Analyse des problèmes liés à la commercialisation des poissons d’eau douche

PROBLEMES LIES SUR LE MARCHE

Problèmes sur le lieu de distribution

Le marché est un lieu où circule tous les opérateurs et les consommateurs, la condition de marché à Antananarivo ville ne correspond pas au norme générale suivie de commerce de poisson d’eau douce.

– Surface de vente très restreinte:
Le lieu de distribution est localisé au Parking Fondation Secteur quartier d’Ambodin’Isotry. Il est le seul lieu de distribution de tous les poissons d’eau douce provenant de chaque région de province. Depuis longtemps jusqu’à nos jours, ce lieu de distribution est toujours là sans réhabilitation ni renouvellement, ni entretien le ravitaillement des grandes villes de Madagascar en poisson d’eau douce s’effectuent de jours en jours.
Le parking d’Ambodin’Isotry est en général très étroit pour la transaction entre les collecteurs, opérateurs et les revendeurs, environs 100m2. Le parking est en terre non recouvrant de goudrons, avec la présence des grands trous sur le lieu de distribution. Ce marché s’effectue de 6h30 jusqu’à 8h du matin. Des voitures de collecteurs installent avant l’heure de l’échange et couvrent l’enceinte du parking, quelque fois, des voitures des collecteurs qui n’arrivent pas à entrer dans le marché à cause de l’étroitement de la cours du parking d’Ambodin’Isotry.
Accès difficile:
Généralement, le chemin d’entré des quartiers d’Antananarivo est très étroit, particulièrement à Ambodin’Isotry ; chaque jour surtout le matin à partir de 4h à 7h00, beaucoup des gens circulent dans le marché pour acheter le produit de première nécessité, les petits commerçants occupent le bord de la rue et perturbent la circulation.
Pendant la saison de pluies, l’accès au centre de distribution de poissons à Ambodin’Isotry est très difficile à cause d’une part les mauvais chemins qui conduit à l’enceinte du parking et d’autre part, l’eau sale avec des grandes boues qui couvrent le parking dû à l’inexistence des canaux d’évacuation d’eau sale dans ce parking.

Problèmes sur le lieu de vente de détaillant

Le problème d’exposition et d’étalage:
Aussi bien dans les marchés que sur le point de vente de détaillant, les produits sont souvent étalés par terre ou exposé sur des étales très rudimentaires (tables fabriquées au moyen des bois ronds de 6 cm de diamètre environ, recouverte de plastique) avec comme eau courante de l’eau aspergée sur les produits. Il va sans dire que ces tables très élémentaires ne constituent en aucun cas une attirance particulière, pour l’achat des poissons ; sans parler des plastiques qui a longueur de la journée, sous la chaleur, accélèrent la décomposition des produits comme des diverses légumes.
Cette pratique pose souvent de gros problème quant à la qualité des poissons à vendre, on ne saurait alors imaginer les conséquences néfastes que cela entraîne aussi bien pour la conservation des poissons qu’au niveau de sa présentation et ce qui poussent certains consommateurs à se demander s’il n’existe pas d’autres moyens d’étalage pour les attirer à acheter des poissons frais pourtant bien prises par les ménages des grandes villes.
– Lourdeur du processus de demande d’autorisation pour la collecte des poissons et pour l’exploitation du lac.

Insuffisance des agents et de matériels de contrôle sur le marché

Insuffisance des agents de contrôle sur le marché:
Pour visiter le point de vente dans le marché d’Antananarivo, les agents de sensibilisation ou de contrôle ont besoin de matériel (transport, matériels de vérification des produits,…) cependant, l’agent prend le taxi-be pour aller aux marchés, donc à ce qui leur permet de précéder ce manque des matériaux entraînent la liberté de vendeurs, détaillants sur le marché à la vente des divers espèces de poissons sans vérification de qualité ni de l’origine.
Insuffisance des matériels pour les agents des contrôles:
Pour visiter le point de vente dans le marché d’Antananarivo, les agents ont besoin de matériel (transport, les agents ont besoin de produits…) mais aujourd’hui, l’agent prend le taxi-be pour aller aux marchés, donc l’absence des matériaux entraînent la liberté des vendeurs détaillants sur le marché à la vendre des diverses espèces des poissons sans vérifier la qualité ni l’origine.

Guide du mémoire de fin d’études avec la catégorie GESTION ET SOCIOLOGIE

Étudiant en université, dans une école supérieur ou d’ingénieur, et que vous cherchez des ressources pédagogiques entièrement gratuites, il est jamais trop tard pour commencer à apprendre et consulter une liste des projets proposées cette année, vous trouverez ici des centaines de rapports pfe spécialement conçu pour vous aider à rédiger votre rapport de stage, vous prouvez les télécharger librement en divers formats (DOC, RAR, PDF).. Tout ce que vous devez faire est de télécharger le pfe et ouvrir le fichier PDF ou DOC. Ce rapport complet, pour aider les autres étudiants dans leurs propres travaux, est classé dans la catégorie ORGANISATION où vous pouvez trouver aussi quelques autres mémoires de fin d’études similaires.

Le rapport de stage ou le pfe est un document d’analyse, de synthèse et d’évaluation de votre apprentissage, c’est pour cela rapport gratuit propose le téléchargement des modèles gratuits de projet de fin d’étude, rapport de stage, mémoire, pfe, thèse, pour connaître la méthodologie à avoir et savoir comment construire les parties d’un projet de fin d’étude.

Table des matières

LISTE DE TABLEAUX
LISTE DES ABREVIATIONS
INTRODUCTION
PREMIERE PARTIE: CADRE THEORIQUE ET PRATIQUE DE LA COMMERCIALISATION
CHAPITRE I :LA COMMERCIALISATION
Section 1: Caractéristiques des produits commercialisées
Section 2 : Production et collecte des poissons d’eau douce
Section 3 Variation des prix et analyse de revenus
CHAPITRE II: ORGANISATION DU MARCHE
Section -1 Le marché
Section 2 – La consommation et la demande
Section 3 : L’Approvisionnement du marché
CHAPITRE III : LA MISE AU MARCHE DES POISSONS D’EAU DOUCE
Section 1 : Mode de vente
Section 2 : La Distribution
Section 3 : Circuit de distribution
CONCLUSION PARTIELLE
PARTIE II: ANALYSE DES PROBLEMES LIEES À LA COMMERCIALISATION DES POISSONS D’EAU DOUCHE
CHAPITRE I : PROBLEMES LIEES A LA COMMERCIALISATION
Section 1 : Concernant les poissons commercialisés
Section 2 : Enclavement des zones de collecte et insuffisance de vulgarisation des zones de collecte
Section 3 : Concernant le prix de vente
CHAPITRE II : PROBLEMES LIES SUR LE MARCHE
Section I : Problème sur le lieu de distribution
Section 2 : Problème sur le lieu de vente de détaillant
Section 3 : Insuffisance des agents et de matériels de contrôle sur le marché
CHAPITRE III : PROBLEMES LIES A LA DISTRIBUTION
Section 1 : Sur le lieu de distribution
Section 2 : Insuffisance et inexistence d’infrastructure adéquate
Section 3 : Concernent le circuit de commercialisation
CONCLUSION PARTIELLE
PARTIE III : SOLUTIONS A PROPOSER ET A SUGGERER
CHAPITRE I : A MELIORATION DE SYSTEME DE COMMERCIALISATION
Section 1 : Mise en vente des produits frais sur le marché
Section 2 : Installation d’un grand centre d’accueil
CHAPITRE II : RENFORCEMENT DES CONTROLEUR DU MARCHE
Section 1 : Renforcement des contrôleurs des prix
Section 2 : Formation des collecteurs
CHAPITRE III : AMELIORATION DE CIRCUIT DE DISTRIBUTION
Section 1 : Réduction du nombre des intermédiaires au commerce de poisson d’eau douce
Section 2 : Renforcement des brigades des pêches par zone de collecte
Section 3 : Désenclavement des zones de collectes
SUGGESTIONS
CONCLUSION PARTIELLE
CONCLUSION GENERALE ET PERSPECTIVES
ANNEXES
BIBLIOGRAPHIE

Télécharger le rapport completRapport PFE, mémoire et thèse PDF

Télécharger aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *