Analyse des facteurs de risque de portage en cours d’hospitalisation

Thèse de doctorat en médecine

POPULATION ETUDIEE

Critère d’inclusion
Les patients inclus étaient tous les enfants de moins de 15 ans hospitalisés dans le service de Pédiatrie du CHU JRB pendant la période étudiée, et dont les parents avaient donnés un consentement éclairé après information sur les objectifs et les modalités de l’étude.

Critère de non inclusion
Les enfants présentant des pathologies de la région anale ont été exclus (fissure anale, hémorroïde, prolapsus rectal). Ont été également exclus tous les enfants admis le dernier jour de l’étude. .

Instrument de mesure et paramètres recueillis

Un questionnaire avait été rédigé et pré-testé pour recueillir les données. Le questionnaire comprenait quatre parties :
• Informations générales sur le patient : données socio-démographiques, antécédents notamment hospitalisation antérieure et antécédents d’actes invasifs, date et motif d’entrée, mode de sortie
•   Déplacement effectué par le patient dans le service
• Prise en charge thérapeutique au cours de l’hospitalisation : médicaments notamment l’antibiothérapie et les actes invasifs (Intramusculaire, Perfusion, …)
•   Résultats des prélèvements bactériologiques : écouvillonnage rectal

Déroulement de l’étude

Afin de mesurer le portage de germes résistants, il a été programmé pour chaque patient inclus dans l’étude un écouvillonnage rectal le jour de l’admission et un écouvillonnage rectal lors de la sortie du service. Le second écouvillonnage rectal était effectué lorsque la durée d’hospitalisation dépassait 48 heures.
Les prélèvements d’admission ont été faits dans les premières 24 heures après l’admission du malade à l’hôpital et ont été ensemencés directement sur le milieu de culture avant d’être acheminés au laboratoire de l’Institut Pasteur de Madagascar (IPM) à chaque fin de journée.
Le deuxième prélèvement était réalisé juste avant la sortie de chaque malade. En cas de décès survenant en dehors de la présence des responsables de l’étude, des consignes ont été donnés aux personnels de garde pour assurer le prélèvement. Le suivi des enfants a été mené quotidiennement pendant toute la période de l’étude.

Prélèvement par écouvillonnage rectal

La méthode d’écouvillonnage rectal a été préférée à la coproculture dans le cadre d’un protocole de  surveillance réalisé en pédiatrie : elle est validée pour le dépistage du portage des BLSE (3).
L’écouvillon stérile en coton est introduit dans le rectum, puis ensemencé directement dans le milieu de culture (gélose Drigalksi additionnée de 3mg/l de ceftriaxone) avant d’être expédié au laboratoire de bactériologie.

Analyse bactériologique

Les cultures ont été incubées pendant 18 à 24 heures à une température de 37ºC. L’identification des entérobactéries a été effectuée sur galerie API 20E.
La saisie et l’analyse des données ont été effectuées avec les logiciels Microsoft Office Access 2003 et Epiinfo 6. Les tests utilisés pour l’analyse univariée ont été le test de Chi2 et le test exact de Fisher.

Guide du mémoire de fin d’études avec la catégorie méthode d’analyse bactériologique

Étudiant en université, dans une école supérieur ou d’ingénieur, et que vous cherchez des ressources pédagogiques entièrement gratuites, il est jamais trop tard pour commencer à apprendre et consulter une liste des projets proposées cette année, vous trouverez ici des centaines de rapports pfe spécialement conçu pour vous aider à rédiger votre rapport de stage, vous prouvez les télécharger librement en divers formats (DOC, RAR, PDF).. Tout ce que vous devez faire est de télécharger le pfe et ouvrir le fichier PDF ou DOC. Ce rapport complet, pour aider les autres étudiants dans leurs propres travaux, est classé dans la catégorie LA RESISTANCE AUX ANTIBIOTIQUES  où vous pouvez trouver aussi quelques autres mémoires de fin d’études similaires.

Le rapport de stage ou le pfe est un document d’analyse, de synthèse et d’évaluation de votre apprentissage, c’est pour cela rapport gratuit propose le téléchargement des modèles gratuits de projet de fin d’étude, rapport de stage, mémoire, pfe, thèse, pour connaître la méthodologie à avoir et savoir comment construire les parties d’un projet de fin d’étude.

Mots- clés : Bacille Gram Négatif- résistance- portage- pédiatrie-

Table des matières

SOMMAIRE
Pages
INTRODUCTION
PREMIERE PARTIE : REVUE DE LA LITTERATURE 
I. GENERALITES SUR LA RESISTANCE AUX ANTIBIOTIQUES  
I.1- Définition
I.2- Support génétique de la résistance
I.3- Mécanismes de résistance
I.3.1- Résistance des entérobactéries aux bêtalactamines
I.3.1.1-Résistance naturelle aux bêta-lactamines
I.3.1.2-Résistances acquises aux bêta-lactamines
I.3.2-Résistances acquises ou phénotypes résistants
I.3.2.1-Phénotype pénicillinase de haut niveau ou pénicillinase acquise
I.3.2.2-Phénotype Pénicillinase résistant aux inhibiteurs
I.3.2.3-Phénotype bêta-lactamase à spectre étendu
I.3.2.4-Phénotype hyperoxy
I.3.2.5-Phénotype céphalosporinase de haut niveau
I.3.3- Résistance aux carbapénèmes
II. EPIDEMIOLOGIE DE LA RESISTANCE DES BACILLES GRAM NEGATIFS
III. JUSTIFICATION DE L’ETUDE 
DEUXIEME PARTIE : NOTRE TRAVAIL  
I- PATIENTS ET METHODES 
I.1- Type et durée de l’étude
I.2- Cadre de l’étude
I.2.1- Mission du service dans l’hôpital
I.2.1.1- Activités de soins
I.2.1.2- Encadrement pédagogique
I.2.1.3- Activités de recherche
I.2.2- Effectifs du personnel
I.2.3- Nombre de chambres et de lits
I.2.4- Indicateurs d’utilisation du service
I.2.4.1- Pédiatrie générale
I.2.4.2- Pédiatrie nutritionnelle
I.2.5- Principales pathologies
I.3- Population étudiée
I.3.1-Critère d’inclusion
I.3.2-Critère de non inclusion
I.3.3-Instrument de mesure et paramètres recueillis
I.3.4-Déroulement de l’étude
I.4- Enquête bactériologique
I.4.1- Prélèvement par écouvillonnage rectal
I.4.2- Analyse bactériologique
I.5- Analyse statistique
I.6- Considérations éthiques
II- RESULTATS 
II.1- Caractéristiques des patients inclus
II.1.1- Mode d’inclusion
II.1.2- Age et sexe des patients
II.1.3- Répartition des patients en fonction du portage de BGN résistants aux C3G
II.2-Analyse de facteurs de risque de portage à l’admission
II.2.1-Portage de BGN résistants aux C3G en fonction du sexe et des tranches d’âge
II.2.2-Origine du patient
II.2.3-Antécédents du patient
II.2.4-Motifs d’hospitalisation
II.3-Durée d’hospitalisation et évolution
II.4- Analyse des facteurs de risque de portage en cours d’hospitalisation
II.4.1-Prise en charge hospitalière
II.4.2-Mouvements dans le service et lieu de déplacement
II.4.3-Salle d’hospitalisation
II.5.Analyse des données bactériologiques
II.5.1.Espèces bactériennes isolées
II.5.2.Phénotype de résistance
TROISIEME PARTIE : DISCUSSIONS ET SUGGESTIONS  
I.DISCUSSIONS  
I.1- Limites de notre étude
I.2- Résumé des principaux résultats
I.2.1- Facteurs de risques d’acquisition de portage de BGN résistants aux C3G
I.2.1.1- Facteurs de risque à l’admission des patients
I.2.1.2. Facteurs de risque en cours d’hospitalisation
I.2.2- Espèces bactériennes isolées
I.2.3- Méthode d’analyse bactériologique
I.3- Portage de BGN producteurs de BLSE dans les autres pays
II.SUGGESTIONS 
II.1- Réduction de la pression antibiotique
II.2- Réduction de la transmission croisée
II.3- Perspectives
CONCLUSION
ANNEXES
BIBLIOGRAPHIE

Télécharger le rapport completRapport PFE, mémoire et thèse PDF

Télécharger aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *