Accélération des actions en faveur de la résorption de la vacance des logements

En France, 1,1 million de logements sont vacants depuis au moins deux ans (ministère chargé du logement). Face à ce constat, le gouvernement a mis en place un plan national de lutte contre les logements vacants.

La remise sur le marché de ces logements inoccupés permettrait de participer à la redynamisation des territoires détendus, de constituer une offre abordable complémentaire au parc social dans les territoires tendus et de se substituer à la construction neuve de logements qui contribue à l’artificialisation des sols. Pour Tours Métropole Val de Loire, s’ajoute les enjeux concernant la création d’une diversité dans l’offre ainsi que l’adaptation des logements pour favoriser le bien vivre des personnes âgées.

Un appel à candidature a été lancé en février 2021 par la DHUP (Direction de l’Habitat, de l’Urbanisme et des Paysages) et le Réseau National des collectivités mobilisées contre le logement vacant (RNCLV), dans l’objectif de réduire la vacance de longue durée dans le parc privé à travers des solutions incitatives. Pour y parvenir, les collectivités lauréates à l’appel à candidature se verront outillées de manière à pouvoir préciser le diagnostic territorial de la vacance, mettre en place une stratégie territoriale adaptée et être accompagnées par les partenaires nationaux du plan.

LA PRESENTATION DE LA MISSION

Artémis 

Le service Artémis est un service de Tours Métropole se concentrant sur l’aide à la rénovation de l’habitat. C’est un guichet unique, un service gratuit, proposant des conseils personnalisés en garantissant la neutralité. Le service joue le rôle d’interlocuteur dans le but :
– D’apporter des réponses sur les aspects techniques, financiers, réglementaires…
– De proposer des aides financières et un accompagnement personnalisé en fonction des besoins
– D’organiser la mise en relation entre les particuliers et les professionnels du bâtiment
– D’assurer la mise en relation avec des partenaires,
– De réaliser la gestion et le suivi des dossiers de financements des publics éligibles…
Le service s’adresse à tous les habitants de la Métropole sans conditions de ressources, aux propriétaires bailleurs et aux petites entreprises métropolitaines (commerces, bureaux, restaurants …) et apporte gratuitement des réponses en fonction des projets et des profils. Chacun est informé et conseillé sur les dispositifs et aides auxquels il peut prétendre que ce soit pour l’amélioration ou l’adaptation d’un logement ou la rénovation de locaux professionnels à des fins d’économie d’énergie.

Les locaux d’Artémis sont situés dans le quartier des deux Lions, à proximité de Tours Métropole Val de Loire.

La mission

Depuis sa création, la Métropole déploie, au travers de ses Programmes Locaux de l’Habitat, P.L.Hsuccessifs, une politique de l’habitat et du logement visant à assurer un développement maitrisé du territoire fondé sur la lutte contre les fractures sociales et territoriales, la recherche d’une utilisation économe et équilibrée de l’espace et la préservation de l’environnement et des ressources naturelles.

A l’occasion de l’adoption du 3ème Programme Local de l’Habitat 2018-2023 en vigueur, les élus de la Métropole ont décidé de prioriser l’action métropolitaine en faveur de la requalification, l’amélioration et la mobilisation du parc de logements existants, notamment vacants dont le nombre augmente, en particulier, sur la ville-centre.

Dans cette optique, la Métropole de Tours a, d’une part, renforcé, dès 2018, les aides financières sur fonds propres de la Métropole en lien avec les aides déléguées de l’Anah pour subventionner les travaux de rénovation de l’habitat privé, d’autre part lancé, en 2019, une Opération Programmée d’Amélioration de l’Habitat à partir d’une étude pré-opérationnelle dotée d’un diagnostic sur la vacance et, enfin, créé, en 2020, un service métropolitain de rénovation de l’habitat faisant office de point rénovation info service et d’opérateur Anah sur son territoire.

Les données LOVAC

Les données LOVAC sont issues du croisement du fichier 1767BISCOM (fichier à destination des communes pour lutter contre la vacance, il contient des informations basiques) et des Fichiers fonciers. Le traitement réalisé par le Cerema (Centre d’étude et d’expertise sur les risques, l’environnement, la mobilité et l’aménagement) à la demande du Ministère du Logement présente l’intérêt de combiner les informations complémentaires des deux sources, notamment la taxation du bien et la durée de vacance dans le fichiers 1767BISCOM et les caractéristiques détaillées du logement et du propriétaire dans les Fichiers fonciers.

Ces données peuvent être obtenues par les collectivités territoriales à fiscalité propre, les services de l’État et l’Anah à des fins de connaissance et de prise de contact des propriétaires pour leur proposer une remise sur le marché de leur bien. Ainsi, Tours Métropole Val de Loire avec l’appui de la préfète d’Indre-et-Loire, Touraine Ouest Val de Loire, FNAIM Indre-et-Loire et d’autre organismes, déposa sa candidature en début d’année 2021 dans le but d’accélérer la mise en place d’actions efficaces dans la lutte contre les logements vacants.

RETOUR REFLEXIF SUR EXPERIENCE

Conditions de travail 

Mon stage s’est déroulé en présentiel et en distanciel. En effet, suite aux réglementations de la Métropole, nous devions passer deux jours par semaine en télétravail. Mes jours ont été posés le lundi et le vendredi et ce, jusqu’à la fin de mon stage afin de faciliter l’organisation de l’équipe. Mes horaires étaient de 9h à 17h avec une pause méridienne. Le rythme de travail était satisfaisant car me permettant d’avancer efficacement sur mes différentes taches. La Métropole m’avait fourni un ordinateur sécurisé afin que je puisse me connecter au réseau privé (VPN) de la Métropole. Malgré quelques problèmes techniques dus au matériel, j’ai pu profiter pleinement de cet ordinateur au bureau en télétravail. J’ai donc pu constater que le télétravail permet certes une certaine efficacité et de résoudre en partie les questions sanitaires, mais que cette forme d’activité professionnelle peut entrainer des effets à  ne pas négliger (fatigue occulaire suite à de longues séquences de travail ininterrompues), isolement social (que je n’ai pas personnellement connu tant les contacts avec l’équipe était faciles et fréquents), fatigue mentale (car il faut se discipliner à faire des pauses, à solliciter des points d’étape…). Tous les mardis avaient lieu une réunion d’équipe. J’ai été rapidement invité à ne plus y participer car cela prenait beaucoup de temps et les sujets ne m’étaient pas forcément destinés. Ainsi, j’ai pu profiter de ce temps supplémentaire pour avancer dans mon travail. De nature introverti, j’ai eu du mal à me tourner vers les autres. J’aime bien rester dans ma bulle et me concentrer pleinement dans mon travail. Malgré cela, je n’ai jamais été isolé car l’équipe venait vers moi pour m’aider, me proposer des sorties de terrains ou encore juste une pause. Ce point sera sans nul doute un point de progrès que je saurais me donner.

Retour sur mon travail 

Au travers de ce stage, je me suis senti très impliqué dans la démarche de lutte contre les logements vacants. En effet, mon travail était directement lié au lancement du plan de lutte contre la vacance sur le territoire de la Métropole ce qui donna beaucoup d’importance dans mon travail. Je me suis senti utile et très à l’aise sur le sujet. La méthode de travail de Clémence PENE consistait à organiser des points « débriefe » tous les jeudis afin que l’on puisse discuter de l’avancée du diagnostic ou de l’enquête. Je regrette le fait de ne pas avoir pu toucher à du concret dans ce stage (visite d’un logement vacant par exemple). Ceci m’aurait permis de me détacher de ma vision au travers de mon écran qui était une limite en soit, de la compléter par une dimension bien plus humaine de la question. Je me suis senti beaucoup moins à l’aise quant à l’organisation du travail parce que j’ai mes habitudes de travail et je n’aime pas les bousculer. Pourtant savoir s’adapter est essentiel pour un ingénieur et c’est ce qui me pousse à dépasser mes limites. Cela reste très difficile pour moi et je pense avoir beaucoup appris sur moi-même grâce à ce stage. Je pense avoir fourni un travail de qualité et c’était important pour moi car c’était la première fois que je rentrais dans une ambiance réellement professionnelle et j’avais besoin de savoir que je produisais un travail apprécié.

Apports personnels

Au cours de ce stage, j’ai pu mettre en pratique beaucoup de notions et de compétences que j’ai pu acquérir à Polytech Tours. J’ai pu pratiquer à un niveau beaucoup plus élevé la cartographie au travers de logiciel comme Qgis. J’ai pu mettre en pratique mon savoir sur les base de données afin d’aider Clémence PENE qui ne savait pas du tout comment s’y prendre. J’ai eu l’impression de pouvoir enfin mettre en pratique des compétences que je j’avais apprises durant mes années scolaires. Ce stage fut également une occasion pour moi de développer mes relations humaines qui sont très limitées par ma timidité naturelle. J’ai pu ressortir grandi de cette petite aventure.

Le rapport de stage ou le pfe est un document d’analyse, de synthèse et d’évaluation de votre apprentissage, c’est pour cela rapport-gratuit.com propose le téléchargement des modèles complet de projet de fin d’étude, rapport de stage, mémoire, pfe, thèse, pour connaître la méthodologie à avoir et savoir comment construire les parties d’un projet de fin d’étude.

Table des matières

Résumé
Abstract
Table des matières
Table des illustrations
Introduction
I – La présentation du service et de la mission
1. Artémis
2. La mission
3. Les données LOVAC
II – Le déroulé de la mission
1. Mon arrivée
2. Le benchmark
3. Le webinaire
4. Réception des données
5. Le diagnostic
6. L’enquête
7. Cartographie
III – Les livrables
1. Présentation à Frédéric Jullian, directeur du développement urbain à Tours Métropole Val de Loire
2. Communication
3. La suite
IV – Retour réflexif sur l’expérience
1. Conditions de travail
2. Retour sur on travail
3. Apports personnels
Conclusion
Bibliographie
Annexes

Rapport PFE, mémoire et thèse PDFTélécharger le rapport complet

Télécharger aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.