Analyse du contexte local pour la perspective d’adoption et de diffusion de riz hybride

Relation sociale et pression sociale

Les pratiques des acteurs sociaux sont influencées par les pressions qu’ils subissent de la part des autres acteurs avec qui ils sont en relation. En effet, les acteurs sociaux ne sont pas des acteurs isolés dans un environnement neutre. Ils sont directement ou indirectement en relation avec d’autres acteurs qui les influencent dans leur prise de décision. Ainsi, un acteur peut être amené à rejeter une innovation, non pas parce qu’il n’a pas les ressources nécessaires pour l’adopter ou qu’il ne perçoit pas ses avantages, mais parce que son environnement social ne lui permet pas de l’adopter. Les acteurs sociaux analysent les avantages et les inconvénients liés à l’adoption d’une innovation et ceci sur les plans social, organisationnel et relationnel.
En définitive, ce modèle analyse la problématique de l’adoption des innovations en situant l’individu dans sa réalité sociale tenant compte du réseau d’influence sociale dans lequel il se trouve.
Cependant, il fournit peu d’information sur la gestion des conflits d’intérêts (entre les acteurs sociaux) qui peuvent subvenir suite à l’introduction d’une innovation.
En effet, le point qui est commun à ces deux premières modèles de théorie est de connaître les déterminants de l’adoption d’une technologie quelconque par un individu. De ce fait, les mêmes facteurs peuvent être à la base de la motivation de l’individu d’adopter ou de ne pas adopter la technologie. Ainsi, les facteurs de l’adoption de technologie développés dans ces théories sont essentiellement psychologiques et sociologiques. La théorie empirique de Knox et Meinzen-Dick dont nous allons développer par la suite prend en compte d’autres aspects des déterminants de l’innovation technologique. Cette théorie considère à la fois les facteurs économiques, sociaux, psychologiques, institutionnels et techniques, pouvant influencer l’adoption et la diffusion d’une innovation.

Etudes empiriques sur les facteurs déterminants de l’adoption de technologies d’après Knox et Meinzen-Dick

Knox et Meinzen-Dick (1999) montrent qu’au moins six facteurs4 influencent le choix technologique des producteurs agricoles. En effet, selon eux, la détention de droit de propriété est un facteur déterminant de l’adoption d’une technologie visant à améliorer la productivité agricole. Les droits de propriété sont perçus non seulement comme étant l’appropriation des ressources conformément aux lois du pays, mais aussi une variété de droits issus du droit coutumier et des usages locaux (Knox et Meinzen-Dick, 1999).
Ces droits doivent prendre en compte des éléments tels que l’exclusion, la durée, la garantie. En effet, l’exclusion permet à ce qui dispose de droit d’exclure les autres de l’utilisation d’une ressource particulière. De même, la durée permettra au détenteur de droit de récolter les fruits de son investissement et ce pour un horizon temporel suffisamment lointain. Enfin, les droits de propriétés doivent être garantis par des institutions compétentes capables de les faire appliquer en faveur d’un individu. Southgate et al (1990) estiment que les droits de propriété constituent un élément fondamental dans la motivation des agriculteurs à investir dans l’adoption des technologies nouvelles. Ils montrent que l’absence de ces droits décourage les agriculteurs dans la conservation de l’environnement.

Guide du mémoire de fin d’études avec la catégorie économie publique et environnement

Étudiant en université, dans une école supérieur ou d’ingénieur, et que vous cherchez des ressources pédagogiques entièrement gratuites, il est jamais trop tard pour commencer à apprendre et consulter une liste des projets proposées cette année, vous trouverez ici des centaines de rapports pfe spécialement conçu pour vous aider à rédiger votre rapport de stage, vous prouvez les télécharger librement en divers formats (DOC, RAR, PDF).. Tout ce que vous devez faire est de télécharger le pfe et ouvrir le fichier PDF ou DOC. Ce rapport complet, pour aider les autres étudiants dans leurs propres travaux, est classé dans la catégorie INNOVATION TECHNOLOGIQUE où vous pouvez trouver aussi quelques autres mémoires de fin d’études similaires.

Le rapport de stage ou le pfe est un document d’analyse, de synthèse et d’évaluation de votre apprentissage, c’est pour cela rapport gratuit propose le téléchargement des modèles gratuits de projet de fin d’étude, rapport de stage, mémoire, pfe, thèse, pour connaître la méthodologie à avoir et savoir comment construire les parties d’un projet de fin d’étude.

Mots clés : théories économiques, innovations, riziculture, productivité, semences, technologie de riz hybride, facteurs d’adoption.

Table des matières

INTRODUCTION 
Première partie- CADRE GENERAL DE L’ETUDE 
I-1- Contexte et Problématique de l’étude 
I-2- Justification et pertinence du sujet 
I-3- Objectif principal de l’étude 
I-4- Objectifs spécifiques de l’étude 
I-5- Questions clés de recherche 
I-6- Hypothèses de recherche à vérifier 
I-7- Méthodologie de travail appliquée 
1-7-1- Cadre institutionnel et délimitation géographique de l’étude
1-7-2- Revue bibliographique sur l’innovation et sur le contexte rizicole
1-7-3- Systèmes d’analyse des déterminants de l’adoption d’innovations
Deuxième partie- CADRES CONCEPTUEL ET THEORIQUE 
II-1- Cadre conceptuel de l’étude 
II-1-1- Définition de Nouvelle technologie
II-1-2- Quelques définitions et différentes formes d’innovation technologique
II-1-3- Notion de perception humaine
II-1-4- Notion et passage de Comportement au changement de comportement
II-1-5- Modèle de la conception de l’action raisonnée
II-1-6- Modèle d’acceptation selon les perceptions de la technologie
II-1-7- Concept de la pression créatrice de la population
II-1-8- Notion d’innovation induite
II-2- Cadre théorique de l’innovation 
II-2-1- Innovation dans l’histoire de la pensée économique
II-2-1-1- Adam Smith et l’innovation 
II-2-1-2- Hésitations et tergiversations ricardiennes à propos de l’innovation 
II-2-1-3- Innovation Marxiste comme un moyen au service de l’exploitation 
II-2-1-4- Ambiguïté schumpétérienne 
II-2-2- Théories modernes d’analyse d’innovation
II-2-2-1- Typologies de l’innovation 
II-2-2-2- Motivations et déterminants primaires de l’innovation 
II-2-3- Revue de littérature sur les théories d’adoption et de diffusion des innovations
II-2-3-1- Caractéristique des déterminants de l’Adoption et de la diffusion des innovations selon Rogers
II-2-3-2- Modèle d’analyse de processus d’adoption de l’innovation selon Leeuwis et Van Den Ban 
II-2-3-3 Etudes empiriques sur les facteurs déterminants de l’adoption de technologies d’après Knox et Meinzen-Dick 
Conclusion partielle 
Troisième partie : INNOVATION TECHNOLOGIQUE DE RIZ HYBRIDE 
III-1- Riz hybride, pourquoi ? 
III-2- Historique de l’invention de la technologie de riz hybride 
III-3- Principales caractéristiques des variétés améliorées de riz hybride 
III-3-1- Caractéristiques morphologiques de riz hybride
III-3-2- Performance physiologique de plant de riz hybride
III-4- Technique de culture de riz hybride selon la fiche technique du CPRHM en 2011 
III-4-1- Utilisation de semences et plants sains
III-4-2- Bonne gestion de l’eau d’irrigation tant en pépinière qu’en rizière
III-4-3- Fertilisation adéquate suivant les doses et les périodes d’apport
III-4-4- Traitement raisonné des insectes et maladies
III-5- Conditions de réussite de la culture de riz hybride 
III-6- Technologie de production de semences de riz hybride F1 
Conclusion partielle 
Quatrième partie : ANALYSE DU CONTEXTE LOCAL POUR LA PERSPECTIVE D’ADOPTION ET DE DIFFUSION DE RIZ HYBRIDE
IV-1- Facteurs d’adoption d’innovations en riziculture malagasy suivant les facteurs avancés par Leeuwis et Van Den Ban, Knox et Meinzen-Dick 
IV-1-1- Situation actuelle d’utilisations d’intrants et de techniques en riziculture
IV-1-1-1- Influence et habitude sur l’usage de Semences traditionnelles 
IV-1-1-2- Négligence d’apports d’engrais chimiques et organiques sur le riz 
IV-1-1-3- Utilisation de pesticides très marginales 
IV-1-1-4- Causes évoquées sur la faible utilisation d’intrants 
IV-1-2- Conditions réelles de maîtrise de l’eau d’irrigation
IV-1-2-1- Etat vétuste des réseaux d’irrigation 
IV-1-2-2- Faible capacité de gestion des Associations des Usagers de l’Eau 
IV-1-2-3- Contraintes de mauvaise maîtrise de l’eau 
IV-1-3- Aspects des opportunités de services
IV-1-3-1- Faible accès aux marchés des intrants 
IV-1-3-2- Difficulté d’accès aux crédits et inaccoutumance à sa culture 
IV-1-3-3- Défaillance des systèmes de vulgarisations techniques
IV-1-4- Rareté des terres et insécurité foncière
IV-1-5- Relations entre richesses, typologie de riziculteurs et opportunités d’innovation
IV-1-6- Caractéristiques des acteurs pour le développement de riz hybride
IV-1-6-1- Rôles des chercheurs chinois de l’Academy des Sciences Agricoles de la province de Hunan 
IV-1-6-2- Rôle du Ministère de l’Agriculture 
IV-1-6-3- Mission du FOFIFA ou Centre National de Recherche Agricole 
IV-2- Analyses rétrospectives des facteurs d’adoption de semences de riz hybride
IV-2-1- Résultats d’analyse des facteurs suggérés comme important à l’adoption de riz hybride
IV-2-1-1- Importance de l’investissement en semences pour le riz hybride 
IV-2-1-2- Riz hybride requérant une dose d’engrais très éminente 
IV-2-1-3- Conditions d’apport de fertilisants sur le Riz hybride : forte risque de perte de rendement 
IV-2-1-4- Contrainte de rizières à mauvaise maîtrise d’eau 
IV-2-1-5- Absence de coordination entre acteurs dans la diffusion des résultats de recherche 
IV-2-1-6- Atout du développement d’un potentiel de recherche 
IV-2-1-7- Demande nationale en semences améliorées non satisfaite 
IV-2-1-8- Manque de suivi et d’accompagnement des utilisateurs de semences de riz hybride 
IV-2-2- Analyse des risques liées à l’adoption de semences hybride de riz
IV-2-2-1- Risques occasionnés par l’achat annuel de semence 
IV-2-2-2- Risques encourus à l’importation de semences végétales 
IV-2-2-3- Risques de dégradation des ressources environnementales 
IV-3- Analyse des théories selon la logique paysanne 
IV-3-1- Interprétation de la théorie de Rogers en 1982
IV-3-2- Points de vue de Leeuwis et Van Den Ban en 2003
IV-3-2- Conception d’innovation d’après Knox et Meinzen-Dick en 1999
IV-4- Faiblesse de la filière riz malagasy contrainte pour la vulgarisation de riz hybride
IV-4-1- Contrainte sur l’utilisation de technologie de production dépassée
IV-4-2- Etats délabrés des réseaux et équipements d’irrigation
IV-4-3- Contraintes institutionnelles conditionnant la pérennisation des acquis
Conclusion partielle 
CONCLUSION GENERALE 
BIBLIOGRAPHIE
ANNEXES
LISTE DES ANNEXES
ANNEXE 1 : Biographie de Schumpeter
ANNEXE 2: Histoire et Logique de l’Innovation
ANNEXE 3 : Résultats des variétés parmi les mieux adaptées aux conditions agro- pédologique
ANNEXE 4 : Dosage d’engrais en technique de production de riz hybride

Télécharger le rapport completRapport PFE, mémoire et thèse PDF

Télécharger aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *