Activité hémagglutinante des lectines des plantes

Extraction des mucilages

L’extraction est faite selon le protocole décrit par (Ameena et al., 2010). 5g de graines de Linum usitatissimum et des sommités fleuries de Lavandula dentata est mise à macération dans 50ml d’eau distillée pendant 6h. Le mélange est porté par la suite à ébullition pendant 30min et mis à repos pendant une heure pour la libération complète de mucilages. Il est par la suite filtré sur un tissu en mousseline.
L’acétone (3 fois le volume du filtrat) est ajoutée au filtrat pour précipiter les mucilages.
Après centrifugation, les mucilages séparés du surnageant sont passés au four pour être séchés à une température de 45°C. Recueillis en poudre par la suite et pesés pour calculer le rendement, avant d’être stockés au réfrigérateur.
Le rendement des mucilages est calculé par la formule suivante :
Rendement (%) = (mm/Mv) x 100
Mm : masse (en g) des mucilages obtenus.
Mv : masse (en g) de la matière végétale de départ.

Extraction et dosage des sucres totaux

Extraction:
L’extraction ainsi que le dosage des sucres sont effectués selon le protocole adapté de (Oomah et al., 1995).
1g de poudre végétale est mise à macération dans 50ml d’eau distillée à 85°C pendant 2h. Le mélange est ensuite centrifugé à 4000 rpm pendant 10min. enfin on récupère le surnageant qui contient le mélange des sucres totaux à doser.
Dosage:
Le dosage est réalisé à partir de 0.5ml de surnageant récupéré auquel est ajouté 0.5ml de solution aqueuse de phénol à 5% et 2ml d’acide sulfurique concentré à 98%. Après homogénéisation au vortex, les tubes sont placés au bain-marie à 90°C pendant 5min. Les tubes sont ensuite conservés à l’obscurité 30 min pour refroidir le mélange avant lecture de l’absorbance de la solution au spectrophotomètre à 492nm. Le blanc est constitué de 0.5ml d’eau distillée auquel tous les réactifs du dosage ont été ajoutés.
La quantification des sucres totaux est réalisée par une gamme d’étalonnage externe préparée à partir d’une solution mère de glucose et qui s’étend de 5μg/ml à 100 μg/ml.
Extraction des huiles fixes:
20g de chacune des deux poudres étudiées est mise à macérer dans 100ml de chloroforme sous agitation pendant une heure à température ambiante. Le mélange est ensuite filtré, et le filtrat est évaporé à 60°C dans l’étuve pour récupérer les huiles fixes.
R% (ml/100g) = [(V/ms) x 100]
R% (ml/100g) : rendement en huiles fixes exprimé en ml/100g
ms : masse (en g) de la plante à l’état sec
– volume récupéré de l’huile (en ml):
Extraction des huiles essentielles:
Le principe de cette méthode consiste à exploiter la volatilité des constituants de l’huile essentielle (HE).
L’extraction des huiles essentielles à partir du matériel végétal choisi est réalisée par hydrodistillation à l’aide d’un appareil de type Clevenger durant 3 heures à raison de 150 g du matériel végétal (Lavandula dentata et Linum usitatissimum) pour 500 ml d’eau distillée.
Les huiles essentielles récupérées sont stockées à une température de 4°C à l’abri de la lumière. Le rendement est calculé selon la formule suivante :
R% (ml/100g) = [(V/ms) x 100]
R% (ml/100g) : rendement en huiles essentielles exprimé en ml/100g
ms : masse (en g) de la plante à l’état sec
– volume récupéré de l’huile essentielle (en ml)
Dosage des polyphénols et tanins
Extraction:
La qualité alimentaire ou thérapeutique d’un extrait naturel est liée à l’efficacité et à la sélectivité du procédé d’extraction utilisé. D’après plusieurs travaux effectués l’éthanol est parmi les solvants les plus employés pour extraire les polyphénols.
1g de chacune des deux poudres végétales est mise à macérer dans 10ml d’éthanol 50 % (solution hydro alcoolique). Le mélange est maintenu sous agitation pendant une nuit.
L’extrait est par la suite centrifugé à 5000 rpm pendant 5min. Deux phases ont été séparées. A l’aide d’une micropipette on aspire le surnagent qui contient les composés phénoliques.
Les extraits obtenus seront utilisés pour le dosage des polyphénols et des tanins.

Guide du mémoire de fin d’études avec la catégorie SCIENCES ET TECHNIQUES

Étudiant en université, dans une école supérieur ou d’ingénieur, et que vous cherchez des ressources pédagogiques entièrement gratuites, il est jamais trop tard pour commencer à apprendre et consulter une liste des projets proposées cette année, vous trouverez ici des centaines de rapports pfe spécialement conçu pour vous aider à rédiger votre rapport de stage, vous prouvez les télécharger librement en divers formats (DOC, RAR, PDF).. Tout ce que vous devez faire est de télécharger le pfe et ouvrir le fichier PDF ou DOC. Ce rapport complet, pour aider les autres étudiants dans leurs propres travaux, est classé dans la catégorie GESTION & CONSERVATION DE LA BIODIVERSITE où vous pouvez trouver aussi quelques autres mémoires de fin d’études similaires.

Le rapport de stage ou le pfe est un document d’analyse, de synthèse et d’évaluation de votre apprentissage, c’est pour cela rapport gratuit propose le téléchargement des modèles gratuits de projet de fin d’étude, rapport de stage, mémoire, pfe, thèse, pour connaître la méthodologie à avoir et savoir comment construire les parties d’un projet de fin d’étude.

Table des matières

INTRODUCTION 
PARTIE BIBLIOGRAPHIQUE
I- Données sur Linum usitatissimum 
1- Généralités
2- La famille des linaceae
3- Place de Linum usitatissimum dans la systématique
4- Description botanique
5- Composition et molécules bioactives
6- Utilisation thérapeutique
7- Effet sur les performances zootechniques
II- Données sur Lavandula dentata
1- La famille des Lamiaceae
2- Le genre Lavandula .
3- Place de Lavandula dentata dans la systématique
4- Description botanique
5- Composition chimique
6- Usage de la lavande
III- Composés phénoliques
1- Le métabolisme secondaire
2- Les polyphénols
3- Les flavonoïdes
4- Les tanins
IV- Activité antioxydante 
1- Le stress oxydant
2- Notion de radicaux libres et d’antioxydants
3- Définition de l’activité antioxydante
V- Activité hémagglutinante des lectines des plantes
1- Plantes et effets immunostimulants
2- Les lectines
MATERIEL ET METHODES
I- Matériel végétal
II- Méthodes expérimentales
1- Pureté de la drogue végétale
2- Teneur en eau et perte à la dessiccation
3- Extraction des mucilages
4- Extraction et dosage des sucres totaux
5- Extraction des huiles fixes
6- Extraction des huiles essentielles
7- Dosage des polyphénols et tanins
8- Dosage des flavonoïdes
9- Extraction liquide-liquide des flavonoïdes
10- Test de l’activité anti oxydante
11- Test d’hémagglutination
12- Analyse statistique
RESULTATS ET DISCUSSION
I- Pureté et perte à la dessiccation de la drogue végétale
II- Teneur en mucilages
III- Teneur en sucres totaux 
IV- Rendement en huiles essentielles
V- Teneur en polyphénols et tanins
1- Teneur en polyphénols
2- Teneur en tanins condensés
VI- Teneur en flavonoïdes
VII- Activité anti oxydante 
1- Extrait méthanolique brut
2- Fractions de flavonoïdes
3- Huiles fixes
VIII- Activité hémagglutinante
1- Test de phytohémagglutination
2- Limite d’hémagglutination
CONCLUSION ET PERSPECTIVES
REFERENCES BIBLIOGRAPHIQUES

Télécharger le rapport completRapport PFE, mémoire et thèse PDF

Télécharger aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *