera toujours le philosophe. Pour lui, la littérature sert à exprimer certaines pensées philosophiques auxquelles il est particulièrement attaché. En 1938, il publie un roman philosophique intitulé La nausée.
Entre le début et la fin de la second guerre mondiale, Sartre publie un recueil de nouvelles dont Le mur et deux pièces de théâtre : Les mouches suivi de Huis-clos. Drame inspiré de la mythologie grecque publié en 1943, Les mouches nous présentent l’opposition tragique entre la liberté et la facticité.
Après sa captivité en Allemagne comme prisonnier de guerre, Sartre explore le thème de la liberté dans un essai philosophique devenu célèbre :
L’être et Le néant publié en 1943, ce traité philosophique a profondément influencé la philosophie française de l’après guerre.
Dans ce livre dense et parfois difficile, Sartre se livre à un dialogue critique avec quelques unes des philosophes les plus célèbres : Hegel, Husserl et Heidegger. Sartre cherche à dévoiler l’être de la conscience individuelle à partir des analyses concrètes de situation qu’on rencontre souvent dans la vie quotidienne dans une perspective psychologique et morale en opposant deux concepts fondamentaux : l’en-soi et le pour-soi pour établir une ontologie phénoménologique.
Peu après la fin de la guerre, le 28 octobre 1946 l’illustre penseur va prononcer une conférence devenu également célèbre qui sera publié quelques mois plus tard sous le titre : L’existentialiste est un humanisme dans le but d’éclaircir ses idées dans l’Etre et le Néant. Plusieurs considèrent cet ouvrage comme une sorte de condensé de la pensée Sartrienne.
Afin d’accomplir la promesse déjà évoquée dans l’Etre et le néant, à la fin de l’année quarante, Sartre dépense une énergie colossale a fin de mener à terme une synthèse existentialiste de la morale. Mais l’oeuvre ne voit jamais le jour, elle restera inachevée. On peut prendre la mesure du défi qui se posait au philosophe en consultant ses notes publiées en 1983 sous le titre Cahiers pour une morale.
En 1957, Sartre présente le marxisme comme « horizon philosophique indépassable de notre temps », dans son livre Question de Méthode.

Guide du mémoire de fin d’études avec la catégorie SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES

Étudiant en université, dans une école supérieur ou d’ingénieur, et que vous cherchez des ressources pédagogiques entièrement gratuites, il est jamais trop tard pour commencer à apprendre et consulter une liste des projets proposées cette année, vous trouverez ici des centaines de rapports pfe spécialement conçu pour vous aider à rédiger votre rapport de stage, vous prouvez les télécharger librement en divers formats (DOC, RAR, PDF).. Tout ce que vous devez faire est de télécharger le pfe et ouvrir le fichier PDF ou DOC. Ce rapport complet, pour aider les autres étudiants dans leurs propres travaux, est classé dans la catégorie philosophie où vous pouvez trouver aussi quelques autres mémoires de fin d’études similaires.

Le rapport de stage ou le pfe est un document d’analyse, de synthèse et d’évaluation de votre apprentissage, c’est pour cela rapport gratuit propose le téléchargement des modèles gratuits de projet de fin d’étude, rapport de stage, mémoire, pfe, thèse, pour connaître la méthodologie à avoir et savoir comment construire les parties d’un projet de fin d’étude.

Table des matières

INTRODUCTION
PREMIERE PARTIE : PRESENTATION DU THEME ET MOTIVATIONS A L’ENDROIT DU SUJET DE RECHERCHE
I.1 ANALYSE SUR L’ASPECT OBJECTIF DE LA CONNAISSANCE D’AUTRUI
I.2 ASPECTS SOUHAITES POUR ETUDIER LE RAPPORT AVEC AUTRUI
I.3 ASPECTS SOUHAITES POUR ANALYSER LES RELATIONS CONCRETES AVEC AUTRUI.
DEUXIEME PARTIE : METHODOLOGIE
II.1 BREF APERÇU SUR L’OEUVRE DE J- P. SARTRE
II.2 L’HOMME ET L’OEUVRE
II.3 OBJECTIF DE LA PHILOSOPHIE DE L’AUTEUR
TROISIEME PARTIE : PLAN PROVISOIRE DE LA FUTURE THESE
LISTE DES MOTS-CLES
BIBLIOGRAPHIE EN PARTIE COMMENTEE
CONCLUSION

Télécharger le rapport completRapport PFE, mémoire et thèse PDF

Télécharger aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *