Préparation de l’analyse du REALM, du SAHLSA et du LASER par des experts

MÉTHODOLOGIE

Le projet a été approuvé par le Comité d’ éthique de la recherche chez l’humain de l’UQTR (Université du Québec à Trois-Rivières) et celui du CIUSSS MCQ (Centre Intégré Universitaire de Santé et de Services Sociaux de la Mauricie et du Centre-duQuébec) avec les numéros de certificats respectifs CER-16-220-07.l4, et CÉR-2015-030- 00.
La démarche visait en premier lieu à traduire un questionnaire de littératie de la santé existant (REALM/SAHLSA) et produire un questionnaire évaluant la littératie de l’AP et de l’alimentation (LAPA). En deuxième lieu, il s’agissait d’en faire la passation chez une population comportant des groupes avec différents niveaux de littératie.
Finalement, par la même occasion, nous avons administré deux questionnaires qui serviront de mesure de validation externe afin de faire une validation des nouveaux questionnaires avec une mesure externe déjà valide avec un petit échantillon (n=43).
Outils. Dans un premier temps, nous allons expliquer la méthodologie de traduction du REALM/SAHLSA, et de la construction du LAPA. Dans un deuxième temps, nous allons décrire l’administration des questionnaires. Cette partie de l’étude consistait à administrer les questionnaires LASER, LAPA, SF-36 et DASI à deux reprises dans un intervalle de 14 à 21 jours.

Étape 1. Traduction du REALM et du SAHLSA et création du LASER

Le questionnaire LASER a été traduit et adapté des questionnaires REALM et SAHLSA par la chercheure principale et révisé avec un linguiste, un expert dans le domaine de l’ AP et l’alimentation, ainsi qu’un expert dans le domaine de la santé.
Le questionnaire du LAPA a été conçu avec la même logique que le LASER mais avec des questions construites par notre équipe de recherche. Le LAPA fut lui aussi révisé par un linguiste, un expert dans le domaine de l’ AP et de l’alimentation et un expert dans le domaine de la santé.
Le fonctionnement des deux questionnaires est basé sur deux critères: 1) la prononciation d’un mot inducteur et 2) l’association du mot inducteur avec un mot clé (Annexe A).
Les mots étaient présentés sur des cartes: le mot inducteur était en haut de la carte en caractères gras. Un mot-écran ainsi qu’un mot clé se retrouvaient au bas de la carte. Le participant devait d’abord prononcer le mot inducteur et ensuite l’associer à l’un des deux mots situés plus bas. Le participant devait choisir le mot avec lequel le mot inducteur avait la meilleure association. Dans le LASER, les liens entre les mots se rapportaient à la santé tandis que, dans le LAPA, le lien entre les mots portait sur les thèmes de l’ AP et de l’alimentation. Un point était attribué pour une prononciation concordante avec la phonétique appropriée de la langue française (avec ou sans accents culturels, un maximum de 5 secondes étant accordé pour énoncer le mot) et un autre point pour une association réussie. Les versions initiales des questionnaires peuvent être consultées aux annexes A et B.

Étape 2. Préparation de l’analyse du REALM, du SAHLSA et du LASER par des experts

La chercheure principale aidée d’un expert en santé, un expert en AP ainsi qu’un expert en psychométrie ont établi une méthode pour l’analyse des questionnaires. Ce fonctionnement a été mis en place afin que l’analyse des questionnaires soit effectuée par un « comité d’ experts ». Les cinq critères suivants ont été retenus pour guider l’analyse des questionnaires par le comité d’experts :
1. La pertinence du mot inducteur avec le thème du questionnaire (soit la santé, ou l’AP et l’alimentation, selon le cas) ;
2. Le niveau de difficulté du mot inducteur ;
3. La pertinence du mot clé avec le thème ;
4. Le niveau de difficulté de l’association;
5. Le niveau de difficulté du mot-écran et suggestions pour modifications s’il y a lieu.
Chacun des critères était coté de 0 à 3 pour toutes les questions de chacun des questionnaires, 0 signifiant non pertinent ou pas difficile, et 3 étant très pertinent ou très difficile, selon le critère analysé). Les consignes données aux participants en entête des questionnaires ont aussi été analysées par le comité d’experts de façon qualitative. Il n’y a que le thème qui était différent dans les consignes pour les questionnaires du LASER et du LAPA, les consignes n’étant donc analysées qu’une seule fois.

Étape 3. Analyse du LAPA et du LASER par des experts

Une lettre de sollicitation a été envoyée à plusieurs experts. Une grille imprimée avait été envoyée à chacun des membres du « comité d’experts ». La grille demandait d’émettre des cotes de 0 à 3 pour chacun des critères, comme spécifiée ci-dessus. Une analyse qualitative pour les consignes des questionnaires a aussi été complétée par chacun des membres du comité. Quatre experts en AP et trois en santé ont pris part à l’analyse, en plus d’un linguiste. Un des experts n’a pas remis sa grille d’évaluation. Le « comité d’experts final» comportait donc six experts qui ont analysé les consignes ainsi que chacun des numéros des questionnaires LAPA et LASER.

Étape 4. Analyse de la validation par les experts

L’analyse des cotes attribuées par le comité d’experts ainsi que l’analyse deleurs commentaires sur les consignes ont été réalisées. La fréquence des cotes pour chacune des questions des deux questionnaires a été prise en compte. Pour la pertinence des mots (questions), les critères de rétention des items correspondaient à:
1) Conserver le mot si seulement des cotes de pertinence de 2 ou 3 étaient attribuées par le comité d’experts;
2) Vérification des mots initiaux des questionnaires REALM et SAHLSA SI seulement des cotes de pertinence de 1 et 2 ont été attribuées par le comité d’experts, pour le LAPA, vérification avec le linguiste et un expert en AP ;
3) Rejeter si seulement des cotes de pertinence de 0 et 1 ont été attribuées parmi les cotes du comité d’experts;
4) Revérifier si les cotes étaient hétérogènes (une cote d’expert à l’écart des autres experts, par exemple) ;
5) Obtenir une distribution des nIveaux de difficulté à travers les questions du questionnaire, soit des cotes moyennes de difficulté attribuées entre 0 et 3. Une analyse de la variation des niveaux de difficulté a été complétée afin d’avoir un questionnaire qui soit en mesure de discriminer les individus selon leur niveau estimé de littératie.
Pour le questionnaire LASER lorsque des cotes de pertinence de 1 et 2 étaient attribuées, ‘une vérification avec les versions du REA LM et du SAHLSA a été faite. Le LAPA a subi les mêmes étapes, mais il n’y avait pas de comparaison avec des questionnaires déjà validés, étant donné qu’il s’agit du premier questionnaire de dépistage du niveau de la littératie de l’AP et de l’alimentation, à notre connaissance.
La chercheure principale a fait l’analyse des niveaux de difficulté et la mise en place des modifications à faire. Il y eut, par la suite, une vérification avec un expert en sciences  de l’ AP et de l’alimentation et un linguiste.

Étape 5. Version finale des questionnaires avant l’étude pilote

La dernière version des questionnaires a été finalisée avant l’étude pilote. Des feuilles d’évaluation, remises par un évaluateur, ont été créées et les critères d’évaluation clarifiés. Les « cartes de jeu» pour les questionnaires LAPA et LASER ont été fabriquées.
Le mot clé et le mot-écran ont été placés de façon aléatoire en premier ou en deuxième sur les cartes de jeu: la méthode de « pile ou face» a été utilisée et le nombre de mots clés en premier versus le nombre de mots-écrans a été ajusté pour qu’ils soient également distribués. La version modifiée des questionnaires se trouve en annexe D. Cette version a été soumise aux comités d’éthique du CIUSSS MCQ et de l’UQTR et elle a été utilisée pour l’étude pilote. Une version imprimée et plastifiée sous forme de cartes de jeu a été administrée aux participants.
Un expert en psychométrie a effectué les derniers ajustements pour la procédure de passation des nouveaux questionnaires. La chercheure principale et une stagiaire se sont exercées avec la méthode d’évaluation avant d’interagir avec les participants à titre d’évaluatrices. Elles ont chacune eu la collaboration de deux participants extérieurs à l’étude pilote afin de pratiquer la passation des questionnaires du LASER et du LAPA avec les jeux de cartes et la grille d’évaluation. De cette façon, les questionnaires ont été administrés de la façon la plus uniforme et rigoureuse possible dans les trois groupes de l’étude (par exemple: si plus de 5 secondes pour répondre = trop long = non réussi).

Étude-pilote de l’administration des questionnaires

Participants. Suite à l’approbation des comités d’éthique de l’UQTR et du CruSSS-MCQ, nous avons procédé au recrutement. Trois groupes ont été constitués pour l’étude pilote :1) un groupe de 13 patients de l’unité d’hémodialyse au CIUSSS MCQ (GROUPE H); 2) un groupe de 15 étudiants dans le domaine des sciences de la santé (GROUPE A) et 3) le dernier groupe de 15 étudiants dans un domaine d’étude sans rapport avec la santé (GROUPE N).
Recrutement, consentement et confidentialité. Le recrutement du groupe H a été fait à l’unité d’hémodialyse, par les infirmières et la stagiaire. Les étudiants universitaires ont été recrutés à l’aide d’une annonce sur les médias sociaux ainsi que du recrutement sur le campus de l’UQTR. Après la démonstration de leur intérêt de participer à l’étude, un formulaire de consentement informant des objectifs de l’étude et de leur niveau de participation a été complété par les participants. Tout au long de l’étude, la confidentialité a été préservée à l’ aide de codes identifiants sur les questionnaires. Une liste associant les noms aux codes fut gardée sous clé afin de permettre de retrouver le code individuel si nécessaire.
Administration des questionnaires. Le questionnaire sociodémographique n’a été complété qu’une seule fois. Les autres questionnaires ont été administrés à deux reprises à l’ exception. Afin de vérifier la fidélité de ces questionnaires, ils ont été administrés deux fois, à intervalle de 14 à 21 jours, à tous les participants. Ce délai est une durée jugée adéquate pour atténuer l’ effet de mémorisation d’une fois à l’autre et ainsi éviter le biais de répétition artificielle lors de la seconde passation.
1) Questionnaire sociodémographique : Ce questionnaire comportait des questions sur le sexe, l’ âge, l’ occupation (programme d’étude chez les étudiants), le pays de naissance avec le nombre d’années hors du Canada, l’ethnie, le niveau d’éducation, le statut économique et marital, ainsi que quelques questions pour évaluer le niveau de condition physique des participants.

Le rapport de stage ou le pfe est un document d’analyse, de synthèse et d’évaluation de votre apprentissage, c’est pour cela rapport-gratuit.com propose le téléchargement des modèles complet de projet de fin d’étude, rapport de stage, mémoire, pfe, thèse, pour connaître la méthodologie à avoir et savoir comment construire les parties d’un projet de fin d’étude.

Table des matières

RÉSUMÉ 
LISTE DES TABLEAUX ET ENCADRÉ(S)
CHAPITRE 1. INTRODUCTION 
CHAPITRE 2. DEFINITION DES CONCEPTS ET RECENSION DES ÉCRITS  LITTÉRATIE DE LA SANTÉ 
IMPACTS D’UNE FAIBLE LITTÉRATIE DE LA SANTÉ
IMpORTANCE CLINIQUE DE LA LITTÉRATIE DE LA SANTÉ
OUTIL DE MESURE VALIDE, SPÉCIFIQUE ET FIABLE
OUTILS POUR MESURER LA LITTÉRA TIE DE LA SANTÉ
LITTÉRA TIE DE L’ACTIVITÉ PHySIQUE
LITTÉRA TIE DE L ‘ ALIMENTATION
PROBLÉMATIQUE ET HypOTHÈSE
CHAPITRE 3. MÉTHODOLOGIE 
Traduction du REALM/SAHLSA et construction du LAPA
ÉTUDE-PILOTE DE L’ADMINISTRA TION DES QUESTIONNAIRES
Administration des questionnaires
TRADUCTION ET VALIDATION DES INSTRUMENTS DE MESURE
VALIDATION DE L ‘ ADMINISTRATION DES QUESTIONNAIRES
Caractéristiques des participants dans les trois groupes
FIDÉLITÉ DES QUESTIONNAIRES
CHAPITRE 4. DISCUSSION 
RELATION ENTRE LES QUESTIONNAIRES
FIDÉLITÉ DES QUESTIONNAIRES
CAPACITÉ DE DISCRIMINATION DES QUESTIONNAIRES
CONCLUSION
ANNEXES
ANNEXE A. SHORT ASSESSMENT OF HEALTH LITERACY FOR SPANISH ADULTS
(SAHLSA-50)
ANNEXE B. QUESTIONNAIRE DE LrTTÉRA TIE DE L’AP CHEZ LES PATIENTS EN IRC.
(LAP-IRC)
ANNEXE C. THE D UKE ACTIVITY STATUS INDEX TRADUIT EN FRANÇAIS
ANNEXE D. VERSION FINALE DES QUESTIONNAIRES LAPA ET LASER
ANNEXE E. TABLEAUX SUPPLÉMENTAIRES
ANNEXE F. CERTIFICATS ÉTHIQUES

Rapport PFE, mémoire et thèse PDFTélécharger le rapport complet

Télécharger aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *